Interview de CHANTAL UGHI par Serge TREFEU (2012)

 

 

 

Serge TREFEU : Bonjour Chantal, tu es italienne, tu peux nous dire dans quelle région tu as grandi , est ce qu'il y avait des clubs de boxe dans ton quartier ?

CHANTAL UGHI : Bonjour, oui, je suis d'origine italienne, mais à l'âge de 20 ans, j'ai déménagé à New York où j'ai commencé le Muay thai. J'ai commencé le Muay Thai au club «The Wat » à New York et mon premier professeur fut Kru Phil Nurse. À ce moment le Muay thai n'était pas si populaire aux États-Unis et il n'y avait que quelques clubs de Muay thai dans la ville, The Wat, Five points et Sitan Gym à Brooklyn...

Avant de faire de la boxe as-tu fais d’autres sports?

J'ai toujours été un garçon manqué et j'ai grandi en jouant à de nombreux sports. J'ai joué au tennis et j'ai fait de l'Athlétisme, (Je courrais les 800 mètres), dès l'âge de 7 ans à 14 ans. J'ai arrêter avant de passer pro. J'ai aussi joué au football et au volley-ball dans l'équipe de l'école des jeunes tout au long de mes années de lycée

Comment tu as découvert la boxe ?

J'ai fait une année de Karaté et de Taekwondo. Quand j'ai déménagé à New York, j'ai été à la recherche d'un nouvel art martial. Un ami m'a suggéré d'aller voir une salle de boxe dans le sous-sol d'une salle de gym. Il s'agissait d'une salle de boxe thaï . Je n'avais jamais entendu parler de boxe Thai avant. Dès le premier jour, je me suis accroché et je n'ai jamais arrêté...

Qu’est ce qui t’a attiré dans le muay thai ?

Au début je pensais que c'était un excellent entraînement, mais après j'ai été fasciné par sa philosophie et son style de vie, par le fait que c'était le Sport national en Thaïlande et que dans le passé, il était utilisé par les soldats quand ils perdaient leurs armes dans les batailles. Il s'agit d'un sport de contact, mais très beau à regarder. J'ai donc décidé d'aller en Thaïlande pour étudier l'art martial de son origine et de vivre la vie d'un vrai nakmuay

Dans quel club tu as commencé la boxe?

J'ai commencé le Muay Thai au club The Wat à New York avec Khru Phil Nurse

Tu te souviens de ton tout premier combat ?

Je fais mon premier combat aux championnats d'Amérique du Nord WKA à Richmond, en Virginie. Mon adversaire était une jeune fille noire, quand je suis monté sur le ring, je répétais à mon professeur « Mais elle est noire » et il disait «Quoi, elle est comme elle est.... » J'ai fais un bon combat, mais j'ai perdu aux points et j'ai appris que la façon dont votre adversaire pouvait ressembler ne signifie pas réellement quoi que ce soit, tout se résume à ce qui se passe dans le ring. Et cette attitude est très important en Muay Thai...

Est ce qu'il y a des combattants ou des combattantes qui t'ont influencé au début de ta carrière, des combattants dont tu aimais le style ?

Il y a quelques combattants qui m'ont influencé. Aux États -Unis au début, il y avait deux combattantes que j'ai vraiment regardé, c'était Lucia Rijker et Germaine de Randamie.
J'ai adoré le style de Germaine. Elle se bat comme un homme et ne recule jamais, elle attaque toujours ses adversaires. J'ai bien aimé aussi les combattants thaïs comme Samart Payakaroon pour l'utilisation du Tip, Sagmonkol, Samkor, Diesel Noi parce qu'il était un Muay Khao. J'ai aussi été inspiré par les nakmuay étrangers qui ont vécu et combattu en Thaïlande pendant une longue période, j'aime Jean-Charles Skaborwski, il m'a vraiment inspiré, et aussi Ramon Dekkers et John Wayne Parr. Quand je suis allé en Thaïlande l'un de mes amis m'a montré un DVD de quelques femmes qui se battaient à l'anniversaire de la Reine. Je me suis dit que je voulais combattre un jour là aussi, je voulais atteindre ce niveau. Un an plus tard, mon rêve est devenu réalité. Mon combattant préféré aujourd'hui  c'est Sakkedao Petchpayai et j'adore son style parce que c'est un Muay Khao Fimeu et c'est aussi mon style...

