interview de Ramon DEKKERS

par Serge TREFEU (2008)

 

Serge TREFEU : Bonjour Ramon, ca va en forme ?

Ramon DEKKERS : oui très bien en pleine forme

Quel âge as tu ?

39 ans

Dans quelle région tu as grandis?

A Breda en Hollande

Enfant tu étais  bagarreur?

Non pas du tout

Dans ton quartier y avait-il beaucoup de jeunes qui pratiquaient la boxe thaï?

Non, il n’y avait qu’un seul club de boxe thai dans la ville, c’était pas connu le muay…

As-tu des enfants, tu es marié ?

oui, je suis marié et j’ai des enfants qui vivent en Hollande

Aujourd’hui tu habite où ?

J’habite toujours à Breda

Comment as-tu découvert la boxe et vers quel âge ?

Vers l’âge de 9 ans, un club a ouvert près de chez moi, j’ai été voir, j’ai poussé la porte et voila…

Ton premier combat tu t’en souviens ?

Je ne m’en souviens pas mais j’ai l’ai revu en vidéo et j’avais gagné par KO au 1er round…

Dans quelle catégorie tu boxais ?

J’ai commencé à 50 Kg après en plus de 60 Kg

Tu as pratiqué un autres sports avant de faire de la boxe thai ?

J’ai fais du judo et de la boxe anglaise...

Comment s’appelait ton premier club de boxe et combien de temps tu es resté dans ce club ?

C’est le Meang Ho Hemmers et c’est mon club depuis toujours. Cor Hemmers était mon entraîneur. Dans le club il y avait, Lieuwfat, Masseurs, Verheijen, Bas Ruten…

En Hollande, quels étaient les meilleurs nak muay du moment quand tu as commencé la boxe thaï ?

C’était Gilbert Ballantine, le meilleur du moment je l’ai affronté plusieurs fois plus tard (3 victoires pour Ballentine, 1 victoire pour Dekkers)

Rob Kaman est l’un de tes bons amis, est ce que tu t’es souvent entraîné avec lui ?

Oui, souvent, j’allais dans sa maison en Thaïlande à Pattaya, je m’entraînais avec lui là-bas

Quel a été ton premier titre important ?

Mon titre de champion de Hollande puis mon titre de champion d’Europe contre le français André Richard Nam, après j’ai eu mes titres de champion du monde…

As tu déjà été mis K.O. lors d’un combat ?

J’ai jamais été mis K.O. Je suis déjà tombé, j’ai été sonné, compté, mais je me suis toujours relevé…

Quel était ton promoteur quand tu boxais ?

J’ai eu beaucoup de promoteurs. En Hollande c’était Tom Harinck, en Thaïlande Songchaï et en France Sami Kebchy

Quel est pour toi ton plus beau souvenir de combat ?

Mon premier titre de champion du monde contre Namphon (champion du Lumpinee 1990) en 1990 à Amsterdam

Et ton plus mauvais souvenir ?

Tout le reste…(il rigole)

A l’époque tu touchais de bonne bourse, est ce que tu vivais uniquement grâce à la boxe thai, ton métier c'était boxeur professionnel ?

Oui, quand je suis devenu champion du monde j’ai commencé à toucher des bonnes bourses. Je vivais très bien de la boxe...

On t’a surnommé «The Diamond» d’où vient ce surnom de combattant ?

C’est Songchaï le promoteur thaïlandais qui m’a donné ce surnom. Car le diamant c’est la matière brute la plus dure…

Parfois on te surnommais le «Mike Tyson de la boxe thaï», tu aimais aussi ce surnom?

Oui beaucoup car j’ai toujours été un fan de Mike Tyson !

Tu as boxé un peu en kick boxing et en full contact, tu aimais ce style de combats ?

Non j’aimais pas trop. J’ai combattu en full contre Khalid Rahilou (champion du monde de Full et d’anglaise WBA). Et je préfère combattre en boxe thaï…

Préférais tu combattre avec les coudes ou sans les coudes ?

