LE TEAM NIKIEMA MUAY THAI ACADEMY

Special report by Serge TREFEU (2011)

 

 

 

Stéphane NIKIEMA, champion légendaire des années 90 vient d’ouvrir son camp à Pattaya. Nikiéma est sûrement le boxeur pieds et poings européen dont la longévité sur le ring est la plus grande. En effet, ce champion exceptionnel, auteur de combat d’anthologie, pur nak muay, a combattu durant près de dix sept ans à travers le monde. Ce qui lui a value beaucoup de considération de la part des boxeurs surtout en Thaïlande où il est énormément respecté. Il a été surnommé “DIESEL BLACK” par les thaïlandais, ils lui ont attribué ce nom de combattant à cause de sa taille et de sa maîtrise  technique des coups de genoux. Parce qu’il ressemblait au célèbre champion des années 80 “DIESEL NOY”.

Il a battu des grands champions thaïlandais tels que Sagat Petchyindee, Turbo Kietisak, Changpuek Kiatsongkrit, Kengkai Sor Vorapin, Neungtrakan Por Muang Ubon, Lekmongkong Kietprasongchai et a aussi fait des combats dantesques face à Somsong Noi, Krongsak Boranrat, Nokweed Devy, Dejpitak Sityodtong et Orono Por Muang Ubon !

En Europe il a affronté les meilleurs de son époque avec des combats mémorable face à Orlando Wiet, Musafer Yamali, Farid Rezzag, Mustapha Laksem, Aurélien Duarte, Moussa Sissoko, Perry Ubeda, Mourad Sari !

Son palmarès est remarquable avec 98 combats pour 79 victoires (40 KO), 17 défaites et 2 nuls, trois fois champion de France, trois fois Champion d’Europe et trois fois Champion du monde (Interview de Stéphane Nikiéma sur Siamfightmag, rubrique Muay Thai, boxeur étranger) !

C’est l’un des rares étrangers qui a combattu, en 1999, pour la ceinture du Lumpinee. Face à Neungtrakan Por Muang Ubon, Nikiéma a été victime de l’une des plus grandes injustices de l’histoire du muay thai. Car Nikiéma dans ce combat dominait le thaïlandais. Aux quatrièmes rounds, Neungtrakan était au bord du KO mais l’arbitre a reçu l’ordre de stopper le combat. Il n’y eu ni vaincu, ni vainqueur. Plus tard, on apprendra que les juges thaïlandais avaient opté pour ce combat un  “Lom Muay”, c’est à dire que le thaïlandais ne voulait pas combattre ou aurait été payé pour perdre. En fait, Neungtrakan allait perdre son combat et les thaïlandais on trouvé cette excuse car ils n’ont pas voulus laisser sortir une deuxième ceintures du pays. Le français Mourad Sari venait de remporter une ceinture du Lumpinee juste avant le combat de Nikiéma…

Stéphane Nikiéma connait bien la Thaïlande car depuis 1987 il va régulièrement à Bangkok dans son camp fétiche le Jocky Gym. Un camp mythique où en 1990 il va rester durant un an. Il boxera pour ce camp dans tous les stadium de Bangkok.

Après avoir stoppé sa carrière de nak muay en 2000, Nikiema qui a la fibre pour l’enseignement va donner des cours de muay dans plusieurs clubs à Paris. Au début des années 2000 il donnera même des cours sur Pattaya, pendant presqu’un an, dans cette ville qu’il connait par cœur.

En 2005 il va préparer la star du K1, Jérôme Le Banner, pour ces combats au Japon, ensemble ils iront au célèbre dôme de Tokyo. Aussi, pratiquement tous les ans, pendant 10 ans, avec ses élèves il va organiser des stages dans le fameux camp, le Jocky Gym.

Aujourd’hui, depuis septembre 2011, Nikiema est installé en Thaïlande. Alors, pour assouvir sa passion d’entraineur il a monté son propre Team, le Team Nikiema Muay Thai Academy. C’est à Pattaya qu’il a créé son camp, Nikiema a repris les infrastructures du RMB Gym, l’ancien camp du français  Rachid Saadi. Stéphane a ajouté désormais ça touche personnelle dans ce camp déjà très propre et bien placé dans Pattaya.

