COMMANDO AND JOCKY GYM THAI BOXING

by Serge TREFEU (2005-2014)

 

 

Le Jocky Gym a été créé en 1974 par Somat Hong Sakoun, l'un des plus grands techniciens de Muay Thai des années 60 en Thaïlande. Somat est consultant de la chaîne de télévision ITV et également sur certaines radios thaïlandaises. Parfois, aussi promoteur au côté du grand promoteur du stadium du Ratchadamnoen, Songchai Ratanasuban !

LE BOSS DU JOCKY GYM, SOMAT HONG SAKOUN !

 

SOMAT AVEC SES DEUX CHAMPIONS FÉTICHES, SILAPATHAI ET WANGVISEP !

La maison de Somat est à 100 mètres du camp dans le Soi Sii Namgneun (La Ruelle de Couleur Bleu). Les chambres en bas de la maison sont pour les boxeurs de son camp, Somat a son appartement personnel à l’étage supérieur. Les boxeurs du Jocky Gym sont donc installés entres les chambres du camp et la maison de Somat...

Il y a plus de quarante ans, le camp s’appelait Sofoyo. Mais Somat a changé le nom en hommage à l’un de ses meilleurs combattants de l’époque “Jocky Sitkanpaï”, un grand champion du Radja qui était fan de chevaux de course d’où son surnom « le Jockey » !

JOCKY SITKANPAI !

Le camp a des installations sommaires mais une superficie de plus de 200 m2. Un grand ring, six sacs de frappe et tout le nécessaire pour la musculation propre au Muay Thai. Dans les chambres les boxeurs dorment à trois ou quatre, les douches et les toilettes sont communes. La douche est à la thaï avec un bac rempli d'eau froide et une casserole pour se verser l'eau dessus...

Le camp se situe à Bangkok dans le quartier de Bang Pho, au fond du Soï Sii Namgneun. Des “samlo” (Triporteur) arpentent la ruelle pour accéder aux habitations. Et l’un des conducteurs de samlo est “Palem”, un entraîneur du Jocky Gym et entraîneur notamment du champion français Jean-Charles Skarbowsky !

L'ENTRAÎNEUR PALEM AVEC SON SAMLO, ROLEK KAENNORASING (CHAMPION DU RADJA) EST A CÔTÉ EN SHORT BLANC !

De nombreux champions sont sortis de ce camp qui était l'un des plus grands de Bangkok, il y avait en permanence une quarantaine de boxeurs qui s’entraînaient !

On ne compte pas moins de 27 ceintures (Lumpinee et Radja) engrangés par les champions de ce célèbre camp !

LA TEAM DU JOCKY GYM DES ANNĖES 90 !

SONKOM JOCKYGYM (CHAMPION DU RADJA), SOMRAK KAMSING (CHAMPION OLYMPIQUE), SOMAT HONG SAKOUN (LE PROPRIÉTAIRE), LERDSILA CHUMPAIRTOUR (CHAMPION DU RADJA) ET SAENCHAI SOR KINGSTAR (CHAMPION DU LUMPINEE)  !

Aujourd'hui, en 2014, le camp est toujours ouvert mais il n'y a plus autant de champions que dans les années 80, 90 et 2000, qui ont été les plus belles années de l'un des plus prestigieux camp de Thaïlande !

Le camp a été rebaptisé « Commando and Jocky Gym Thai Boxing », et bien qu'il ne soit pas rempli de champions comme à sa belle époque, l'âme des légendaires champions plane toujours dans ce camp mythique...

LE NEW JOCKY GYM, « COMMANDO AND JOCKY GYM THAI BOXING » !

Les champions les plus connus qui ont fait les beaux jours du Jocky Gym sont Somrak Kamsing, Saenchaï Sor Kingstar, Lerdsila Chumpairtour, Kaoklaï Kaennorasing, Silapathai Jockygym, Robert Kaennorasing, Rolek Kaeonnorasing, Wangvisep Kaeonnorasing, Chaowarit Jockygym, Yotchaï Kaennorasing, Sonkom Jockygym et Patong Jockygym !

Somrak Kamsing. Médaille d’or de boxe anglaise aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996. N°1 du Lumpinee et du Radja durant plusieurs années. 300 combats en Muay Thai et 200 combats en boxe anglaise. Somrak a monté son propre camp dans le quartier de Bangkapi, beaucoup de boxeurs s’entraînent chez lui et au Jocky Gym en alternance.