Combien as-tu effectué de combats jusqu’à maintenant, victoire et défaite ?

J'ai fais 47 combats pour 34 victoires et 13 défaites

As-tu gagné beaucoup de combat par K.O. ?

J'ai gagné 15 combats par KO la plupart avec les genoux ou les coudes

Quelle technique tu aimes le plus placer dans un combat ?

Je suis une Muay Khao Fimeu ou Technicienne des genoux et du corps à corps. J'aime les techniques de genoux et le corps à corps, et j'aime combiné ça avec les coudes

Quel a été ton combat le plus dur dans ta carrière ?

Le combat le plus dur de ma carrière a été mon combat contre Sindy Maricic en Australie pour le titre Mondial WMC en 66,5 kg. Elle est la plus forte des combattantes que j'ai jamais rencontré. Elle est plus grande et plus lourde que moi. Normalement, je combats autour des moins de 66 kg. Donc j'ai monté de catégorie de poids pour le combat. Elle est très forte en corps à corps

Ton meilleurs souvenirs de boxe ?

Mon meilleur souvenir de boxe c'est mon premier combat pour le titre mondial WPMF lors de l'anniversaire du Roi, en Décembre 2008, en Thaïlande, contre l'australienne Carly Giumulli. C'était mon premier combat important en l'honneur du Roi de Thaïlande en face de 100.000 personnes. Je me souviens que j'étais très excité et un peu nerveuse, mais prête. Je voulais vraiment gagner et j'ai mis en place un grand combat qui était probablement l'un des meilleurs combats de cette soirée. C'était un combat serré et je ne savais pas que j'avais gagné jusqu'à la fin, alors quand l'arbitre a soulevé ma main, à la fin du combat,  ma joie a été incroyable !

Et le pire ?

Le pire c'est probablement mon combat au MPL (Muay Thai Premier League) à Padova en Italie contre la hollandaise Wjimans Ilona, l'année dernière. Je m'étais blessé la jambe à l’entraînement, mais j'ai décidé de faire ce combat ou alors j'aurais été remplacer. Le plan était de ne pas utiliser ma jambe blessée dans le combat. Mais malgré que j'ai gagné le premier round j'ai fini par utiliser ma jambe blessé au second rounds et cela m'a sévèrement nuit pendant le combat. J'ai fini par terminer le combat avec une déchirure MCL et j'ai perdu aux points un combat assez facile. Cela m'a coûté une qualification possible au MPL, et un mois d'inactivité et de physiothérapie...

Quelle combattante t'a opposé le plus de difficulté parmi toutes celles que tu as rencontrés ?

J'étais en vacances à Koh Samui et on m'a demandé de combattre Antonina Schecevsko sur un préavis d'un jour. C'était vraiment un combattant difficile, car elle est gauchère et utilise un style peu orthodoxe. Je n'ai pas beaucoup aimé ce combat. Mais aussi je n'étais pas entraîné et je n'étais pas préparé...

Est ce qu'il y a une combattante que tu aimerais combattre en particulier ?

Je tiens à rencontrer de nouveau Julie Kitchen et Miriam Nakamoto. J'attends une revanche avec Julie depuis trois ans. Je veux également combattre contre l'anglaise Amanda Kelly, et la canadienne Sandra Bastian

Tu as combattu à l'Anniversaire du Roi à Bangkok, quel souvenir tu gardes de ce grand événement ?

J'ai combattu trois fois à l'anniversaire du Roi et trois fois à l'anniversaire de la Reine. C'est toujours un grand plaisir et un honneur de combattre pour ces événements, en fait, c'est mon événement favori. J'aime tout à ce sujet. La longue attente, les tentes et les vestiaires en dehors, la cérémonie, l'hymne national et toute la foule thaïlandaise qui vous regarde. C'est un sentiment incroyable. Pour l'anniversaire de la Reine l'année dernière, il pleuvait, nous avons donc dû nous déplacer sous la pluie avant le combat, puis tenir une bougie sur le ring à genoux avec nos vêtements mouillés pendant 20 minutes, je n'étais pas fatigué et j'étais encore excité pour combattre !

