SPECIAL FIGHT CARD BEST OF SIAM 14

A L'INSTITUT NATIONAL DU JUDO

PARIS PORTE DE CHATILLON

Vendredi 9 novembre 2018

By Serge TRÉFEU

(Photo montage Brandon Sivo)

 



Après une année thaïlandaise, en février au stadium du Lumpinee pour le BOS 12 et en août au stadium du Radja pour le BOS 13, le Best Of Siam revient en France, et c'est tant mieux pour tous les aficionados du Muay Thai !

 

 

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY ET HAKIM DIDDA, DEUX PROMOTEURS FRANÇAIS A LA UNE DES JOURNAUX SPÉCIALISÉS THAÏLANDAIS



Jean-Charles Skarbowsky et Hakim Didda réunissent de nouveau les meilleurs combattants de l'hexagone pour cette grande soirée. L'organisation Best Of Siam avait pour habitude de se dérouler dans la célèbre salle de la Hall Carpentier. Pour ce Best Of Siam 14, les promoteurs innovent en investissant la fameuse salle de l'Institut National du Judo. Situé au bord du boulevard périphérique, l’institut National du Judo abrite, sous des poutres en arc de 55 mètres d’envergure un Dojo, une belle salle omnisports qui peut accueillir 3000 personnes.

 

L'INSTITUT NATIONAL DU JUDO

 

Lors de cet événement, une délégation française de grands champions composées d'Hamza Ngoto, Arthur Meyer, Hakim Hamech et Brandon Vieira, défiera les redoutables champions thaïlandais que sont Rungrawee PK Saenchai Gym, Phet Utong Sor Sommai, Khundio Skarbowsky Gym et Khunponnoi Skarbowsky Gym. Aussi, les combats d'encadrements avec les boxeurs de hauts niveaux Anouar El Karkouri, Adam Noy, Mathias Phountoucos et Mehdi Zeghdane ainsi que les championnes Nora Cornolle et Marine Lefebvre promettent des matchs engagés pour une superbe soirée de pur Muay Thai !

Le show sera retransmis par la chaîne française RMC Sport avec les deux célèbres commentateurs Kamel Khemili et Kamel Jemel. Au micro pour la présentation des boxeurs, notre The Voice national, Daniel Allouche !

 

LE DUO DE COMMENTATEUR RMC SPORT, KAMEL KHEMILI ET KAMEL JEMEL

 

 

LE SPEAKER THE VOICE DANIEL ALLOUCHE

 

LE PARRAIN DE LA SOIRÉE SERA LE PIONNIER DE LA BOXE THAI EN FRANCE, MASTER ROGER PASCHY



FIGHT



HAMZA NGOTO VS RUNGRAWEE PK SAENCHAI – 75 KG

 

Hamza Ngoto (Champion du monde WBC, Champion du Monde IFMA, champion d'Europe IFMA, champion de France, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un champion qui domine aujourd'hui sa catégorie, sur ses 44 combats il n'a subit qu'une seule défaite.

En janvier 2016, Hamza Ngoto a battu en demi finale du Max Muay Thai le russe Islam Murtazaev puis pour la grande finale le super « Muay Khao » Adrien Rubis. Mais ensuite Hamza Ngoto a perdu en demi finale contre l'anglais Thomas Carpenter, en juillet, pour la ceinture Or du Max Muay Thai qui a été remporté par Adrien Rubis.

Ce Kareem Abdul Jabbar du Muay Thai est un combattant impressionnant par sa taille, ses techniques de genoux sont dévastatrices et ses coups de coude très efficaces.

Hamza Ngoto a déjà battu des bons combattants tels que Wendy Annonay, Surichay Pattanaphong (KO), Diogo Calado, Mehmet Kaya (Arrêt Arbitre), James Benal.

L'année 2017 a été bonne pour le sociétaire du Suresnes Muay Thai car il a vaincu trois grosses pointures, la terreur thaïlandaise Super X lors du Thai Fight Paris, le dangereux Johane Beausejour au Capital Fight et le grand champion Jimmy Vienot durant le Warriors Night 8. Ensuite, il a battu par KO au premier round le thaïlandais Singsagmuang Kiatchangsing et aux points Chanchaï Sititisukkato (N°1 du Radja en 160 lbs) au Warriors Night 9. Son dernier combat, « Bomayé » l'a effectué en Thaïlande, au stadium du Radja, durant le Best Of Siam 13 qui a eu lieu au mois d’août. Hamza Ngoto s'est emparé de la ceinture de champion du Monde WBC en – 75 Kg en battant par KO le champion Thongchaï Sitsongpeenong.

