SPÉCIALES TECHNIQUES AVEC SEANCHAI SOR KINGSTAR !

(Merci à JULIEN GILLES et à LUCIEN DEROY de nous avoir accueillis dans ses locaux)

 


 

Seanchai c'est le magicien des rings, il est doté d'une technique hors norme et d'un coup d’œil phénoménal, un boxeur inimitable, comme on en voit qu'une fois tous les 20 ans. Depuis plus de dix ans il est considéré en Thaïlande comme le meilleurs combattant toute catégorie confondue. Sa domination et la longévité dans sa catégorie est unique. Il est champion du Lumpinee dans cinq catégories différentes !

A 33 ans, l'âge où beaucoup de champions thaïlandais sont à la « retraite », Seanchai est toujours classé dans les 5 premiers du stadium Lumpinee, en Thaïlande il est surnommé « Kot Muay » c'est à dire qu'il est au dessus de tout le monde, cela fait 15 ans qu'il est au top, un record dans les annales du Muay !

Son palmarès est admirable, 320 combats pour 270 victoires (20 Ko), 48 défaites et 2 nuls, Champion du Lumpinee en – 52 Kg en 1997 à l'âge de 17 ans, Champion du Lumpinee en - 54 Kg en 1998, Champion du Lumpinee en - 56 Kg en 2006, Champion du Lumpinee en - 59 Kg en 2007, Champion du Lumpinee en – 61 Kg en 2010, Champion du Monde dans quatre fédérations MTTA, WMC, WBC DIAMOND, WPMF, Vainqueur du tournoi Toyota en 2010 et 2013, Champion d’Asie en boxe anglaise en - 57 Kg !

Ce combattant qui a été élu « Meilleurs boxeurs de l'année » en 1999 et 2008 n'a subit que deux défaites par KO dans sa longue carrière, lorsqu'il était tout jeune à 13 ans et 15 ans, et contre le puncheur Tongchai Thor Silachai à 18 ans, depuis en plus de 300 combats il n'a jamais été terrassé !

Seanchai a battu tous les cadors thaïlandais tels que Thongchai Tor Silachai, Nong-B Kiatyongyuth, Wanmechai Menayothin, Pornsanae Sitmonchai, Wuttidet Lukprabart, Kem Sitsongpeenong, Bovy Sor Udomson, Singdam Kiatmuu9, Kongipop Petchyindee, Orono Wor Petchpun, Nopparat Kiatkamtorn, Nong-O Kaiyanghadaogym, Jaroenchai Kesagym, Jomthong Chuwattana, Saenchainoi Toyotarayong, Petchboonchu F.A Group, Sakeddao Phetpayathai, Kongsak Sitboonmee, Pakon Sakyothin, Penaik Sitnumnoi, Attachai Fairtex !

Ce surdoué du Muay a également battu des grands champions étrangers comme Fabio Pinca, Mehdi Zatout, Damien Alamos, Houcine Benoui, Rachid Bellani,Yetkin Ozkul, Liam Harrisson et Andréi Kulebin !

SEANCHAI C'EST LE FIMEUU (TECHNICIEN) PAR EXCELLENCE, IL EST COMPLET DANS TOUS LES DOMAINES, SA PANOPLIE DE TECHNIQUE EST ÉNORME !

SEANCHAI DÉPLOIE SES TECHNIQUES SUR LE RING AVEC UNE AISANCE DÉCONCERTANTE ET CEUX FACE AUX TÉNORS DE SA CATÉGORIE, ICI EN 2012 FACE A SAKEDDAO PHETPAYATHAI (CHAMPION DU RADJA, CHAMPION DU LUMPINEE, CHAMPION DU MONDE WBC ET WPMF ), VICTOIRE DE SEANCHAI (3 VICTOIRES POUR SEANCHAI, 2 VICTOIRES POUR SAKEDDAO) !

EN 2012, CONTRE PENAIK SITNUMNOI (CHAMPION DU LUMPINEE, CHAMPION TV7, CHAMPION OMNOI, CHAMPION DU MONDE WPMF, MEILLEUR COMBATTANT DE L’ANNÉE 2011), VICTOIRE DE SEANCHAI !

EN 2013, CONTRE KONGSAK SITBOONMEE (ACTUEL CHAMPION DU LUMPINEE EN 130 LBS, CHAMPION DE THAÏLANDE, CHAMPION DU MONDE WMC, MEILLEUR COMBATTANT DE L’ANNÉE 2010), VICTOIRE DE SEANCHAI QUI A BATTU KONGSAK POUR LA QUATRIÈME FOIS !

SEANCHAI EST AUSSI UN FORMIDABLE ENCAISSEUR, IL A FAIT BEAUCOUP DE TERRIBLES BATAILLES, ICI EN 2007, POUR LA CEINTURE DE CHAMPION DU LUMPINEE EN 135 LBS, IL PERD CONTRE LE REDOUTABLE ORONO WOR PETCHPUN (CHAMPION DU LUMPINEE, CHAMPION DE THAÏLANDE, CHAMPION DU MONDE WPMF ET IT'S SHOW TIME), POUR CE COMBAT SEANCHAI ÉTAIT EN 130 LBS, SEANCHAI AVAIT DÉJÀ BATTU ORONO EN 2005 ET IL A PRIT SA REVANCHE SUR ORONO EN 2008 !