En Thaïlande tu as combattu combien de fois ?

J'ai combattu en Thaïlande environ 37 fois et le reste de mes combats sont à l'international

Quelles sont les championnes thaïlandaises que tu as rencontrés ?

J'ai combattu Nongnane Jorguun Gym, au Patong stadium, en Novembre 2008, qui est championne de Thaïlande et classée N° 1 en 63 kg, et j'ai gagné aux points. J'ai aussi combattu la championne S1 Petslocha Luksaikovin, je l'ai battu aux points deux fois en 2010, j'ai combattu NongMay, championne du sud de la Thaïlande, qui a été élue Meilleure combattante de l’année, l'an dernier, je l'ai battue sur Channel 9 à l'anniversaire du Roi 2010, j'ai gagné aux points et pour la revanche cette année, j'ai remporté le combat par arrêt de l'arbitre au deuxième rounds. C'est l'une des championnes thaïlandaises les plus fortes que j'ai combattu...

Que penses tu des boxeuses thaïlandaises ?

Les boxeuses thaïs sont de très bonnes combattantes, technicien fimeu normalement, mais elles ne sont pas si fortes physiquement et n'aiment pas le corps à corps, ou peut-être qu'elles ne sont pas tellement formées pour le corps à corps, du fait que, dans la plupart des gyms, les femmes thaïlandaises ne sont pas encore autorisées sur le ring et elles ne peuvent pas faire du corps à corps avec les hommes. Pourtant il y a quelques exceptions. Surtout en catégorie 55-57 Kg où des boxeuses comme Dongnapa ou Sawsing Sor Sopit sont toujours invaincues et supérieures aux combattantes étrangères. Certaines d’entre elles sont aujourd'hui aussi formées à la boxe anglaise et sont plus fortes. Beaucoup de boxeuses thaïs sont aujourd'hui formées et sont couronnées de succès en anglaise parce qu'il y a plus d'argent et aussi parce qu'il y a les Jeux olympiques…

Tu aimes combattre avec les coudes ?

J'aime combattre avec les coudes. Les techniques de coudes sont très efficaces et viennent avec le corps à corps. Ce n'est pas du vrai Muay Thai sans les coudes...

 

Tu t’ai déjà entraîné dans plusieurs camps en Thaïlande, tu peux nous dire dans quels camps tu as été t’entraîner ?

Je me suis entraîné au Keatkhamtorn gym, au Galaxy gym, au Sitsongpeenong gym, au Petchyndee Academy et au Jitti gym à Bangkok, au Tiger et Rawai Muay Thai Gym à Phuket et au Lanna Muay thai et Chayai gym à Chiangmai

Quelle différence il y a pour toi entre s’entraîner en Thaïlande et s’entraîner en Italie ou au USA ?

Je ne me suis jamais vraiment entraîné en Italie, seulement pour une courte période de temps. Et aux États-Unis, au début. Mais je peux dire oui, il y a une grande différence pour l’entraînement en Thaïlande. En Thaïlande vous courrez beaucoup, vous vous entraînez mieux dans la chaleur, vous vous entraînez seul avec un entraîneur thaï et faites cinq rounds de paos ou plus, vous vous entraînez aussi l'après-midi et le matin, vous faites 30 minutes de corps à corps ou une heure, et cela tous les jours. J'aime vraiment le style traditionnel thaï de l’entraînement des camps thaïlandais. En Italie, aux États-Unis ou dans les clubs de l'Ouest, je crois, aujourd'hui, vous faites un style différent d’entraînement, beaucoup de condition physique, mais le circuit n'est pas pareils, il n'y a pas de leçons aux paos et de jogging tous les jours. Je crois que ce style d’entraînement est bon pour combattre à l'Ouest, mais pour un style thaï c'est mieux de s’entraîner en Thaïlande. Aussi à l'Ouest il n'y a pas beaucoup d’entraîneur thaïlandais ou des combattants qui tiennent les paos pour les autres...

Quels sont les titres que tu as remportés ?

