INTERVIEW DE GUILLAUME PASCAL

By Serge TRÉFEU (2018)

 

 

Serge TRÉFEU : Bonjour Guillaume, comment ça va ?

Guillaume PASCAL : Bonjour Serge, je vais très bien merci

Tu as grandi dans quel coin de la France ?

Je suis un pur parisien, je suis né et j’ai grandi dans le département des Hauts-de-Seine

Tu as quel âge ?

J’ai 25 ans

Est ce que tu as des frères et sœurs ?

J’ai deux grands frères

Tes frères sont aussi des pratiquants de sport de combat ?

Oui, il y en a un qui faisait du judo et l’autre qui faisait de la boxe avec moi, mais c’est de l’histoire ancienne...

A quel âge tu as commencé la boxe ?

J’ai commencé la boxe vers l’âge de 11 ans

Tu as fait d'autres sports avant la boxe ?

J'ai essayé le foot, le basket et l’escrime sans jamais vraiment accrocher. La boxe est le seul sport qui m'a fait tenir une saison complète

Tu as débuté par la boxe Française, qu'est ce qui t'a attiré ensuite dans la boxe Thaï ?

Le côté plus complet de cette boxe, grâce aux coudes, aux genoux et aux corps à corps qu’il n’y a pas dans la boxe française

 

GUILLAUME PASCAL A DÉBUTÉ PAR LA BOXE FRANÇAISE, L'UNE DES MEILLEURS ÉCOLES PIEDS ET POINGS

 

L'adaptation dans ce style de boxe n'a pas été trop difficile ?

Cela été un peu difficile sans l’être. Car avant de débuter la boxe Thaï, je boxais déjà en Kick Boxing donc le changement a été moins brutal que si j’étais passé directement de la boxe Française

 

GUILLAUME PASCAL A REMPORTÉ LA MÉDAILLE D'OR AU CHAMPIONNAT DU MONDE AMATEUR WKF DE KICK BOXING

 

Qu'est ce qui a été le plus compliqué à assimiler, les déplacements, le corps à corps ?

Honnêtement, le plus difficile pour moi a été les techniques de corps à corps. Et je continu aujourd’hui à bosser le corps à corps. Car je sais que pour certains boxeurs, je reste un combattant issu de la boxe Française et du Kick Boxing, alors on m'attend au tournant dans ce domaine !

 

GUILLAUME PASCAL S'EST TRÈS BIEN ADAPTÉ AU MUAY THAI, EN TÉMOIGNE SES NOMBREUX COMBATS DANS CE STYLE

 

Est ce qu'il y a des champions qui t'ont inspiré toutes disciplines confondues au début de ta carrière ?

Au début, j’admirais énormément Farid Khider qui comme moi est passé de la boxe Française au Muay Thaï. Sinon, en pur Muay, je dirais Ramon Dekkers et Dany Bill

Dans quel club tu t’entraînes actuellement ?

Mon club actuel est l'OGB qui est situé à La Garenne-Colombes dans le département des Hauts-de-Seine. Mon entraîneur est Benoit Zede

 

BENOIT ZEDE, GUILLAUME PASCAL, ANISSA MEKSEN, UN TRIO DE GAGNANT

 

Quels sont tes sparring-partners  ?

Mes sparring-partners sont Richard Kpadonou et Yetkin Ozkul. Mais également Anissa Meksen, et malgré qu'elle soit une fille et qu'elle est beaucoup moins lourde que moi, elle me fait énormément bosser

Quel est ton rythme d’entraînement ?

Je m’entraîne au rythme de 5 à 6 entraînements par semaine, pour environ deux heures chaque entraînement

En quelle année tu as été pour la première fois en Thaïlande ?

La première fois c’était en 2014

Dans quel camp tu t'es entraîné ?

Je me suis entraîné à Koh Samui au camp Pinyo Gym à Lamaï

 

GUILLAUME PASCAL AU PINYO GYM

 

Tu dormais dans le camp ? Combien de temps tu es resté dans ce camp ?

Je n’y dormais pas mais j’y suis resté seulement deux semaines. Malheureusement les vacances ont toujours une fin...

Tu as fait d'autres camps en Thaïlande ?

Oui, le Superpro Samui à Koh Samui, le Max Sport Gym à Bangkok et le Petchsaman Gym (Camp de Youssef Boughanem) à Pattaya qui est pour moi le meilleur camp dans lequel j'ai pu m’entraîner

Ta première expérience de combat en Thaïlande c'est bien passée ?

Oui, c’était lors de mon deuxième voyages, je m’entraînais au Superpro Samui, j’ai boxé au Petchbuncha stadium de Chaweng et j’ai gagné par KO au troisième rounds. C'est un bon souvenir car en même temps Anissa participait à la télé réalité de l’Enfusion qui avait lieu dans le camp Superpro Samui. Et elle a gagné le TV Show Enfusion en remportant ses quatre combats dont trois par KO ! Donc, une super expérience pour moi !