Nikiema qui adore les animaux en a déjà quelques uns dans son camp, des oiseaux chanteurs, deux chats, Somtam et Roxy et un chien Spicy qui sont devenus les mascottes du Team Nikiema…

La surface du camp est d’environ 300 m2 et le sol est entièrement recouvert par un tatami, ainsi les boxeurs peuvent évoluer dans un complexe avec une hygiène saine. Un large ring et une dizaine de sacs de frappe permettent aux nakmuay de s’entrainer sans se bousculer.  

Les cours sont donnés par Master Nikiema, il est assisté par deux entraîneurs de renoms, le champion  Panturak Namtong dit « Tan » qui a plus de 150 combats à son actif et Prayat Rinthamart dit « Yak », le propre père du champion Sudsakorn Sor Klinmee.  Yak à une longue expérience dans le domaine car mise à part avoir formé son fils qui est devenu l’un des meilleurs boxeurs actuel du circuit international,  il a aussi formé plusieurs autres bons boxeurs.

Les entrainements ont lieu le matin de 9H00 à 12H00, et l’après midi de 16H00 à 20H00. Les boxeurs qui souhaitent dormir dans le camp pourront loger sans problème. Il y a quatre petites chambres individuelles, propres mais simples avec un ventilateur et internet, et une chambre double avec air conditionnée et internet.

Les tarifs sont de 500 bahts pour deux entrainements par jour et 300 bahts pour un entrainement. Pour ceux qui désirent rester dans le camp il y a des forfaits au mois, à la semaine ou à la journée. Pour le mois le tarif est de 380 euros, il comprend le logement, deux entraînements par jour,  séance technique et tactique avec Master Nikiema, mise en condition physique aux paos avec Tan et Yak. Pour deux semaines c’est 200 euros et pour la journée, logement compris c’est 650 bahts.

Attention, Nikiema sera intransigeant envers les boxeurs qui resteront en permanence dans le camp. Il ne veut que des boxeurs sérieux, les fêtards n’ont pas leur place au sein de la Team Nikiema.

Les repas sont pris dans le petit resto thai en face du camp, les plats sont à des tarifs dérisoire, en plus Nikiema connait bien le patron. Pour ceux qui préfèrent la formule entraînement et logement à l’extérieur du camp, dans le quartier les hôtels ne manquent pas. A deux pas du camp il y a des appartements à 140 euros le mois, des hôtels à 235 euros et 280 euros le mois (Prévenir à l’avance pour les réservations d’appartement et d’hôtel). Tout le monde est le bienvenu chez Master Nikiema, les débutants comme les confirmés peuvent trouver leur bonheur. Stéphane sait prendre en main, aussi bien le débutant de base que le grand champion, c’est sa grande force d’entraineur, il sait s’adapter à tous les niveaux…

La finalité ici c’est de faire combattre les plus motivés, selon leur niveau, dans différents stadium du pays, à Pattaya au stadium Teprasit, à Bangkok au stadium de Rangsit, du Radja et du Lumpinee. Pour certains ils pourront même combattre au Cambodge. Nikiema a des connexions avec tous les promoteurs de ces grands stadium.

La Team Nikiema vous attends, posez vos valises chez un grand connaisseur du Muay, vous ne serez pas déçu…

 

 

TEAM NIKIEMA MUAY THAI ACADEMY

Soi 7

PATTAYA Nord

THAILANDE

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel. : 087-1 125030

Website : www.team-nikiema.com

 

campjour
campnikiema1
campnikiema10
campnikiema11
campnikiema12
campnikiema13
campnikiema2
campnikiema3
campnikiema4
campnikiema5
campnikiema6
campnikiema7
campnikiema8
campnikiema9
campnuit
cartevisite
chambrescamp
dieselblack
fight1
fight2
pattaya2001
pattaya2001b
souvenirpattaya1
souvenirpattaya2
souvenirpattaya3
souvenirthai1
souvenirthai2
Tanpaturaktrainer
01/28 
start stop bwd fwd