J'ai gagné le titre de Championne du Monde WPMF 66 Kg contre l'australienne Carly Giumulli, j'ai gagné le titre de Championne du Monde WMA 63,50 Kg contre la française Ielo Page, j'ai gagné la médaille d'Or aux championnats du Monde WMF contre la turque Gulistan et récemment j'ai gagné le titre de Championne du Monde WMF Pro à Bangkok contre la sud-africaine Maria Watcheska

De quel titre tu es la plus fière?

De tous, mais je suis très fière de mon dernier titre WMF parce que c'était une victoire durement gagnée après avoir fait trois combats en une semaine et parce que je voulais combattre pour ce titre depuis un long moment, mais l'année dernière je ne pouvais pas combattre parce que j'ai été blessée

Dans quelle catégorie tu combats aujourd'hui ?

Aujourd'hui je combats normalement en 63,500 Kg en combat professionnel ou en 66 Kg aussi

Est-ce que tu combats uniquement en muay thai ou tu as déjà combattu dans d’autres formes de boxe ?

Je combats en Muay Thai mais j'ai fais une fois un combat en K1 en Italie

En Italie le Muay Thai est maintenant très connu mais est ce qu’il y a beaucoup de galas de muay thai avec des combats féminins ?

Oui maintenant le Muay Thai en Italie est très populaire et il y a de nombreux événements presque chaque semaine avec des combats féminins aussi. En outre, il est plus populaire en raison du nouveau promoteur Yokkao qui est aussi mon sponsor. Je devrais avoir quelques combats là-bas aussi...

Est-ce que le muay thai féminins est bien développé en Italie ?

Il y a de plus en plus de combat féminin en Italie depuis l'année dernière !

Tu penses que le Muay Thai féminin est bien représenté dans le monde, au niveau des médias surtout ?

Je ne pense pas que le Muay Thaï féminin soit bien représenté dans le Monde. La plupart des plateaux de Muay Thai ont seulement des combats d'hommes avec juste un combat de femme. Mais les choses changent rapidement en raison des promoteurs comme la Muay Thai Premiere League qui a créé un tournoi étonnant avec une division de poids super légère féminine, ou aux USA avec des promoteurs comme Christine Tolède et les promotions Lyons Fight qui créent des événements avec beaucoup de combats féminins sur leurs fights cards ou même l'émission ”Enfusion TV show”. Mais en Thaïlande les événements comme le Thai Fight ou la Toyota Cup sont toujours seulement pour des hommes. J'espère qu'un jour ils feront des tournois du même style que le Thai Fight pour les femmes aussi. Ce serait étonnant !

Quelles sont pour toi aujourd'hui les meilleurs combattantes mondiale dans ta catégorie ?

Je pense qu'aujourd'hui les meilleurs combattantes dans ma catégorie sont Miriam Nakamoto, Julie Kitchen, Tainara Lisboa et Sandra Bastian

Tu as rencontré la championne française Ielo Page pour un titre mondiale, que penses tu de cette combattante et de ton combat face à elle ?

Oui j'ai rencontré Ielo Page à Bangkok et nous avons combattu pour le titre de Championne du Monde WMA en 63.5 kg. Je pense qu'Ielo est une combattante étonnante et qui a un très bon style fimeu. J'aime son style. Elle se bat presque comme une thaï mais elle est plus forte qu'une thaï. Elle est aussi une personne très gentille et humble...

Tu as également affronté la championne française Angélique Pitiot pour un titre Européen, que penses tu de cette combattante ?

Oui j'ai combattu Angélique Pitiot à Tours en France pour le titre européen WPMF. Je pense qu’Angélique est très forte et a une bonne anglaise, du punch, mais je n'aime pas vraiment son style. Je pense toujours que j'avais gagné ce combat, comme beaucoup de Thais dans la foule ont dit...

Connais-tu d'autres combattantes françaises d’aujourd’hui ou d'avant et que penses tu des combattantes française ?

Je connais d'autres combattantes françaises en plus d'Ielo, oui, Haifa aussi une très bonne combattante de style fimeu aussi, Laetitia Lambert et Laetitia Bakissy. Je crois que la France a une longue tradition des combattants en Muay Thai, les français étaient parmi les premiers à être allés s’entraîner en Thaïlande et combattre. Il y a beaucoup de bons combattants français aujourd'hui, j'ai vu la concurrence en Thaïlande à un haut niveau, comme Damien Alamos qui a gagné la ceinture du Lumpini et d'autres. J'aimerais m’entraîner un jour à Paris, je pense que cela serait très bon. Je suis curieuse de faire une expérience d’entraînement là-bas

Tu as affronté aussi pour un titre mondiale la redoutable anglaise Julie Kitchen que penses tu de ton combat contre elle ?

Julie Kitchen est très grande, environ 1m82, c'est une combattante très forte et très technique et maintenant qu'elle a améliorée son corps à corps en Thaïlande, elle est devenue presque imbattable. Je l'admire pour ce qu'elle a fait. Cependant, je dois dire que j'ai combattu avec Julie en 2009, il y a trois ans, et j'avais seulement 14 combats, j'ai appris ce combat seulement une semaine avant et j'ai découvert 5 minutes auparavant que je défendais en réalité mon titre WPMF, quelqu'un d'autre se serait désister, mais j'ai fais un grand combat au lieu de cela, j'ai montré à la plupart mon cœur et j'ai continué pendant 5 rounds. J'attends un match retour avec Julie depuis 3 ans maintenant, je crois que je suis devenue une meilleure combattante aujourd'hui et je crois que ma connaissance du Muay Thai en Thaïlande est supérieure à la sienne. J’espère que ce match se fera avant qu'elle ne se retire...

En 2008 tu as affronté un combattant masculin en Thaïlande, c'était un vrai combat ou un match de démonstration, pourquoi tu as fait ce combat contre un homme ?

C'était un vrai combat, il m'a donné des coups de pied vraiment durement, les plus durs que l'on ne m'ait jamais donné dans un combat, il m'a aussi ouvert avec les coudes, j'avais une ouverture énorme sur mon front après le combat. Cependant j'ai réussi à gagner le combat aux points et à conclure en corps à corps. J'allais chez moi après une période de trois mois et je voulais vraiment combattre. Mon adversaire féminin a annulé le combat à la dernière minute donc ils m'ont dit, si je voulais je pouvais combattre contre un homme. D'abord j'ai dit ' Non Jamais! ' Mais après j'ai dit Ok, pourquoi pas ? ' c'était un défi et j'aime toujours les défis !

Quels sont tes prochains combat pour 2012 ?

J'attends un match retour avec Julie Kitchen et Miriam Nakamoto, je viens juste d'en parlé avec un promoteur américain, avec un bon espoir d'un tournoi entre les trois d'entre nous et quelqu'un d'autre. Je vais combattre en Thaïlande pour le titre Mondial WMF pro en 63.5 kg, en mai. J’espère aussi combattre pour un titre WMC bientôt, puisque chacun semble combattre pour ça maintenant...

Dans quels clubs tu t’entraînes actuellement ?

Je m’entraîne aujourd'hui au camp Jitti Gym à Bangkok

Qui est ton coach et quels sont tes sparring parteners ?

Mon entraîneur est Tam Jitti Gym et mes sparring parteners varient tous le temps, Tam ou d'autres entraîneurs Thais, ou parfois des combattants étrangers du gym

Avant de devenir une combattante professionnelle tu étais actrice en Italie, tu as tourné beaucoup de films ?

Oui j'étais une actrice en Italie auparavant et en Amérique. J'ai été dans beaucoup de films qui ont gagné des Récompenses aussi, comme « Compagne de voyage » avec la vedette, l'acteur français Michel Piccoli, en compétition au festival de Cannes, dans un film acclamé à l'international « Not of this World (Fuori Dal Mondo) » de Giuseppe Piccioni et j'étais l'actrice Principale dans « But we Only Made Love » de Fulvio Ottaviano, dans « Albania Blues » de Nico Cirasola et « Big Apple » , aka ' Freax and the City ' de Danny Lerner. J'ai aussi gagné le film du meilleur court métrage au Festival International du cinéma de Brooklyn avec un film que j'ai dirigé qui s’appelle « My Right Hand »

Est ce que cela te plairait un jour de jouer un rôle de boxeuse dans un film ?

Ce serait super. Oui j'aimerais jouer une boxeuse dans un film. On espère que cela arrivera bientôt. Ou peut-être dans un film d'art martial comme Ong Bak, utilisant le vieux style de Muay Boran que j'ai commencé à étudier !

Tu as fais du mannequinat aussi ?

Oui j'étais un top modèle à Tokyo et à Paris dans des magazines et des défilés de mode à l'âge de 18 ans

 

Tu veux ajouter quelque chose ?

Eh bien, je veux remercier tous mes professeurs et tous les boxeurs étrangers et thaïs qui m'ont aidé dans ma carrière. Cela a été dur, mais une grande joie. J'espère continuer et continuer à combattre pour avoir plus de succès, je veux remercier Clifton Brown et la Muay Thai Premiere League et mon sponsor Yokkao, Stefania Muay Thai et l'équipe WMF. Merci Serge et à SIAMFIGHTMAG pour cette interview !

Merci d’avoir répondu à cette interview et CHOOKDEE pour tes fights

Merci

 

Chantal Ughi est une combattante déterminée qui vit sa passion du Muay Thai au pays source, depuis maintenant plusieurs années. Elle fait partie actuellement des meilleurs de sa catégorie et les grands défies ne l'effraie pas, comme jusqu'à aller affronter un combattant masculin. Ce genre de combat n'avait pas été réalisé depuis le fameux combat de la terrible combattante Lucia Rijker contre un homme dans les années 90, combat que Rijker avait perdu par KO. Et Chantal Ughi a réussi l'exploit de s'imposer face à un boxeur, c'est fort et unique dans les annales du Muay Thai !

 

CHANTAL UGHI

Poids : 63,500/65 Kg

Taille : 1m77

Nombres de combats : 47. 34 victoires (15 KO). 13 Défaites

Titre : Championne du Monde WPMF, Championne du Monde WMA, Championne du Monde WMF Pro, Médaille d'Or aux Championnats du Monde WMF

Gym : Jitti Gym

 

184030_128420207248294_100002409454789_191964_2030856_n
185239_128424123914569_100002409454789_192002_3708395_n
185349_128420397248275_100002409454789_191969_1228592_n
198820_128421333914848_100002409454789_191977_7756901_n
205942_131577323599249_100002409454789_202664_4300314_n
226535_101189789971336_100002409454789_6947_2855911_n
229431_101189969971318_100002409454789_6957_7573019_n
229677_128416690581979_100002409454789_191931_6978642_n
230731_101190466637935_100002409454789_6978_4738980_n
231119_101190019971313_100002409454789_6961_8133131_n
249387_128424900581158_100002409454789_192021_1054539_n
250372_128416960581952_100002409454789_191934_855432_n
262462_128416067248708_100002409454789_191926_1891695_n
262562_128424273914554_100002409454789_192005_4413553_n
263232_128421730581475_100002409454789_191989_852809_n
281792_129312363825745_100002409454789_194890_8061519_n
284123_128421460581502_100002409454789_191981_7959735_n
284770_128418460581802_100002409454789_191944_6240181_n
302569_177153635708284_100002409454789_347340_2104871315_n
310636_182099248547056_100002409454789_361285_130580481_n
374914_182099141880400_100002409454789_361280_1519016687_n
380606_282392451851068_100002409454789_612756_1677303439_n
387642_196838153739832_100002409454789_399378_1000101101_n
390342_200315150058799_100002409454789_409433_1318692801_n
393484_204390176317963_100002409454789_422951_645796083_n
394159_200320343391613_100002409454789_409452_702840248_n
397992_204390336317947_100002409454789_422954_1845239496_n
403211_196259377131043_100002409454789_398185_622338355_n
419114_248574581899522_100002409454789_529477_1653344101_n
421766_248572965233017_100002409454789_529440_1213822415_n
421989_248574468566200_100002409454789_529474_1662541782_n
422517_246743555415958_100002409454789_523760_1997229936_n
423390_246378782119102_100002409454789_522884_533433952_n
424992_225083187581995_100002409454789_470588_1257951477_n
426317_248572811899699_100002409454789_529436_76017386_n
428270_246412348782412_100002409454789_522942_1592810725_n
429452_225084827581831_100002409454789_470591_651995081_n
529748_254738481283132_100002409454789_548560_677151866_n
01/38 
start stop bwd fwd