Le longiligne Hamza Ngoto revient au Best Of Siam pour sortir de nouveau ses missiles en genoux. Rungrawee est prévenu, les rotules de Bomayé sont affûtées !

Rungrawee PK Saenchai Gym (Vainqueur du Tournoi Isuzu) a 23 ans, il représentait le camp PK Saenchai Gym. Mais aujourd'hui, il s’entraîne au célèbre camp Kemmuaythai Gym, le camp de l'ancienne star Kem Sitsongpeenong qui comprend la terreur des rings Yodwicha. Rungrawee est actuellement classé N° 6 au stadium du Lumpinee dans la catégorie des 160 lbs.

Rungrawee a remporté le fameux tournoi Isuzu au stadium d'Omnoï en 2015, il a battu en finale Dejrit Poptheeratham. En 2015, Rungrawee a perdu contre le Terminator Youssef Boughanem pour la ceinture du stadium d'Omnoï.

Rungrawee a battu plusieurs champions français, le premier fut Mohamed Houmer qu'il a vaincu par KO en 2013. En 2014, il a battu aux points Azize Hlali mais il a perdu par KO contre la panthère Abdellah Mabel pour le tournoi de la Nuit des Titans. En 2017, il a gagné contre les champions Jimmy Vienot et Malik Aliane.

En 2017, en Chine, Rungrawee a perdu en finale du tournoi EM Legend contre le russe Islam Murtazaev, après avoir battu le Chinois Huo Lihui.

Rungrawee combat maintenant beaucoup dans les organisations Top King et Muay Xtrem organisé à Bangkok, il a battu notamment l’Ouzbékistan Ruslan Ataev (KO), l'Argentin Braian Alevato (Arrêt arbitre), le marocain Ilyas Chakir, le belge Kendal Karakurt (KO), le brésilien Matheus Phuket Elite Fight Club (KO) !

C'est un sacré client pour Hamza Ngoto qui va devoir vraiment se méfier des puissants middle kicks et high kicks du thaïlandais !

 

 

ARTHUR MEYER VS PHET UTONG OR KWANMUANG – 60 KG

 

Arthur Meyer (Champion de France, vainqueur du tournoi Super Muay Thai, vainqueur du tournoi Kuala Lumpur) a 27 ans, il a effectué 56 combats pour 39 victoires (17 KO), 16 défaites et 1 match nul. Il a été Champion de France classe C FFKMDA en 2012, Vice champion de France classe B FFKMDA en 2013, vainqueur d'un tournois à 4 en Malaisie (Kuala Lumpur) en 2015, vainqueur d'un tournois à 4 à Bangkok (Super Muaythai) en 2016.

Arthur Meyer est resté quasi invaincu en France dans ses débuts professionnel (5 combats gagnés aux points : Xavier Bastard, Rustam Vintu, Amhed Moufti, Tom Wallace et Brandon Viera). Il a seulement perdu contre le champion Celestin Mendes, lors du gala Duel 2, à Japy le 28 octobre 2017, dans un combat très serré, les juges ont accordé la victoire au sociétaire du Gennevilliers Boxing club, Celestin Mendes.

Arthur Meyer est un baroudeur des rings qui s'est installé en Thaïlande depuis plusieurs années, il vit et combat pour son camp d'adoption, le Singpatong Gym à Phuket.

En Asie, il a battu Naka Kaewsamrit (Classé au stadium d'Omnoi) en 2014 dans un super fight à Macao. En Malaisie, il a battu le thaïlandais Sakaï qui combat souvent au fameux stadium TV7.

Arthur Meyer n'a jamais combattu au stadium du Radja. Mais il a fait 10 combats au célèbre stadium du Lumpinee.

En Thaïlande, il a battu plusieurs combattants thaïs qui évoluent dans le circuit thaïlandais tels que Pornetwa Kelasport, Petchsupan Sorjorlek Meaungnon (Victoire par KO avec un superbe ciseaux sauté), Sittisak Kelasport, Yodajariya Fairtex, Inseenoi Sharkyboxing gym.

En janvier 2018, lors du gala Kerner Thai, il a effectué un grand combat face à la star thaïlandaise Superbank, le français s'est incliné aux points mais n'a pas démérité contre l'un des meilleurs technicien du circuit thaïlandais. Puis, un mois après, au All Star 2, il a battu aux points le japonais Kohei Kodera. Le 24 février, au Fighting Edition, il a retrouvé le rugueux Brandon Viera pour une revanche et a perdu aux points après un combat âpre.

De retour en Thaïlande, en mars, à Phuket, il a battu par KO un Thaïlandais au stadium Say Nam Yen. En avril, toujours à Phuket, lors de l'organisation Phoenix 7, il a mis KO un combattant Chinois.

Le 22 mai, au stadium du Lumpinee, durant le show Phoenix 8, Arthur Meyer a fait un match magnifique contre le Thaïlandais Tabongpetch Tor Pornchaidi. Mais suite à un compte sur un coup de coude, il a perdu le combat aux points après une terrible bataille.

Ensuite, il a battu le champion Senanoi Muaythai Feta Gym au stadium Blue Arena à Samut Prakan (30 Km de Bangkok).

Le 9 septembre 2018 à Bangkok, Arthur Meyer a réalisé une grosse performance en battant l'immense champion Wanchalong PK Saenchai Gym.

Pour son dernier combat, au All Star 3 aux Docks de Paris, le 12 octobre, il a rencontré le thaïlandais Chorfa Thor Sangtiennoi. Après une belle guerre, dans laquelle il a bien ouvert au front son opposant, il s'est incliné aux points. Un combat où beaucoup de gens l'avaient vu sortir gagnant contre ce rugueux champion thaïlandais...

Arthur Meyer à maintenant l'habitude de rencontrer l'élite du Muay Thai thaïlandais. C'est de nouveau un très gros challenge pour le français d'affronter le champion Phet Utong. Car le Thaïlandais fait partie des meilleurs champions actuels, il est le champion en titre de la ceinture du Radja en 130 lbs, un trophée qu'il a conquis en 2016 et qu'il détient toujours !

Phet Utong Or Kwanmuang (Champion du Radja, champion du monde IBF Muay Thai) a 23 ans, c'est l'actuel champion en 130 lbs du mythique stadium du Rajda. Une ceinture qu'il a gagné le 22 décembre 2016 contre la star Superlek Kiatmuu9.

Le 21 décembre 2017, au stadium du Radja, il a également remporté la ceinture de champion du monde IBF version Muay Thai dans la catégorie des 130 lbs, il a battu Kaonar PK Saenchai Gym.

Phet Utong est un combattant qui fait partie actuellement des « Yod » du circuit thaïlandais. Ses derniers années, il a battu des grands champions tels que Luknimit Singklongsi, Jatujak Sakhomsin, Mongkolchai Kwaytonggym, Phetmorakot Wor Sangprapai, Nongbeer Chokngarmwong, Superbank Mor Ratanabandit, Songkom Srisuriyanyothin, Singtongnoi Por Telakoon (KO), Superlek Kiatmuu 9 (Arrêt sur blessure), Thaksinlek Kiatniwat, Samingdej Dekfaifa (KO), Phanpayak Sitjatik, Saen Parunchai (KO), Bangpleenoi 96 Peenang, Kaewkangwan Prewayo (Arrêt arbitre), Kaimukkao Por Thairungruangkamai (KO), Phanpayak Jitmuangnon (KO), Theppabuth Sit Ubon !

En avril 2017, Phet Utong a été élu « Meilleur boxeur de l'année 2016 » par la prestigieuse institution « The Sport Writers Association of Thailand ».

Les juges ont estimé que Phet Utong méritait le suprême trophée de « Meilleur boxeur de l'année » grâce à une succession de belles victoires sur les meilleurs champions actuels de sa catégorie que sont Saen Parunchai, Bangpleenoi 96 Peenang, Kaewkangwan Prewayo, Superlek Kiatmuu 9, Kaimukkao Por Thairungruangkamai et Phanpayak Jitmuangnon.

Phet Utong est l'un des rares combattants à avoir battu par KO le phénoménale Phanpayak Jitmuangnon !

En 2018, en janvier, il a perdu contre la star Superlek Kiatmu9, en février, il a battu aux points Phetwason Aunsukumvit, en mars, il a battu Extra Sitworaphat par arrêt de l'arbitre après lui avoir brisé les avants bras, en juin, il a fait match nul contre son grand rival Superlek Kiatmu 9, et le 25 juillet au Radja, il a électrocuté Yamin Mor Rattanabandit au quatrième round avec un superbe High Kick.

Pour son dernier combat, le 27 septembre au stadium du Radja, il a perdu aux points contre Kaonar PK Saenchai Gym. Mais après le combat, Phet Utong est parti à l’hôpital suite à une intoxication. C'est la troisième fois que ce champion subit un empoisonnement malveillant. Une pratique qui est malheureusement de plus en plus courante dans le circuit de la boxe professionnelle thaïlandaise où les enjeux financiers sont très importants...

En 2014, le jeune Phet Utong avait connu une mésaventure similaire avec son camarade d’entraînement Seksun. Ils devaient combattre au stadium du Radja. Mais le matin, durant la pesée, les deux boxeurs se sont sentis très mal, surtout Phet Utong qui a dû être évacué en fauteuil roulant, les deux boxeurs ont été conduit aux urgences à l’hôpital. Phet Utong et Seksun ont été victime d'un empoisonnement. Après plusieurs examens, le jour même, ils sont sortis de l’hôpital. Le soir de l’événement, ils sont montés sur le ring pour s'excuser de ne pas avoir pu combattre. Le 27 septembre, Phet Utong a fait le combat en étant malade et s'est incliné aux points...

Que les fans de Muay Thai se rassurent, Phet Utong va bien et sera prêt pour son combat en France, le 9 novembre 2018 au BOS 14. C'est la première fois que la star va combattre à l'étranger, il est impatient d'en découdre avec Arthur Meyer devant le public français !

 

 

LE PHÉNOMÈNE PHET UTONG EN COUVERTURE DU CÉLÈBRE MAGAZINE MUAY SIAM

 

HAKIM HAMECH VS KHUNDIO SKARBOWSKY GYM – 60 KG

 

Hakim Hamech (Champion du Monde WBC, champion d’Europe WKN)  a 25 ans et s’entraîne dans le célèbre club Nasser K, il possède 51 combats à son actif avec 43 victoires pour 8 défaites.

Malgré son jeune âge ce combattant évolue depuis plusieurs années sur les rings du monde entier en professionnel. Il y a huit ans, il a remporté la médaille d'or aux championnats du monde amateur IFMA. Puis, la même année, il a conquis le titre de champion d'Europe professionnel WKN de boxe thaï en – 55 Kg en battant l'espagnol Eric Edgar.

Le 20 septembre 2014, lors du gala La Nuit Des Challenges, il a battu par KO au premier round le thaïlandais Chaïchana et remporté la ceinture de champion du monde WBC Pro en – 57 Kg.

Le sociétaire de la Team Nasser-K a battu des combattants comme Andrea Castiglione (Arrêt arbitre), Hongthonglek Chor Farpleansee, Kongyoy Theepakorn, Wang Junguang, Mike Astarita.

Hakim Hamech a aussi fait des combats durs contre des terreurs thaïlandaises telles que le légendaire Sam-A Kayanghadao, le champion du stadium Thairat TV Phetmuanchon Sudsakorgym ou dernièrement le grand champion Rittijak Kaewsamrit contre lequel il s'est incliné aux points le 7 avril 2018 durant le gala Muaythai Grand Prix.

Son dernier combat Hakim Hamech l'a effectué en Chine dans la prestigieuse organisation One Super Series à la Baoshan Arena de Shanghai. Le 8 septembre 2018, il a mis KO au premier round le japonais Yukinori Ogasawara. Un champion japonais qui avait mis KO le solide portugais Rui Botelho au mois de juin. Le français a la foudre dans ses poings !

Khundio Skarbowsky Gym a 21 ans, il est né à Bangkok et a grandi dans le quartier de Bangseu, un quartier du nord de Bangkok qui comprenait deux grands camps de boxe le Kiatbanchong et le Jocky Gym (Limite quartier Bang Pho/Bangseu). Formé au camp Sitkaewpraphon à Nonthaburi, Khundio vient d'intégrer le camp Skarbowsky Gym (Anciennement Jocky Gym) à Bangkok.