Somrak Khamsing (parfois appelé Somluck Khamsing) est une véritable légende vivant en Thaïlande. Son palmarès est phénoménal autant en Muay Thai qu’en boxe anglaise. Ces techniques de Muay Thai sont spectaculaire, parfois proche du Muay Boran. En boxe anglaise, il est le premier boxeur Thaïlandais à remporter une médaille d’Or aux Jeux Olympiques. Comme le grand champion Samart Payakaroon, Somrak c’est essayé au cinéma et à la chanson ce qui le rend encore plus célèbre dans son pays. Il est connu dans toute l’Asie et encore aujourd’hui des journalistes japonais viennent souvent l’interviewer chez lui !

SOMRAK KAMSING !

Saenchaï Sor Kingstar. Champion du Lumpinee en – 52 Kg en 1997, à l'âge de 17 ans,Champion du Lumpinee en - 54 Kg, en 1998, Champion du Lumpinee en - 56 Kg en 2006, Champion du Lumpinee en - 59 Kg en 2007, Champion du Lumpinee en – 61 Kg en 2010, 4 fois Champion du Monde MTTA, WMC, WBC DIAMOND, WPMF, Vainqueur du tournoi Toyota en 2010 et 2013, Champion d’Asie en boxe anglaise en - 57 Kg !

Ce combattant qui a été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 1999 et 2008 n'a subit que trois défaites par KO dans sa longue carrière, lorsqu'il était tout jeune à 13 ans et 15 ans, et contre le puncheur Tongchai Thor Silachai à 18 ans, depuis en plus de 300 combats il n'a jamais été terrassé !

Saenchai c'est le magicien des rings, il est doté d'une technique hors norme et d'un coup d’œil phénoménal, un boxeur inimitable, comme on en voit qu'une fois tous les 20 ans. Depuis plus de dix ans il est considéré en Thaïlande comme le meilleurs combattant toute catégorie confondue. Sa domination et la longévité dans sa catégorie est unique. Il est champion du Lumpinee dans cinq catégories différentes !

SAENCHAI SOR KINGSTAR !

Lerdsila Chumpairtour. Champion du Radja en - 52 Kg, en - 55 Kg et en -56 Kg !

Lerdsila est aussi un phénomène des rings au même titre que Saenchai, il a d’ailleurs une boxe similaire à son ancien partenaire de ring, une boxe très technique et audacieuse. Lerdsila est resté champion du Radja pendant 4 ans, de 2004 à 2008. C’était de loin avec Saenchai et Anuwat Kaewsamrit, l’un des boxeurs les plus médiatisés des années 2000. Son style spectaculaire était apprécié des fans de Muay Thai !

LERDSILA CHUMPAIRTOUR !

Kaoklaï Kaennorasing. Champion du Radja en - 67 Kg et en - 70 Kg !

Kaoklaï est l'un des rares combattants thaïlandais à avoir combattu, en poids lourd, dans le circuit japonais du célèbre tournoi K1. Ne pesant pas plus de 75 Kg, il a affronté des titans qui étaient souvent plus lourds que lui avec parfois 30 Kg d 'écart en sa défaveur, comme Alexy Ignashov (105 kg) victoire aux points, Ray Sefo (120 kg) défaite aux points, Mushashi (100 kg) défaite aux points, Mighty Mo (130 kg) victoire par KO au 1er round, Chong Hong Mai (2m20, 140 kg) défaite aux points et Mike Bernado (110 kg, 2m) défaite aux points !

KAOKLAI KAENNORASING !

Silapathai Jockygym. Champion du Radja en – 56 Kg en 1992, 1993 et 1994 !

Silapathai est considéré comme l’un des plus grands boxeurs de sa génération, c'était un technicien exceptionnel. Pipa, l’entraîneur en chef du Jocky Gym dit de Silapathai qu’il a été pour lui le meilleur boxeur du Jocky Gym jusqu’à maintenant !

SILAPATHAI JOCKYGYM !

SILAPATHAI JOCKYGYM AVEC SOMAT !

Robert Kaennorasing dit “Robeut” (Robert prononcé à la thaï).

Champion du Radja en – 47 Kg, en – 57 Kg et en – 59 Kg, Champion du Tournoi Isuzu en – 55 Kg !

Robert Kaennorasing était à son époque au début des années 90 un véritable phénomène. Ce surdoué a été l’un des rares boxeurs à gagner une ceinture du Radja à seulement 17 ans !

Son célèbre Ram Muay de l’archer était apprécié des aficionados de Muay Thai. Même après sa retraite des rings les magazines spécialisés en Thaïlande parlent encore de lui !

ROBERT KAENNORASING !

Rolek Kaeonnorasing. Champion du Radja en – 57 Kg. Rolek est le petit frère du grand champion Robert !

ROLEK KAENNORASING !

ROLEK KAENNORASING AVEC SOMAT !

Wangvisep Kaeonnorasing. Champion du Radja en – 57 Kg !

Wangvisep est très respecté dans le milieu du Muay Thai pour sa grande carrière en boxe mais aussi comme étant le fils du célèbre Kaendjaï Norrasing, l'une des figures du Muay Thai les plus connues dans la région du Nord-Est. Wangvisep est devenu aujourd'hui un entraîneur reconnu, il marche dans les pas de son père !

WANGVISEP KAENNORASING !

WANGVISEP AVEC SON PÈRE KAENDJAI NORRASING !

WANGVISET AVEC SON FILS !

Chaowarit Jockygym. Champion du Radja en – 70 Kg. Champion du Monde WMC en – 65 Kg en 2006. Chaowarit est resté longtemps numéro 1 au stadium du Radja, il a gagné trois fois la ceinture du Radja en – 70 Kg !

CHAOWARIT JOCKYGYM !

CHAOWARIT ET LERDSILA, DEUX GRANDS CHAMPIONS DU JOCKY GYM !

Yotchaï Kaennorasing. Champion de boxe anglaise du Radja en - 50 Kg !

Yotchai a effectué 250 combats en Muay Thaï pour 211 victoires. En boxe anglaise professionnelle il a fait 24 combats. Yotchai a combattu en France en Muay Thai, il a battu aux points Sébastien Ocana (champion du monde amateur et champion d’Europe Pro) et fait match nul contre Moustapha Bensihmed (7 fois champion de France de kick et de full, champion du monde de Muay Thai WFCA en 2008) !

YOTCHAI KAENNORASING !

Sonkom Jockygym. Champion du Radja en de - 60 Kg en 1998 et en 2002 !

SONKOM JOCKYGYM !

SKARBOWSKY AVEC SONKOM (SHORT BLEU) !

Patong Jockygym. Champion du Radja en – 57 Kg !

PATONG JOCKYGYM AVEC SOMAT !

Les entraîneur du Jocky Gym !

Pipa. 153 combats pour 110 victoires, Champion de l’Isaan en 1981 !

Pipa, a été l’entraîneur en chef du Joky Gym durant près de 20 ans, c’est l’un des meilleurs entraîneurs de Thaïlande. Il a formé la plupart des champions du Jocky Gym tels que Saenchai, Leudsila, Kaoklai, Chaowarit, Sonkom, Rolek, Somrak, Robert et Silapathai !

Pipa pour son âge possède une condition physique exceptionnelle, de plus il est doté d’une souplesse digne d’un maître Yogi !

PIPA AUX PATTES D'OURS !

PIPA AUX PAOS, ON PEUT APERCEVOIR MASTER SOMAT EN CHEMISE ROUGE QUI OBSERVE L'ENTRAINEMENT !

PIPA TIENT LA GRANDE FORME !

Chadet Ponsaknoisiichang surnommé Pi Det. Champion du Lumpinee en – 48 Kg, Trois fois champion de Thaïlande, 242 combats pour 200 victoires !

Pidet est l’un des meilleurs entraîneurs du pays au même titre que son collègue Pipa, il a formé avec Pipa des grands noms du Muay en Thaïlande. Somrak, Robert Kaennorasing, Silapathai, Leudsila et Saenchai sont souvent passés aux paos avec Maître Pidet !

PI DET !

PI DET AUX PAOS AVEC LERDSILA !

Pi Na. L’entraîneur Pi Na est un ancien champion au palmarès honorable qui a souvent combattu au stadium du Lumpinee !

PI NA AUX PAOS AVEC KAOKLAI !

PI NA AUX PAOS AVEC FIORELLI !

Les premiers champions étrangers à venir au Jocky Gym ont été les français Gilles Belloni et Philippe Cantamessi dans les années 80 !

Ensuite, beaucoup de combattants étrangers sont venus s’entraîner au Jocky Gym comme l'Australien Timor Daal, le Belge Youssef Boughanem, les Français Christophe Mertens, Rachid Kabourri, Max Dansan, Rémy Pariot, Tony Fiorelli, Antoine Pinto et Victor Pinto, et bien d'autres...

Mais les meilleurs champions étrangers qui ont représenté le Jocky Gym pendant plusieurs années sont Stéphane Nikiéma, Dany Bill et Jean-Charles Skarbowsky !

Dans les années 90, le grand champion Stéphane Nikiema est resté plus d’une année dans le camp Jocky Gym !

Le palmarès de Nikiéma est remarquable avec 98 combats pour 79 victoires (40 KO), 17 défaites et 2 nuls, trois fois champion de France, trois fois Champion d’Europe et trois fois Champion du monde !

Ce champion exceptionnel, auteur de combat d’anthologie, pur nak muay, a combattu durant près de dix sept ans à travers le monde. Ce qui lui a valu beaucoup de considération de la part des boxeurs surtout en Thaïlande où il est énormément respecté. Il a été surnommé « Black Diesel » par les thaïlandais, ils lui ont attribué ce nom de combattant à cause de sa taille et de sa maîtrise  technique des coups de genoux. Parce qu’il ressemblait au célèbre champion des années 80 , Diesel Noy !

Stéphane Nikiéma connaît bien le Jocky Gym car depuis 1987 il va régulièrement dans son camp fétiche, un camp pour lequel il a combattu de nombreuse fois. Nikiéma par la suite, a souvent organisé des stages au Jocky Gym !

Ce champion légendaire des années 90 a ouvert son camp à Pattaya, le Team Nikiema Muay Thai Academy où il enseigne désormais son savoir...

LE JOCKY GYM DES ANNĖES 90 AU GRAND COMPLET AVEC AU CENTRE STĖPHANE NIKIĖMA !

STĖPHANE NIKIĖMA AU JOCKY GYM !

NIKIĖMA EST L'UN DES RARES COMBATTANTS ÉTRANGERS A AVOIR COMBATTU POUR LA CEINTURE DU LUMPINEE !

STĖPHANE NIKIĖMA AVEC KAOKLAI KAENNORASING !

STĖPHANE NIKIĖMA AVEC SILAPATHAI JOCKYGYM !

DES STAGIAIRES AU JOCKY GYM AVEC STĖPHANE NIKIĖMA, PI NA, SONKOM, PI DET ET KAOKLAI !

Puis, il y eu le légendaire Dany Bill qui a beaucoup combattu pour le Jocky Gym, il c'est souvent préparé au Jocky Gym durant sa carrière pour rencontrer les meilleurs champions thaïlandais du moment, champion qu'il a affronté et souvent battu au stadium du Lumpinee !

Dany Bill « Black Panther » a été 9 fois champion du Monde et 3 fois champion de France, il a effectué 96 combats, pour 87 victoires (40 KO) et 9 défaites !

Dany Bill c’est le magicien des rings, au niveau mondial, il est classé parmi les plus grands techniciens de ces vingt dernières années !

DANY BILL « BLACK PANTHER » !

DANY BILL AVEC SOMRAK AU JOCKY GYM !

Enfin, Jean-Charles Skarbowsky a été le dernier grand champion a représenter avec succès le Jocky Gym, il a combattu pour ce camp de 2001 à 2006 !

Jean-Charles Skarbowsky « Dragon Tattoo » a été 3 fois Champion d'Europe, classé N° 1 au stadium du Radja en 2003 et 2006, et N° 4 en 2005. Son palmarès est de 97 Combats, 74 victoires (50 KO), 20 défaites et 2 nuls !

Skarbowsky surnommé « Chong » par les champions thaïlandais a été le seul européen a être classé N° 1 au stadium mythique du Ratchadamnoen de Bangkok. Ce guerrier hors normes a également été l'un des rares étrangers au monde à combattre au stadium du Lumpinee en « Main Fight » (combat principal), c'est le combattant le plus connus en Thaïlande depuis l’époque du grand Ramon Dekkers !

JEAN-CHARLES « CHONG » SKARBOWSKY !

SKARBOWSKY AVEC PIPA !

SKARBOWSKY AVEC MASTER PIPA AU STADIUM DU LUMPINEE !

SKARBOWSKY AVEC ROBERT KAENNORASING !

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium