SPECIAL FIGHT CARD BEST OF SIAM 8

AU STADIUM DU RATCHADAMNOEN A BANGKOK

27 MAI 2016

By Serge TREFEU




 

Jean-Charles Skarbowsky et Hakim Didda ont fait fort cette année 2016 car le prochain Best Of Siam va se dérouler carrément dans l’enceinte du mythique stadium de Bangkok, le Ratchadamnoen !

Chong Skarbowsky rajoute une corde à son arc, après avoir été un grand champion, un entraîneur, puis un promoteur en France, il devient, chose rare pour un étranger, promoteur au stadium du Radja, une belle réussite pour notre Skarbowsky national.

Ce France contre Thaïlande organisé au pays du Siam a pu être réalisé grâce à une étroite, et longue collaboration, avec le directeur du stadium du Ratchadamoen, M. Prai Panyalakshana, un homme très influent dans le monde du Muay Thai.

 

 

Lors de cet événement, trois ceintures du stadium du Radja seront en jeux. Le français Mickael Piscitello avait tenté, en 2010, de remporté une ceinture du Radja en affrontant le thaïlandais Aikchanachaï, il s'était incliné aux points. Aujourd'hui, il est vrai que cette ceinture mythique est devenue un peu plus accessible qu'à l'époque où le premier étranger de l'histoire l'a conquis.

Le premier non-thai qui remporta une ceinture d’un grand stadium thaïlandais fût le légendaire japonais Toshio Fujiwara (141 combats, 126 victoires dont 104 victoires par KO) issu du célèbre club Mejiro Gym à Tokyo. Combattant phénoménal, il affronta et vaincu chez eux les plus grands champions thaïlandais comme Rungnapa Sitsomsak, Charanpon Sotai, Pud Pad Noi, Siri Monkon Ruksilapat. En 1978, au Japon il bat le thaïlandais Mongsawan Lokchaman par KO pour le titre du Radja en 130 lbs et devient ainsi le premier étranger à gagner une ceinture du stadium Ratchadamnoen !

Ensuite, plusieurs combattants japonais ont gagné cette ceinture, en 2001, Kozo Takeda et Hitoshi Ogasawara, au Japon. Et en 2011, toujours au Japon, Hiroki Ishii qui a défendu deux fois victorieusement sa ceinture du Radja en - 63 Kg 500 au Japon.

Deux français, Aziz Hlali et Anthony Defretin, ainsi qu'un belge Youssef Boughanem vont essayer le 27 mai 2016 de rentrer dans l’histoire du Muay Thai en tentant de décrocher ce titre suprême.

Il est certain que la logique aurait voulu que ces ceintures soient disputées par des combattants étrangers classés depuis plusieurs années dans le ranking du stadium du Radja. Mais Youssef Boughanem est aujourd'hui le combattant étranger le plus fort en Thaïlande, toute catégorie confondue, il est déjà champion du stadium d'Omnoi et champion du tournoi Thai Fight, il a donc une grande légitimité de combattre pour la ceinture du Radja.

Aziz Hlali a ces derniers temps effectués de grosses performances en battant, en France, des stars thaïlandaises de la discipline telles que Singdam Kiatmuu 9 qui était champion du Lumpinee quand le français l'a battu et l'ancien champion du Lumpinee Kongsak Sitboonmee, un redoutable champion qui fait encore partie des "Yod" (Champion au-dessus du lot) du moment. Hlali a sa place pour affronter les meilleurs combattants thaïlandais en Thaïlande. Quand au jeune Anthony Defretin, ont lui propose une opportunité qu'il n'aura peut être qu'une seule fois dans sa vie, il ne va pas laisser passer cette occasion unique qui s'offre à lui...

Les grands champions Samy Sana, Rafi Singpatong et Yassine Boughanem seront aussi présent dans ce prestigieux gala pour affronter des champions thaïlandais.

Le show sera retransmis par la chaîne française Kombat Sport avec les deux célèbres commentateurs Kamel Khemili et Kamel Jemel.

Le plateau en détaille de cette soirée explosive !



YOUSSEF BOUGHANEM VS KOMPETCHLEK LOOKPRABAT - 72 Kg 500

CEINTURE DU RADJA

 

Youssef Boughanem surnommé « Terminator » a un palmarès admirable, il a effectué la plupart de ses combats en Thaïlande, dans les provinces et à Bangkok aux stadiums du Radja, de la TV7 et d'Omnoi. Boughanem est Champion du stadium Omnoi en 72 Kg, Vainqueur du Tournoi Thai Fight en 72 Kg, Champion du Monde WMA en – 70 Kg, Vainqueur du Tournoi 1-King en – 70 Kg, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai en – 72 Kg, Champion du Monde Venum en – 72 Kg et Trois fois Champion du Thepprasit Stadium de Pattaya en – 70 Kg !

Ce redoutable technicien a battu des champions tels que Numbeechai (Champion du Radja), Yodnapa (Champion du Radja), Peemai (Champion d'Omnoi en 2015), Big Ben (Champion du RadjaChampion du Monde WBC, Champion de Thaïlande), Fahmongkol (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi Isuzu, Vainqueur du Tournoi Thai Fight), Kanongsuk (Champion du Radja) (2 victoires par KO), Anthony David Kane (Champion du Monde WAKO), Stephen Meikle (Champion du Monde ISKA), Robin Van Roosmalen (Champion It's Show Time), il a également affronté ce qui se fait de mieux en Thaïlande comme les champions Sayok, Aikpracha, Prakayseng, Buakaw, Dernchonlek (match nul), Suriya, Diesellek, Thepsutin et Thongchai !

Le 15 août 2015, Youssef Boughanem est rentré dans l'histoire en étant le premier étranger à remporter une ceinture du fameux stadium d'Omnoi, il a battu par KO Rungravee PK Saenchai et gagné la ceinture d'Omnoi en 160 lbs !

Un mois plus tard, Youssef Boughanem a conserver son titre d'Omnoi en battant aux points Chanajon PK Saenchai.

Quatre mois après avoir conquis son titre d'Omnoi, le 31 décembre 2015, il va de nouveau faire un exploit en remportant la finale du tournoi Thai Fight 2015 en - 72 Kg. Youssef Boughanem a battu aux points le redoutable Sudsakorn Sor Klinmee !

 

Kompetchlek (Le petit diamant aiguisé), a 22 ans, il est de Saraburi dans la région centre. Il a été formé dans le fameux camp Lookprabat qui est à Saraburi.

Kompetchlek a remporté trois ceintures, la ceinture de Champion du Monde WBC en 130 lbs, la ceinture S1 en 130 lbs et la ceinture WBC en 154 lbs. Sa ceinture de Champion du Monde WBC en 130 lbs (- 59 Kg) il l'a gagné en 2011 à Pattaya contre le rugueux Franco-Turc Yetkin Ozkul.

Aujourd'hui, il combat en 70 Kg. Le 5 décembre 2015, au stadium d'Omnoi, il a battu le brésilien Matheus Pariora et remporté la ceinture de champion du Monde WBC en - 70 Kg, ceinture qu'il détient toujours.

En 2014, Kompetchlek est arrivé en finale du célèbre tournoi Weber au stadium d'Omnoi en 154 lbs (- 70 Kg), il avait battu notamment Nontachai Sit-Itisukato et Anantadech Petchsupapan mais c'était incliné par KO face au grand vainqueur du tournoi, Tengnueng Sitjesairong (Super X).

En janvier 2016, au stadium d'Omnoi, Kompetchlek a battu Srimuangpai Sor Sompong (Vainqueur du tournoi Weber 2015 au stadium Omnoi). Le 19 mars 2016, au Thai Fight, en Kard Chuek (Sans les gants), il a battu le français Sebastien Biliard par KO au 1er round.

Kompetchlek est actuellement N° 1 en 154 lbs au stadium du Lumpinee et d'Omnoi et N° 6 au Radja.

 

SAMY SANA VS EAKCHANACHAI KAEWSAMRIT - 76 KG

SUPER FIGHT



Samy Sana (Champion du Monde A1 de boxe Thai, champion de France de boxe Thai, Vainqueur du Tournoi Wicked One) est un boxeur qui a un style de boxe agressif, Sana aime aller « à la guerre » lorsqu'il combat !

Samy Sana a battu des grands champions thaïlandais tels que Armin Pumpanmuang (Champion du Monde WPMF, WPL) par KO et Yodpayak Kaoklai (Champion d'Omnoi) aux points.

Le sociétaire du Phénix Muay Thai a déjà affronté, en 2013, la terreur des rings thaïlandaise Yodseanklai, un match dans lequel il s'est incliné aux points après une bataille acharnée !

Samy Sana a effectué des grands combats face à des pointures comme Yohan Lidon, Raphael Liodra, Tongchai Sitsongpeenong, Sudsakorn Sor Klinmee, Diesellek Topkingboxing. Ce guerrier a déjà une sacré expérience du ring avec plus de 9o combats à son actif.

 

Eakchanachai a 25 ans, il est de Nakhon Sawan, une ville qui est dans la région centre de la Thaïlande. Il a commencé sa formation dans le camp Sitkhrusangwiyan, il combattait sous le nom de Khunthong Sitkhrusangwiyan. Ensuite, il est allé à Bangkok au camp Kaewsamrit et a pris le nom de Eakchanachai Kaewsamrit, camp où il est toujours aujourd'hui.

Eakchanachai a gagné cinq ceintures, la ceinture du Radja en 154 lbs en 2010 contre le français Mickael Piscitello, la ceinture de champion du Monde WPMF en 160 lbs contre Kiatchai Singwancha en 2011, la ceinture du tournoi Max Muay Thai (Ceinture Argent) en – 72 Kg contre l'anglais Aaron Jahn en 2014, la ceinture de champion du Monde WPMF en 168 lbs contre le français Rémy Vectol en 2015, la ceinture du tournoi (Ceinture finale Or) Max Muay Thai en – 72 Kg contre Kanongsuk Chuwattana en 2015.

Eakchanachai est un longiligne combattant qui a un corps à corps très dangereux, il a battu des champions tels que Antoine Pinto, Samuel Andoche (TKO), Rémy Vectol, Noppadet Chengsimiwgym, Chanchai Sit-Itsukato, Kanongsuk Chuwattana, Yodpayak Kaoklay Gym, Kiatchai Singwancha, Aikee Mor Krungthepthonburi !

En février 2015, Eakchanachai a été le grand vainqueur en – 72 Kg du fameux tournoi Max Muay Thai. Il a battu en demi-final, Chanchai Sit-Itsukato et en finale le redoutable Kanongsuk Chuwattana qui était le champion du Radja en – 72 Kg. Le 17 mars, il a vaincu le solide Rémy Vectol et lui a raflé son titre de champion du Monde WPMF en – 76 Kg.

Mais en juillet 2015, il a perdu sa ceinture WPMF contre le français Adrien Rubis qui l'a battu par KO...

Le 21 novembre à Paris, à la salle Japy, au gala Warriors Night IV, Eakchanachai a perdu par arrêt de l'arbitre contre le français Djibril Ehouo.

En janvier 2016, au stadium Max Muay Thai, à Pattaya, Eakchanachai a perdu de nouveau par KO contre le français Adrien Rubis (Du camp Samart, le Popteeratham Gym).

Eakchanachai est actuellement classé N°7 au Radja en 160 lbs.



AZIZE HLALI VS MANAOWHAN SITSONGPEENONG - 67 KG

CEINTURE DU RADJA



 

Aziz Hlali « Le Magicien » (Champion d'Europe WPMF, champion de France) fait partie des tout meilleurs champions français, ce superbe technicien a battu des tueurs de la disciplines telles que Singdam Kiatmuu9 (Quatre fois champion du Lumpinee, trois fois champion de Thaïlande, vainqueur du Tournoi Wrangyer, deux fois vainqueur du tournoi Toyota Marathon, « Meilleurs combattants de l'année en 2002») et Singmanee Kaewsamrit (Champion du Radja, champion du Monde WMC, champion du Monde WPMF, Vainqueur du tournoi Isuzu et Thai Fight) ainsi que des champions français de haut niveau comme Bobo Sacko, Morgan Adrar et Modibo Diarra. Il a remporté aussi en 2010, une ceinture de Champion de France Pro et en 2012, la ceinture du Time Fight contre le jeune prodige Bobo Sacko.

Avec près de 90 combats à son compteur, Hlali a déjà beaucoup d’expériences, il a affronté des pointures thaïlandaises comme Fahmongkol Sor Jor Danrayong et Super X !

Hlali est un boxeur « Fimeuu » (Technique) qui sait tous faire sur le ring, il a une boxe propre qui plaît au public !

Au Best Of Siam 6, en juin 2015, Aziz Hlali a réussi l'exploit de battre la superstar thaïlandaise Singdam Kiatmuu 9, il a récidivé au Best Of Siam 7 en battant une autre star de la discipline Kongsak Sitbonmee (Meilleur Boxeur de l'année 2010) !

 

Manaowan (Le Citron doux) a 19 ans, il est de Sa Kéo (Région Buriram), une région à l'Est de la Thaïlande près de la frontière du Cambodge, avant il était au camp Petchyindee mais il s’entraîne maintenant au camp Sitsongpeenong Gym, le camp de la star Sittichai.

Manaowan est actuellement classé N°5 au Radja et N° 7 au Lumpinee en 147 lbs.

En 2014, il a battu Serdam Kongsitha, Bandonlek Wor Phetphou, Sakettong Tonminburi, Sakyaipha Sitsongpeenong !

En avril 2014, il a combattu pour la ceinture du stadium Omnoi en 130 lbs contre le frappeur Pornsanae Sitmonchai, il a perdu par KO...

En 2015, il a battu Phetsanguan Sor Yupinda et Winaylek Kongfayfah.

Le 25 septembre, il a combattu à Nakhon Sawan pour le tournoi Toyota Marathon, en quart de final il a battu le turc Burice Tunol, en demi final il a battu Sangtangnoi Tanasuranakorn et pour la finale, il a perdu aux points contre Phetmorakot Wor Sangprapai qui est devenu le grand vainqueur du Tournoi Toyota Marathon en – 62 Kg, pour le quart de final Phetmorakot a battu le français Brian Denis.

Le 8 décembre 2015, Manaowan a combattu au Lumpinee pour les ceintures vacantes du Lumpinee et de Thaïlande en 147 lb contre Mangkonphet Sor Kaitwat qui l'a battu aux points.



YASSINE BOUGHANEM VS BENZ RSM ACADEMY + 105 KG

CEINTURE MONDIALE WBC



 

Yassine Boughanem (Champion du Monde WPMF, champion du Monde WKPL, champion du Monde Pattaya Boxing stadium) est un superbe fimeuu (Technicien), ce qui est assez rare dans la catégorie des poids-lourds. Ce jeune de 20 ans qui a déjà effectué 150 combats a battu des redoutables thaïlandais comme Bernueng Topkingboxing, Panom Topkingboxing, Kiatchai Singwancha, Karuhat Eakchumpon et Dejrit Poptheeratham ainsi que des champions étrangers tels que Mike Sityodtong (KO), Thomas Alizier, Emmanuel Payet, Malik Aliane (KO), Yuksel Ayaydin, Sami Bachar !

Ce champion exceptionnel qui a fait la plus grande partie de sa carrière en Thaïlande, sera comme chez lui au stadium du Radja !

 

Benz a 19 ans, il pèse 119 Kg, il s’entraîne au camp RSM Academy à Bangkok, un camp High Tech situé au 3ème étages d'un building dans le quartier de Thong Lor. Ce jeune poids lourd thaï a une boxe très agressive, il attaque fort dès le premier round, il est surnommé "Benz Sip Winaatii (10 secondes)" depuis qu'il a mis KO en 10 secondes, en février 2016, le malaisien Mohamed Hassan Bin !

Le 27 mars 2016, il a remporté le tournoi Super Muay Thai (Promotion Buakaw) en battant en finale le russe Nikolav Gussev. Benz a déjà battu Peter Rompothong, Alex Chainoy, Satuyan Ailechi (KO)...



RAFI SINGPATONG VS ARANCHAI PRAN 26 - 63 KG 500

CEINTURE MONDIALE WBC





Rafi Singpatong fait partie des derniers baroudeurs des rings, devenus très rares, qui font leur carrière au Royaume du Siam en affrontant les meilleurs combattants thaïlandais du moment. Pas à pas, il fait son chemin en s'imposant durement dans le circuit thaïlandais et depuis deux ans son ascension est fulgurante. Aujourd'hui, il commence à être très coté en Thaïlande car son style combatif et agressif plaît énormément aux parieurs. Lorsque la machine se met en marche, ce boxeur au visage imperturbable, impassible, est comme un rouleau compresseur qui broie ses adversaires, son surnom de combattant pourrait être "Yeuakyen Bot" (L'impassible Broyeur) !

Rafi a déjà rencontré la crème des champions actuels, il a fait match nul contre le redoutable Rungrat Naratrikul (Champion du Radja, Champion TV7, Champion du Monde WMC), il a battu par KO l'un des meilleurs champions actuels, Saen Parunchai, qui a remporté la ceinture du Lumpinee en 126 lbs en 2015 et qui est l'un des rares combattants à avoir battu deux fois la superstar Phanpayak, Rafi a également battu par KO l'actuel champion du Radja en 154 lbs Nawee Eagle Muay Thai, il a vaincu aussi Jaknalonglek Tor Silachaï (Champion du Lumpinee) aux points, Sangfah Silalaï (Champion du Radja) par KO, Dejteewada Sitikoon (Le frère de l'actuel champion TV7 en 140 lbs Ritteewada) par KO, Seangsakda Lookbanyai par arrêt de l'arbitre et aux points en Kard Chuek (Sans les gants), Fahmankol Sitparnsak (N° 8 TV7) aux points, Kompetch Lukjaomaesaiwaree par KO, Nakornsri Elite Fight Club par KO, Senkeng Kiatjaroenchaï par KO, Inseetong Por Pinnapat (N° 2 Omnoi) aux points, Moo Chalamkraw (Champion du Sud) aux points !

Le 20 février 2016, au stadium d'Omnoi, Rafi a combattu pour la finale du tournoi très relevé Fooktien Group, il a perdu aux points contre Faïpa Sor Narongrit.

Le 26 mars 2016, Rafi a combattu pour la ceinture du stadium d'Omnoi en 147 lbs, il a perdu par arrêt de l'arbitre contre Sibmean Sitchefboonthum...

Pour son dernier combat, le 3 mai 2016, au stadium du Lumpinee, il a vaincu par KO au troisième round Senkeng Kiatjaroenchai !

 

Aranchai a 28 ans, il vient de Ubon Ratchathani dans le nord-est, il s’entraîne dans le camp Pran 26, un camp qui est dans une base militaire à Nakhon Ratchassima dans le nord-est. Aranchai avait perdu contre Damien Alamos pour la ceinture du Lumpinee en 140 lbs en 2012, ceinture que Damien Alamos défendait pour la première fois !

Aranchai a été champion de Thaïlande en 140 lbs, Champion Intercontinental WBC en 140 lbs et champion du Monde WBC en - 63 Kg !

Aranchai est actuellement classé N° 9 en 140 lbs au Radja et actuel champion WBC en 140 lbs.

Aranchai a remporté sa ceinture de champion du Monde WBC en 2012, à Ludres, en France, en battant le français Raouf Beliouz.

En 2013, Aranchai a défendu sa ceinture contre le grand champion Kamel Jemel. A La Réunion, à 39 ans, Kamel Jemel faisait l'un de ses derniers combats de sa carrière. Au troisième round, Kamel Jemel ne reprend pas le match et Aranchai a conservé sa ceinture WBC.

En 2014, il a battu Kiatphet Suan-Ahanpeakmai, Dejnarong Wor Soontonnont, Krengkrai Thor Silachai et il a perdu par KO contre le redoutable Petpanomrung Kiatmuu 9 (Trois fois champion de Thaïlande) et aux points contre Kietpetch Swanahanphikmay !

En 2015, en mars, au Lumpinee, il a battu Yodlekphet Or Pitisak, en avril, au Radja, il a fait match nul contre Yodtuantong PetchyindeeAcademy, en juin, au Radja, il a perdu de nouveau contre Petpanomrung Kiatmuu 9 mais aux points, en juillet, au stadium de Rangsit, il a perdu la revanche contre Yodtuantong PetchyindeeAcademy, le 6 septembre, au stadium de Rangsit, il a battu Kaimookkao Por Thairongruangkamai (Champion du Radja), le 27 septembre, au Japon, il a conservé sa ceinture WBC en battant le japonais Tetsuya Yamato et en décembre, au stadium d'Omnoi, il a perdu de nouveau face à Yodtuantong PetchyindeeAcademy.



ANTHONY DEFRETIN VS PHONEAK MOR PHUWANA - 63 KG 500

CEINTURE DU RADJA

 

Anthony Defretin (Champion de France Junior) a 25 ans, il s’entraîne dans le même club que Samy Sana, il est bien revenu en 2014 après avoir subi une grave blessure à la main. Defretin a battu, en février, au gala Shock Muay 6, Mehdi Traia, au mois d'avril, Lassana Diallo, en juin au Best Of Siam 5, il a battu Michaël Peynaud par arrêt sur blessure et en juin 2016, au Best Of Siam 6, il a battu l'israélien Itay Guyer (Champion du Monde Junior IFMA en 2012) !

Defretin a déjà battu également le champion Dino Adad par KO, il totalise 23 combats pour 18 victoires !

 

Phoneak a 23 ans, il est de la ville de Khun Han dans la région de Si Saket dans le nord-est du pays, il s’entraîne au camp Mor Phuwana qui est un petit camp en banlieue nord de Bangkok.

Phoneak est actuellement classé N° 6 au Radja en 140 lbs et N° 2 au stadium d'Omnoi en 135 lbs.

En 2015, en janvier, au stadium Omnoi, il a battu Satanpetch Sit-Itisukato, en mars, au Radja, il a perdu contre Kongdanay Sor Sommaï, en avril, au Radja, en main event, il a battu Sibmean Chuwatana, en juin, au Radja, en main event, il a battu Phanpayak Sitjatik, en juillet, au Radja, il perd la revanche contre Phanpayak Sitjatik, en septembre, au Radja, il a battu Yodlekphet Or Pitisak, en octobre, au Radja, en main event, il a perdu contre Samingdej Dekfaifa.

En 2016, il a battu par KO Sibmuen Sitchefboonthum (L'actuel champion d'Omnoi en 147 lbs) et il a perdu contre Petchmorakot Korat sport school et de nouveau contre Samingdej Dekfaifa.

 

 

Également au programme :

Pume AUSUKHUMVIT VS Eddie MARTINEZ (USA)

Kemarat SITJAPAE VS Igor OSININ (ISRAEL)

Natchanon KIATPORMPHET VS Ryutaro INGRAM GYM (JAPON)