APRÈS LE MUAY THAI, L'AUTRE PASSION DE SEANCHAI C'EST LE FOOTBALL, LE ROI DES RINGS AVANT DE DEVENIR UN COMBATTANT ÉTAIT UN EXCELLENT JOUEUR DE FOOT LORSQU'IL ÉTAIT ENFANT, AUJOURD'HUI IL CONTINUE A JOUER SOUVENT AU FOOTBALL ET IL A FAILLIT MÊME ARRÊTER SA CARRIÈRE DE BOXEUR POUR JOUER DANS UNE ÉQUIPE DE FOOT PROFESSIONNELLE DE LA THAI PREMIER LEAGUE, L’ÉQUIPE DE MUANTHONG UNITED SITUÉE DANS LA PROVINCE DE NONTHABURI !

POUR SIAMFIGHTMAG, L’EMPEREUR DES RINGS NOUS A MONTRÉ PLUSIEURS TECHNIQUES DONT IL A LE SECRET !

LA PREMIÈRE TECHNIQUE A ÉTÉ RÉALISÉE AVEC UN GRAND CHAMPION THAÏLANDAIS, SUDSAKORN SOR KLINMEE !

Sudsakorn Sor Klinmee est champion du Monde WMC S1, WPMF et WKN, il totalise près de 300 combats pour 250 victoires, il a battu les meilleurs champions thaïlandais tels que Kongfa Uddonmuang, Kaosanit Sopanpai, Chang Puak TV 7, Attachai Fairtex, Noppadet Chengsimewe Gym, Big Ben Chor Praram 6, Kongjak Sor Tuantong , Kem Sitsongpeenong, ainsi que des champions étrangers comme Robert Storey, Egon Herzing, Cédric Muller, Soren Monkongtong, Farid Khider, Salahdine Ait Naceur, Andréi Kulebin, Houcine Benoui, Wilfrid Montagne, Djimé Coulibaly, Abdallah Mabel, Marco Piqué, Hichem Chaïbi et Mickael Piscitello !

SUDSAKORN SOR KLINMEE ET SEANCHAI SOR KINGSTAR !

TECHNIQUE N°1 : ATTAQUE EN TIP (FRONT KICK) AVEC FEINTE DE TEI LAM TOA (MIDDLE)

1. SEANCHAI (GARDE A DROITE, JAMBE DROITE EN AVANT) EST EN GARDE FACE A SUDSAKORN (GARDE CLASSIQUE, JAMBE GAUCHE EN AVANT)

2. SEANCHAI ATTAQUE AVEC UN TEI LAM TOA (MIDDLE) JAMBE ARRIÈRE, SA MAIN DROITE EST BIEN EN PROTECTION, SUDSAKORN ANTICIPE L'ATTAQUE ET BLOQUE LE TEI LAM TOA (MIDDLE) AVEC SA JAMBE DROITE

3. SEANCHAI REVIENT EN GARDE ET ATTAQUE DE NOUVEAU AVEC LA MÊME TECHNIQUE, UN TEI LAM TOA (MIDDLE) JAMBE ARRIÈRE, SUDSAKORN ANTICIPE POUR BLOQUER ENCORE LE TEI LAM TOA (MIDDLE)

4. MAIS CETTE FOIS-CI SEANCHAI AVANT DE TOUCHER SON ADVERSAIRE TOURNE SON GENOUX DE FAÇON A SE POSITIONNER POUR UNE ATTAQUE EN TIP (FRONT KICK)

5. SEANCHAI ENVOIE FINALEMENT UN PUISSANT TIP (FRONT KICK) QUI VA SURPRENDRE TOTALEMENT SON ADVERSAIRE QUI S’ATTENDAIT A UN TEI LAM TOA (MIDDLE) !

 

SEANCHAI NOUS MONTRE EN DÉTAIL EN VIDÉO CET ENCHAÎNEMENT TECHNIQUE AVEC SON ENTRAÎNEUR, KHRU MANOP !

KHRU MANOP ET SEANCHAI SOR KINGSTAR !

TECHNIQUE N°1 : ATTAQUE EN TIP (FRONT KICK) AVEC FEINTE DE TEI LAM TOA (MIDDLE)

TECHNIQUE N°2 : ATTAQUE EN TEI LAM TOA (MIDDLE) SUIVIT D'UN YOK TOA LOM (ESQUIVE) ET REMISE EN TEI LAM TOA (MIDDLE)

SEANCHAI ATTAQUE AVEC UN TEI LAM TOA (MIDDLE ) JAMBE ARRIÈRE, SON ADVERSAIRE BLOQUE LE TEI LAM TOA (MIDDLE) ET ENCHAÎNE PAR UN TEI LAM TOA (MIDDLE) JAMBE ARRIÈRE, SEANCHAI BLOQUE LE TEI LAM TOA (MIDDLE) DE SON ADVERSAIRE, SON ADVERSAIRE REVIENT EN GARDE ET L’ATTAQUE AVEC UN TEI KAN KO (HIGH KICK) JAMBE ARRIÈRE, SEANCHAI ESQUIVE L'ATTAQUE EN FAISANT UN RETRAIT DU BUSTE ET UN PETIT PAS EN ARRIÈRE AVEC SA JAMBE GAUCHE, PUIS IL ENCHAÎNE AUSSITÔT UN TEI LAM TOA (MIDDLE ) AVEC SA JAMBE ARRIÈRE, UN TEI LAM TOA (MIDDLE) QUI VA FRAPPER SON ADVERSAIRE DANS LE DOS CAR SON ADVERSAIRE EST DÉSTABILISÉ PAR SA FRAPPE DANS LE VIDE !

SUR CETTE TECHNIQUE IL FAUT TOUJOURS AVOIR SA MAIN GAUCHE EN PROTECTION AU CAS AU L'ADVERSAIRE ENCHAÎNE AVEC UN SOK KLAP LANG (COUP DE COUDE RETOURNER) APRÈS SON TEI KAN KO (HIGH KICK) DANS LE VIDE !

TECHNIQUE N°3 : TCHAP KHA (SAISIE DE JAMBE) SUR TEI LAM TOA (MIDDLE) ET REMISE EN TEI LAM TOA (MIDDLE)

SEANCHAI BLOQUE LE TEI LAM TOA (MIDDLE) DE SON ADVERSAIRE EN SAISISSANT SA JAMBE, IL DÉCALE BIEN SUR LE CÔTÉ POUR ÉVITER DE PRENDRE LE TEI LAM TOA (MIDDLE) A PLEINE PUISSANCE, SEANCHAI BALANCE ENSUITE LA JAMBE DE SON ADVERSAIRE SUR LE CÔTÉ DE FAÇON A LE DÉSTABILISER, PUIS IL ENCHAÎNE AUSSITÔT AVEC UN TEI LAM TOA (MIDDLE) JAMBE ARRIÈRE.

SUR CETTE TECHNIQUE IL PEUT AUSSI REMISER AVEC UN TEI KAN KO (HIGH KICK) JAMBE ARRIÈRE, UN TEI KAN KO (HIGH KICK) QUI S’AVÈRE REDOUTABLE CAR L'ADVERSAIRE AURA DU MAL A LE BLOQUER EN ÉTANT LE DOS FACE A SEANCHAI !

TECHNIQUE N°4 : ATTAQUE EN TIP (FRONT KICK) JAMBE AVANT, SUIVI D'UNE ATTAQUE EN KRA TOT TIP (FRONT KICK SAUTÉ) JAMBE ARRIÈRE

SEANCHAI ATTAQUE SON ADVERSAIRE AVEC UN TIP (FRONT KICK) JAMBE AVANT, IL REPOSE SA JAMBE AVANT PUIS FEINTE DE FAIRE DE NOUVEAU UN TIP (FRONT KICK) JAMBE AVANT. MAIS CETTE FOIS-CI IL ENCHAÎNE PAR UN KRA TOT TIP (FRONT KICK SAUTÉ) AVEC SA JAMBE ARRIÈRE !

TECHNIQUE N°5 : ATTAQUE EN TEI KHA (LOW KICK) JAMBE ARRIÈRE SUIVI D'UN TEI KAN KO (HIGH KICK) DE LA MÊME JAMBE

SEANCHAI ATTAQUE SON ADVERSAIRE AVEC UN PUISSANT TEI KHA (LOW KICK) JAMBE ARRIÈRE, A L’INTÉRIEUR OU A L’EXTÉRIEUR DE LA CUISSE DE SON ADVERSAIRE, SEANCHAI ATTAQUE UNE DEUXIÈME FOIS AVEC UN PUISSANT TEI KHA (LOW KICK) JAMBE ARRIÈRE, LA TROISIÈME FOIS IL ATTAQUE ENCORE AVEC UN TEI KHA (LOW KICK) AU MÊME ENDROIT. MAIS CETTE FOIS IL FRÔLE LA CUISSE DE SON ADVERSAIRE ET ENCHAÎNE RAPIDEMENT AVEC LA MÊME JAMBE UN TEI KAN KO (HIGH KICK) PLEINE TÊTE !

SUR CETTE TECHNIQUE, SEANCHAI APPUIE BIEN SES TEI KHA (LOW KICK) POUR FAIRE MAL AUX APPUIS DE SON ADVERSAIRE ET AUTOMATIQUEMENT SON ADVERSAIRE BAISSE UN PEU SA GARDE, CE QUI PERMET A SEANCHAI DE PLACER SON TEI KAN KO (HIGH KICK) PLUS FACILEMENT POUR TOUCHER LA TÊTE DE SON ADVERSAIRE !

DÉMONSTRATION DE SEANCHAI AUX PAOS !

SEANCHAI SOR KINGSTAR, L’EMPEREUR DES RINGS !