 

GUILLAUME PASCAL A L'AFFICHE D'UN GALA AU STADIUM PETCHBUNCHA DE CHAWENG

 

LA GRANDE CHAMPIONNE ANISSA MEKSEN ET GUILLAUME PASCAL SONT TRÈS COMPLICES

 

Tu as souvent combattu au stadium Max Muay Thai et même remporté la ceinture Max Muay Thai Silver (Argent), quel souvenir tu gardes de tes combats dans ce stadium ?

J’en garde un excellent souvenir. L’ambiance était folle. Pour être honnête, jamais je ne pense retrouver un jour une telle ambiance en France. Surtout pour la ceinture Silver. Je trouve que les boxeurs sont bien valorisés dans cette organisation

 

FINALE POUR LA CEINTURE MAX MUAY THAI CEINTURE SILVER

 

En février 2017, tu as fait la finale du tournoi Max Muay Thai pour la ceinture Or que tu as malheureusement perdu par arrêt sur blessure contre le français Fabrice Delanon, tu peux revenir sur ce combat ?

Il y a eu plusieurs facteurs lors de ce tournoi et de sa préparation qui font que je n’ai pas pu l’aborder de la meilleur des manières. Je ne vais pas en parler car on va dire que je cherche des excuses. Mais Fabrice est un excellent boxeur avec des longs segments, je savais que cela allait être compliqué surtout au corps à corps. Il a gagné le premier round et au début du deuxième rounds je me suis blessé à la jambe. Je savais tout de suite ce que c’était car j'avais déjà vécu ce genre de blessure sept ans auparavant. Ce fut une déception énorme parce que ce tournoi je voulais vraiment le gagner. Car je pense qu’il m’aurait ouvert des portes...

Tu as combattu dans d'autres stadiums ?

Non, le seul autre stadium a été le Petchbuncha stadium à Koh Samui pour mon premier combat en Thaïlande

Combien tu as fait de combats en Thaïlande ?

J'ai fait cinq combats en Thaïlande

Quel est pour toi le point positif en Thaïlande que tu as acquis pour ta carrière de combattant ?

J'aime beaucoup l'état d’esprit des combattants thaïlandais. Pour eux, c’est un métier. Défaite ou victoire, on retourne au charbon. Ils ne prennent pas la grosse tête, même au plus haut niveau. Au delà de ça, c’est une toute autre méthode d’entraînement par rapport à ce qu’on fait dans mon club. Et j’adore voir de nouveaux horizons, voir des façons de faire différentes

Est ce qu'il y a eu des côtés négatifs durant tes séjours en Thaïlande ?

Le seul point négatif c’est que j’attrapais des coups de soleil de dingue. Et sur les pieds ça claque quand tu dois mettre des middles (Rire). On m'appelait le French Lobster (Homard Français) (Rire) !

Tu vas retourner au pays du Muay Thai pour combattre de nouveau ?

Pour l’instant j’aimerais retrouver mon ancien niveau car je me suis arrêté prêt d’un an. Mais oui c’est un objectif

Est ce qu'il y a des champions thaïlandais en particulier que tu aimerais affronter ?

Franchement, des combattants thaïs très forts dans ma catégorie il y en a un paquet. Mais je n’en vise pas un particulièrement. Peut être Manachaï que je trouve super fort

Et des champions français ?

Comme pour les thaïlandais, personne en particulier, pour l’instant je me remet dans le bain

Quel a été jusqu'à maintenant ton plus dur combat ?

Je n’ai pas de souvenir d’un combat plus dur qu'un autre. Ce qui est sûr c’est qu’aucuns n'a été facile

Ton meilleur souvenir de boxe jusqu'à aujourd'hui ?

Mon meilleur souvenir, c’est le premier tournoi du Max Muay Thai pour la Silver belt. Je venais de commencer mon nouveau travail et je n’ai pu poser que deux jours. Du coup, nous avons décollé le jeudi, arrivée à Pattaya le vendredi soir, pesée le lendemain, combat le dimanche soir et l’avion retour était le lundi à 9 H du matin, arrivée en France le lundi soir. Un voyage éclair éprouvant mais je reviens avec la ceinture. Et aussi la rencontre de Youssef Boughanem qui m'a accompagné et aidé alors que je ne le connaissais même pas. Un homme en or !

 

GUILLAUME PASCAL AVEC LA STAR DU MUAY THAI YOUSSEF BOUGHANEM

 

Quelle est ta catégorie de poids actuellement ?

Actuellement, je boxe en 65 Kg

Combien de combats tu as effectué, combien de victoires et de défaites ?

J’ai fait 45 combats pour 36 victoires et 9 défaites

Tu as remporté beaucoup de combats par KO ?

J'ai remporté une douzaine de combats par KO

Quelle technique tu aimes le plus passer sur le ring ?

Mon point fort c’est les poings, j’aime les beaux enchaînements en anglaise qui finissent par un middle ou un low kick, à la hollandaise...

Quels sont les titres que tu as remporté en Pro ?

J’ai été champion de France AFMT en 2015 face à Omar Sellami, champion d’Europe ISKA en K1 en 2016 face à Sylvain Chambaudry et j'ai gagné la ceinture du Max Muay Thai en 2017 contre Timur Mamazatikov

 

CHAMPION DE FRANCE AFMT

CHAMPION D'EUROPE ISKA

 

Un titre de champion du monde Pro est dans ta visé pour 2018 ou 2019 ?

Les titres de champion du monde ne sont pas ma priorité, ce que j’aime c’est faire des gros fights et faire kiffer si possible le public. Du coup, je préfère affronter des boxeurs forts même s'il n’y a pas de ceinture en jeu...

Tu combats en Muay Thai mais aussi en style K1, tu aimes cette forme de combat ?

J’adore ça. Mais on me propose plus de combats en Muay Thai alors je prends ce qu’il y a...

Tu souhaiterais combattre dans une grosse organisation K1 comme le Glory ?

Honnêtement, c’est mon objectif principal, j’accompagne souvent Anissa qui est championne du Glory. Et là, on peu vraiment parler de professionnalisme. C’est une organisation incroyable. Les meilleurs en K1 y sont présents

Le 23 juin, en Full Muay Thai, tu vas rencontrer le français Aurélien Roméo au gala Burning Series 7 à Bellegrade-Sur-Valserine, est ce que tu connais ton adversaire et que penses tu de lui ?

Il avait boxé au Burning Series 5 contre Cristiano Faustino quand je combattais aussi le même soir. C’est un boxeur avec du cœur. Je vais devoir ne pas le laisser imposer son rythme

 

GUILLAUME PASCAL VS AURÉLIEN ROMÉO

 

C'est la deuxième fois que tu vas combattre dans l'organisation Burning Series, la premiers fois au Burning Series 5 tu avais battu Fetah Leskovica, que représente le Burning Series pour toi ?

C’est une super organisation, orchestrée par Rachid Tahiri qui est adorable et super professionnel. De plus, à chaque fois, il fait en sorte de faire des belles oppositions, c’est donc un gala attractif. Je pense que du côté des Vosges on ne fait pas mieux !

 

BURNING SERIES 7 LE 23 JUIN A BELLEGARDE-SUR-VALSERINE

 

 

Quel est ton travail ?

Actuellement, je suis agent d’assainissement, j’assure la maintenance dans les réseaux d’égouts

Comment tu arrives à concilier le sport de haut niveau avec ce travail, tu as des créneaux horaires particuliers ?

J’ai la chance de travailler le matin (De 6h50 jusqu’à 13h30). Alors, je peux m’entraîner tous les soirs. Même si ce n’est pas facile parfois au niveau du repos...

Quel est ton objectif pour la saison 2018 ?

Mon objectif principal c’est de revenir sur le devant de la scène et d'affronter les meilleurs afin d’intégrer de belles organisations !

Tu veux ajouter quelque chose ?

Je souhaite te remercier pour ton travail, de nous donner la parole à travers ces interviews, et remercier toute ma Team pour le taf qu’ils font pour moi, aussi ce qui me suivent de près ou de loin pour leur soutien

Merci Guillaume pour cette interview et je te souhaite CHOOKDEE pour ton combat du 23 juin !

Merci

 

Guillaume Pascal est issu de la boxe française, sa boxe est fluide et ses enchaînements pieds et poings sont très rapides. Guillaume Pascal combat aussi bien en style K1 quand style pur Muay Thai. Fort de 45 combats pour 36 victoires (12 KO), il s'est très bien adapté aux difficiles techniques de la boxe Thaï en combattant notamment en Thaïlande.

Le 26 septembre 2016, en Thaïlande, Guillaume Pascal a remporté le tournoi Max Muay Thai ceinture Argent en – 65 Kg, en demi finale, il a battu aux points le Thaïlandais Mungkongpate Or Sabaitae et en finale, par KO, le Kirghizistan Timur Mamazatikov. Le 27 février 2017, en Thaïlande, pour la grande finale du Tournoi Max Muay Thai ceinture Or, Guillaume Pascal s'est incliné par arrêt sur blessure contre le français Fabrice Delannon.

Ce combattant technique qui s’entraîne aux côtés de la fameuse championne Anissa Meksen a battu des boxeurs comme Mohamed Larabi, Omar Sellami, Madani Belhaddad, Quentin Honoré, Sylvain Chambaudry, Sofiane Bougossa, Cristian Faustino (KO) !

 

GUILLAUME PASCAL


Date de naissance :
16 novembre 1992

Poids : 65 Kg

Hauteur : 1m73

Nombre de combat : 45. 36 victoires. 9 défaites

Titre : Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent (2017), champion d'Europe ISKA K1 (2016), champion de France de Muay Thai AFMT (2015), champion du Monde amateur Kick boxing WKF (2014)

Team : OGB Gym