Je préférais sans les coudes. J’aime surtout beaucoup les lows kicks et les poings...

Quel est le style de boxeurs que tu aimais affronter, les techniciens, les puncheurs ou les frappeurs ?

Pas d’importance, j’affronte n’importe quels boxeurs !

Tu as beaucoup combattu en Thaïlande, en quelle année  tu es allé pour la première fois en Thaïlande ?

Je suis allé là-bas pour la première fois en 1990 pour la revanche contre Namphon. J’ai combattu au stadium du lumpinee pour le titre de champion du monde

Tes premiers combats en Thaïlande tu les a fais dans quels stadiums ?

J’ai boxé beaucoup dans le stadium du Lumpinee, au stadium du Radja un peu et aussi souvent à l’anniversaire du Roi

Tu te souviens des noms de tes adversaires thailandais ?

Non seulement quelque uns, Coban, Namphon, Sakmongkol, Superlek, Jaroenthong, Orono, Cherry, Sangtiennoi, Namkhabuan, Den Muangsurin, Jomhod,  il y en a trop…

Combien as-tu fais de combat en Thaïlande ?

Une cinquantaine…

Quand tu allais en Thaïlande tu t’entraînais dans quel camp ?

Je ne suis jamais resté très longtemps en Thaïlande. J’allais chez mon ami Rob (Kaman), je m’entraînais là-bas, je combattais puis je repartais en Hollande. Je me suis un peu entraîné au camp Sityotong à Pattaya, c’est tout...

Est-ce que tu connais le Jocky Gym de Bangkok, est ce que tu t’es déjà entraîné là-bas?

Oui je connais le camp mais je n'ai jamais été m’entrainer dans ce camp

As-tu eu un jour l’opportunité de disputer une ceinture du Lumpinee ou du Radja ?

En 1992 j’ai combattu contre le thai Issara pour une ceinture du Lumpinee. J’ai perdu le combat aux points, mais je n'ai pas gagné ce combat juste parce que je n’avais pas effectué le ram muay…

Le combat le plus dur que tu es fais en Thaïlande c’était contre qui ?

Contre Sangtiennoi et aussi contre Den Muangsurin, c'était un très gros frappeur !

Dans les années 90, beaucoup de personnalités thaïlandaises te connaissaient, est ce que tu a eu un jour l’honneur de rencontrer le Roi de Thaïlande ?

Non je ne l’ai jamais rencontré mais je pense qu’il me connaît…

La culture thaïlandaise t’intéresse t’elle ?

Oui j’aime bien

Tu as beaucoup de tatouage est ce que tu t’es déjà fait des tatouages traditionnels thaïlandais ?

Oui j’ai fais des tatouages bouddhistes sur mes mains. Tatouage avec la longue aiguille…

Pourquoi tu ne pratiquais jamais le Ram Muay avant tes combats ?

Parce que je venais pour me battre pas pour danser (il rigole)

Tu as beaucoup combattu aussi au Japon, combien as-tu fais de combat là-bas ?

25 combats

C’était en muay thai ou en kick boxing ?

En Muay Thai

On t’a beaucoup vu combattre aussi en France, combien as-tu fais de combats ici ?

En France j’ai fais une quarantaine de combats

Tu as affrontés tous les grands champions français quel as été pour toi celui qui t’a opposé le plus de difficulté ?

C’est Jo Prestia…

En France, énormément de personnes se souviennent de Ramon Dekkers comme un très grand combattant, est ce que cela te fait plaisir ?

Oui énormément plaisir que le public français se souvient de moi. Mais quand je venais en France, personne ne m’invitait, je parle des promoteurs…

Connais tu des anciens champions français ?

Non pas trop

Dans ta longue carrière tu avais choisi de boxer très souvent, ce qui t’a occasionné de nombreuses blessures, peux tu nous parler de tes blessures notamment celles que tu as eu à la cheville ?