Khundio est un Muay Khao (Fort en genoux) qui combat régulièrement dans les grands stadiums de Bangkok. Il est actuellement engagé dans le fameux tournoi Toyota Marathon en – 130 lbs.

Khundio a vaincu récemment le grand champion Panomrunglek Kiatmoo 9, ainsi que des bons combattants tels que Dennapho Noomponthep (KO), Sakphet Kiatpataraphan (KO), Faajarussang Chor Rajapussadue-Isan, Nakrob Wor Sunthanon (KO), Moradokphet Muaydet 789, Chamuckphet Pran 26, Yod-ET PTT Tongthawee, Phetsaharath Sor Kiatiwat. En 2017, il a perdu aux points face à deux terreurs des rings que sont Petdam Petchyindee Academy et Rungkao Wor Sangprapai.

Khundio vient combattre pour la première fois en France, le guerrier Hakim Hamech l'attend de pied ferme !

 

 

BRANDON VIEIRA VS KHUNPONNOI SKARBOWSKY GYM – 61 Kg

 

Brandon Vieira (Champion Intercontinental WPMF, vainqueur du tournoi TFC-1) a 26 ans et fait partie de la célèbre Team Nasser-K. Il compte 50 combats à son compteur avec 40 victoires (7 KO), 9 défaites et un match nul. Brandon Vieira est parti tôt en Thaïlande pour se perfectionner, dès l'âge de 18 ans il s'est entraîné au fameux camp Muay Thai Plaza 2004 à Bangkok. Puis, au camp Fonjang Pumphanmuang à Chonburi. Ce jeune baroudeur des rings écume, depuis plusieurs années, les rings du monde entier en rencontrant les plus durs combattants de la planète dans sa catégorie.

Le 5 novembre 2011, à Pekin, le jeune Brandon a gagné le tournoi TFC-1, il n'avait que 19 ans.

Le 26 novembre 2017, au gala Millenium World Muay Thai sur l’île de la Réunion, Brandon Vieira a remporté la ceinture Intercontinentale WPMF en battant le thaïlandais Rungrawi Poptheeratham.

Brandon Vieira est un habitué des rencontres contre des thaïlandais de très haut niveaux, il a affronté notamment le légendaire Hansuk Prasathinpanomrung à Hong Kong (Défaite aux points) pour une ceinture de champion du monde, ainsi que le grand champion Phetawee Sor Kittichai au Thai Tournament (Défaite aux points) et le phénoménal Superbank Mor Ratanabandit lors du MFC 7 à Lyon (Défaite aux points).

Brandon Vieira est un boxeur qui a un cardio de folie, lorsqu'il enclenche le turbo avec sa marche avant destructrice, ses adversaires sont souvent déstabilisé.

Brandon Vieira a battu des champions tels que Arthur Meyer, Steeve Archambault (KO), Yodchai Yokkao Saenchaigym, Weerachai Meenayothin, Pavel Szymanski, Leklaï (KO), Ramon Kaewsamrit (KO) !

Khunponnoi est prévenu, la machine de guerre de la Team Nasser K ne va pas lui faire de cadeau !

Khunponnoi Skarbowsky Gym a 24 ans, il vient de la région de Nakhon Sawan dans le centre de la Thaïlande. Khunponnoi a été formé au camp Sitkaewpraphon comme son partenaire d’entraînement Khundio. Khunponnoi représente maintenant le Skarbowsky Gym de Bangkok.

Khunponnoi est un combattant Fimeuu (Technicien) qui combat souvent dans les plus grands stadiums de Bangkok.

En février 2017, Khunponnoi avait combattu au Best Of Siam 10 organisé au stadium du Radja, il avait battu aux points le champion français Celestin Mendes. La même année, Khunponnoi a vaincu des combattants comme Yodchai Yokkao Gym (2 fois) et Komphet Palangroup.

En 2018, Khunponnoi a battu par KO Detsaknoi Sor Samangarment et Yodchai Yokkao Gym et il a perdu aux points contre Kensuan Sasiprapagym et par KO face à Bin Paranchai.

Pour son dernier combat, le 29 septembre 2018, au stadium du Lumpinee, Khunponnoi a battu Sanganda Petchtepafarm aux points. Khunponnoi n'a jamais combattu en Europe, il fera son premier combat en France au BOS 14 contre le rude Brandon Vieira !

 

 

ANOUAR EL KARKOURI VS ADAM NOY – 64 KG

 

Anouar El Karkouri du Team Phénix Muay Thai, un club renommé de la région parisienne, possède une trentaine de combats et a battu dernièrement des bons champions comme Guillaume Pascal et Sofiane Bougossa (Arrêt arbitre), ainsi que Maxime Pinchon, Mathieu Floche,Valentin Clark.

En janvier 2018, au gala Kerner Thai, il avait fait une belle prestation face à Ludovic Hoareau où la décision c'est terminée par un match nul.

Le 6 mai 2018, Anouar El Karkouri est arrivé en finale des championnats de France Pro FFKMDA, il s'est incliné aux points face à Nasro Mokhtari. Le jeune Anouar El Karkouri commence à se faire un nom. Le 12 octobre, il a combattu dans une autre grande organisation avant le Best Of Siam 14, au All Star 3. Il a battu aux points le solide Mehdi Zeghdane. C'est un gros challenge pour Anouar El Karkouri de rencontrer le technicien Adam Noy qui est en pleine ascension !

Adam Larfi (Champion du Monde IFMA, Champion d’Europe WMF, champion d'Europe WBC, champion de France) est un jeune prometteur de 20 ans qui a déjà combattu plusieurs fois en Thaïlande au Lumpinee, au Radja et au stadium Max Muay Thai. Il a battu notamment Petchsaimoon Kaaisansukgym par KO et fait match nul avec Suadam Kongsitha (Le frère de la star Singdam).

Avec 43 combats pour 39 victoires, 3 défaites et un match nul, Adam Larfi est un boxeur qui adore les techniques de balayage et qui pratique une boxe pure Muay.

Le 27 novembre 2016, Adam Larfi a décroché la ceinture WBC pour le titre de champion d'Europe en - 63 kilos durant le gala Warriors Night 6, il a battu l'italien Isteri Pullumb. Cinq mois avant il a été sacré champion du monde amateur IFMA en Suède. En 2017, Adam Larfi est devenu champion d'Europe amateur WMF en Biélorussie.

Formé au club Lumpinee de Saint-Denis, tenu par le célèbre entraîneur Sam Berrandou, Adam Larfi s’entraîne maintenant au club Team Alamos dirigé par l’entraîneur de renom Rodrigo Alamos.

Le 5 mai 2018, au Warriors Night 9, à Nanterre, Adam Larfi surnommé « Adam Noy » a battu aux points le Thaïlandais Phetkaieko 13 coins Gym.

Le 28 août, Adam Noy était à l'affiche d'une grosse soirée au stadium du Lumpinee, il a affronté le Thaïlandais Petchburapa Sor Sanumpong qu'il a battu par KO au quatrième round. Pour ce combat, il s'était préparé au camp Max Sport Gym à Bangkok et au Singpatong Gym à Phuket.

Le 12 octobre, au gala All Star, Adam Noy a réalisé une grosse performance en battant l'excellent Aiman Al Radhi !

Ce jeune doué du ring fait partie des futurs grands espoirs du Muay Thai français. C'est la première fois qu'il va combattre au Best Of Siam, le poulain de Rodrigo Alamos va sûrement encore étonner beaucoup de monde !

 

 

NORA CORNOLLE VS MARINE LEFEBVRE - 63 Kg

 

Nora Cornolle (Championne de France pro FFKMDA, championne de France pro AFMT, Médaille de Bronze aux championnats d'Europe IFMA, Vainqueur de l'Enfusion à Koh Samui) a déjà une quarantaine de combats dans les poings avec plus d'une trentaine de victoires. Pensionnaire du club Puteaux Scorp Thaï et managée par l'expérimenté entraîneur Xavier Severin, Nora Cornolle fait partie des grandes championnes françaises actuelles qui domine sa catégorie avec panache. Sa boxe propre et technique plaît aux aficionados du pur Muay Thai.

Nora Cornolle a conquis le titre de championne de France professionnelle AFMT en janvier 2017 contre la valeureuse Ielo Page, titre qu'elle avait gagné aussi en classe B en 2015 et 2016. En 2017, elle s'est fait remarquée en remportant le fameux tournoi Enfusion Reality en Thaïlande à Koh Samui.

Le 8 avril 2018, Nora Cornolle a gagné la ceinture de Championne de France Pro FFKMDA face à la championne Anealle Angerville qu'elle avait déjà battu deux fois.

Nora Cornolle a déjà vaincu des championnes telles que Sana Belhouari, Valentina Simanikhina, Mallaury Kalasnikoff, Clara Ricignuolo, l'Italienne Barbara Ruffolo, l'Anglaise Niamh Kinehan, l'Australienne Samy Lee Brown.

Nora Cornolle a effectué son dernier combat le 12 octobre au gala All Star 3, elle a vaincu la russe Mariya Valent !

Pour sa première apparition au Best Of Siam, la protégée de Xavier Severin va vouloir briller sur le ring ! 

Marine Lefebvre (Championne de France pro AFMT) possède 25 combats pour 21 victoires, 2 défaites et 2 matchs nuls, elle s’entraîne au club Muaythaï Gym Chavelotais situé à Chavelot dans le département des Vosges. Marine Lefebvre a remporté le titre de championne de France en classe B en 2014 puis en 2015. Le samedi 16 avril 2016, à Saint-Loup-sur-Semouse, lors du gala Le Défi Lupéen, elle a décroché la ceinture de championne de France en classe A en – 57 Kg en battant Grace Jeantel.

Marine Lefebvre a battu des championnes telles que Cindy Silvestre, Yasemin Colak, Valentina Simanikhina, Stéphanie Weisheimer.

Marine Lefebvre a effectué son dernier combat le samedi 6 octobre 2018 durant le gala Kings Of Muay Thai au Luxembourg. Elle s'est inclinée aux points pour un combat revanche face à la championne Allemande Yasemin Colak.

C'est un gros challenge pour Marine Lefebvre d'affronter la redoutable Nora Cornolle. Car la boxeuse de Chavelot évolue en – 58 Kg et elle vient défier Nora Cornolle dans sa catégorie des – 63 Kg !

 

 

MATHIAS PHOUNTOUCOS VS MEHDI ZEGHDANE – 63 KG 500

 

Mehdi Zeghdane (Champion de France AFMT) du Team Le Mée Sports Muay Thaï compte 28 combats pour 22 victoires (6 KO) et 6 défaites. Il est actuellement sur une bonne lancé avec des victoires sur le Thaïlandais Nitikorn Sor Petchwichien (KO), David Pinto (KO) et Loic Cahuzac (Victoire par abandon).

Le 2 juin 2018, il a remporté la ceinture de champion de France Pro AFMT contre Loic Cahuzac.

Le protégé du célèbre entraîneur Nicolas Subileau est maintenant demandé dans les grosses organisations. Le 12 octobre, il a combattu au All Star où il s'est incliné aux point face à Anouar El Karkouri dans un match très engagé. Le 9 novembre, au Best Of Siam 14, Mehdi Zeghdane va vouloir renouer avec la victoire ! 

Mathias Phountoucos (Champion d'Europe WMF, champion de France) a 28 ans et s’entraîne au club Ring Side à Lyon tenu par l'ancien grand champion Mickael Piscitello et la star des rings Fabio Pinca. Avec une quinzaine de combats à son actif, il a gagné en 2016 le titre national en semi-pro. Mathias Phountoucous a déjà combattu en Thaïlande, il s'est notamment préparé au fameux camp Max Sport Gym à Bangkok.

Le 29 septembre 2018, en Roumanie, Mathias Phountoucos a remporté la médaille d'or aux championnats d'Europe Pro WMF de Muay Thai, il a battu en finale le russe Antony Galinov.

Ce boxeur, dur au mal, a battu des combattants comme Youssouf Ouattara, Giuliano Lai, Miguel Monteiro, Kamal Aousti, Jordan Berger.

Pour sa première participation au Best Of Siam, coaché par le légendaire Fabio Pinca, le lyonnais va tout donner sur le ring parisien !

 

 

BEST OF SIAM 14

Vendredi 9 novembre

Institut National du Judo

21-23 Avenue de la Porte de Châtillon

75014 PARIS

Métro Porte d'Orléans (400 mètres du Dojo Institut National du Judo)

Ouverture des portes à 18 h

Billetterie en ligne :

www.fnacspectacles.com/place-spectacle/ticket-evenement/boxe-best-of-siam-14-man14bos-lt.htm