TECHNIQUE DE BASE DE MUAY THAI AVEC MASTER NIKIEMA

 

 

 

Stéphane NIKIEMA est l'un de nos plus grands champions français, un redoutable combattant qui a marqué l'histoire du Muay Thaï.

En effet, ce champion exceptionnel, auteur de combat d’anthologie, pur nak Muay, a combattu durant près de dix sept ans à travers le monde. Ce qui lui a valu beaucoup de considération de la part des boxeurs surtout en Thaïlande où il est énormément respecté. Il a été surnommé “DIESEL BLACK” par les thaïlandais, ils lui ont attribué ce nom de combattant à cause de sa taille et de sa maîtrise  technique des coups de genoux. Et parce que son style ressemblait au célèbre champion des années 80 le mythique “DIESEL NOY”.

Stéphane Nikiéma a battu des grands champions thaïlandais tels que Sagat Petchyindee, Turbo Kietisak, Changpuek Kiatsongkrit (KO), Kengkrai Sor Vorapin (KO), Youssop Sor Thanikul (KO), Neungtrakan Por Muang Ubon, Lekmongkong Kietprasongchai, Prayuth et a aussi fait des combats dantesques face à Somsong Noi (Deux fois), Krongsak Boranrat (Deux fois), Nokweed Devy, Dejpitak Sityodtong et Orono Por Muang Ubon.

En Europe, il a affronté les meilleurs de son époque avec des combats mémorables face à Orlando Wiet (Victoire), Musafer Yamali (Victoire), Farid Rezzag (Victoire), Aurélien Duarte (Victoire), Moussa Sissoko (Match nul), Perry Ubeda (Défaite), Mourad Sari (Défaite). Il a battu par KO le champion australien Paul Briggs et le champion allemand Mustapha Laksem !

C’est l’un des rares étrangers qui a combattu, en 1999, pour la ceinture du Lumpinee. Face à Neungtrakan Por Muang Ubon, Nikiéma a été victime de l’une des plus grandes injustices de l’histoire du Muay Thaï. Car Nikiéma dans ce combat dominait le thaïlandais. Aux quatrièmes rounds, Neungtrakan était au bord du KO mais l’arbitre a reçu l’ordre de stopper le combat. Il n’y eu ni vaincu, ni vainqueur. Plus tard, on apprendra que les juges thaïlandais avaient opté un  “Lom Muay”pour ce combat, c’est à dire que le thaïlandais ne voulait pas combattre ou aurait été payé pour perdre. En fait, Neungtrakan allait perdre son combat et les thaïlandais ont trouvé cette excuse parce qu'ils n’ont pas voulu laisser sortir une deuxième ceinture du pays. Le français Mourad Sari venait de remporter une ceinture du Lumpinee juste avant le combat de Stéphane Nikiéma…

 

 

STEPHANE NIKIEMA

 

Poids : 67 Kg - 70 Kg

Taille : 1m87

Nombre de combat : 98. 79 victoires (40 KO). 17 Défaites. 2 nuls

Titre : Quatre fois Champion du Monde de Boxe Thai. Trois fois Champion d'Europe de Boxe Thai. Trois fois Champion de France de Boxe Thai. Vice champion du Lumpinee

Club : KURIKAN GYM

 

 

 

Pour SIAMFIGHTMAG Master Nikiéma nous montre quelques techniques de bases de Muay Thai.

  

1. TEI LAM TOA (MIDDLE KICK) JAMBE AVANT ET JAMBE ARRIÈRE

CONSEIL DU CHAMPION : BIEN MONTER SUR LA POINTE DES PIEDS

 

2. BLOCAGE AVEC LA JAMBE ARRIÈRE SUR UN MIDDLE KICK

CONSEIL DU CHAMPION : RESTER BIEN STABLE SUR SA JAMBE D'APPUIE

 

3. SAISIE SUR UNE ATTAQUE EN MIDDLE

CONSEIL DU CHAMPION : FAIRE UN PAS DE CÔTÉ AFIN DE SE DÉCALER POUR NE PAS PRENDRE LE COUP A PLEINE PUISSANCE

 

4. SOK (COUP DE COUDE) DIRECT ET COUP DE COUDE CIRCULAIRE

CONSEIL DU CHAMPION : LA CIBLE EST LA POINTE DU MENTON DE SON ADVERSAIRE

 

5. TEI LAM TOA (MIDDLE KICK) SAUTÉ

CONSEIL DU CHAMPION : MAÎTRISER PARFAITEMENT CETTE TECHNIQUE AVANT DE LA TENTER EN COMBAT. UNE TECHNIQUE RÉSERVÉE À L'ÉLITE DES COMBATTANTS

 

6. TIP (FRONT KICK) JAMBE AVANT

CONSEIL DU CHAMPION : LA JAMBE BIEN TENDUE C'EST LE PASSEMENT DE LA HANCHE QUI VA DONNER LA PUISSANCE À CE COUP

 

7. TI KHAO (COUP DE GENOUX) DIRECT

CONSEIL DU CHAMPION : POUR PLUS D'EFFICACITÉ VISER LE FOIE OU LE PLEXUS DE L'ADVERSAIRE

 

8. TI KHAO LOY (COUP DE GENOUX SAUTÉ)

CONSEIL DU CHAMPION : MAÎTRISER PARFAITEMENT CETTE TECHNIQUE AVANT DE LA TENTER EN COMBAT. UNE TECHNIQUE RÉSERVÉE À L'ÉLITE DES COMBATTANTS

 

9. TEI KA (LOW KICK) SUR L'INTÉRIEUR DE LA JAMBE

CONSEIL DU CHAMPION : LA MAIN DROITE EST BIEN EN PROTECTION. ATTENTION A NE PAS SE DÉCOUVRIR POUR DONNER SON MENTON

 

10. TEI KA (LOW KICK) SUR L'EXTÉRIEUR DE LA JAMBE (LOW KICK EFFECTUÉ PAR NADIR TERANTI, L'ENTRAÎNEUR DU KURIKAN GYM)

 

 

 

 

Conclusion et conseils de Master Nikiéma :

L’essentiel c'est de travailler les bases au niveau du passage de la hanche, la jambe tendue, bien pivoter sur la pointe des pieds, le corps droit et les mains en protections.

Quand on a acquis les bonnes bases des techniques du Muay Thai il faut s’appliquer sur la gestuelle, la distance, le coup d’œil, la précision, les esquives et surtout le travaille en corps à corps.

Une fois que l'on a atteint tous ces paramètres, il faut travailler la puissance, la musculature, la tonicité et l'explosivité. Puis, l’expérience des entraînements et des combats permettra d'arriver à un niveau acceptable et plus encore avec le travail. Il n'y a que le travail qui paie, un boxeur moins doué mais travailleur aura plus de résultat qu'un boxeur très doué qui n'est pas un acharné de l’entraînement...

 

DIESEL BLACK EN ACTION