Oui j’ai souvent été blessé notamment aux chevilles (plusieurs opérations). Je boxais trop avec pas assez de temps de récupération. Par exemple,  je combattais le samedi en France et blesser je combattais le mercredi en Thaïlande !

Ces blessures t’on souvent fait perdre des combats, si c’était à recommencer tu combattrais aussi souvent ?

Oui j’aimais combattre souvent. Mais si c’était à refaire je ferais plus attention à mes blessures et j’attendrais quels soient bien guérit pour combattre de nouveau…

Aujourd’hui tu as ta propre salle de gym peux tu nous en parler, en quelle année as-tu ouvert ta salle et combien tu as d’élèves ?

J’ai repris la salle de gym de Breda. J’ai beaucoup d’élèves et de nombreux combattants. Nicky Holtzken qui combat souvent au K1 Max au Japon. J’ai aussi Stephan Leko (combattant du K1 lourd) et plein d’autres…

Merci beaucoup et CHOOKDEE pour tes projets ?

Merci beaucoup et à bientôt (Ramon a dit cette phrase en français!)

Ramon DEKKERS «The Diamond»

Poids : 59 Kg à 67 Kg

Taille : 1, 68 m

Nombres de combats : 210. 185 victoires. 20 défaites 5 nuls. 98 KO !

Palmarès : Champion de Hollande de boxe thaï

Champion d’Europe de boxe thaï

8 fois Champions du Monde de boxe thaï et kick boxing !

Champion dans quatre divisions de poids : - 59 Kg, - 63 Kg, - 67 Kg et - 70 kilos Kg !

Ramon DEKKERS a été le premier occidental à battre les champions thaïlandais chez eux. En Thaïlande il est considéré comme une légende vivante du muay thai. Dans le monde entier sont nom est gravé à jamais dans l’histoire des pieds et poings. Beaucoup de champion l’on battu mais très peu on réussi une carrière aussi prestigieuse que la sienne. Son punch et son courage hors norme lui ont permis de terrasser les plus grandes pointures de son époque. «The Diamond» a fait régner la terreur pendant de longues années sur tous les rings de la planète…

La liste des champions qu’il a battu est impressionnante, en plus il les a battu chez eux. Il a aussi livré des combats mémorables en perdant de peu aux points ou par arrêt sur blessure contre des grands champions du monde entier !

Les champions qu’il a battu: Ramkisoen (K.O), André Richard Nam (K.O), Mike Morris, Gilbert Ballantine (K.O), Namphon, Cherry S. Wanich (K.O), Bunchaï, Rittichaï, Coban (K.O), Joel Cesar (K.O), Sangtienoi (K.O), Jo Prestia, Decharwin (K.O), Pralomran (K.O), James Bond Thai (K.O), Hassan Kassrioui (K.O), Taro Minato (K.O), Hiroshi Yoshitaka ,Fernandos Calleros (K.O), Hector Pena (K.O), Gerald Mamadeus (K.O), Marino De Florin (K.O), Kenichi Ogata (K.O), Duane Ludwig.

Les champions qu’il a affronté et qui l’on battu: Joao Vieira, André Richard Nam, Gilbert Ballantine, Jomhod Kiatadisak, Issara Sakkreerin, Superlek, Den Muangsurin, Coban, Sangtienoi, Sakmongkol, Orono, Jareonthong, Jo Prestia, Chanoy, Dida, Rahilou, Rayen Simson, Namkhabuan, Jerry Morris, Luiz Guilherme, Saimaï, Dany Bill, François Pennachio, Takayuki Kohiruimaki, André Menzentsef, Joerie Mes.

TEAM Dekkers Gym Pelmolenstraat 12a 4811LL Breda

Holland

RAMON DEKKERS "THE TURBINE FROM HELL" !

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium