SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

INTERVIEW DU « DESTROYER » YODLEKPET OR PITISAK (MEILLEUR BOXEUR DE L’ANNÉE 2017)

Temps de lecture : 6 minutes

INTERVIEW DU « DESTROYER » YODLEKPET OR PITISAK (MEILLEUR BOXEUR DE L’ANNÉE 2017)

by Serge TRÉFEU (2023)

Bonjour Yodlekpet, comment vas-tu ?

Je vais très bien merci

Quel âge as-tu ?

J’ai 29 ans

Tu viens de quelle région de Thaïlande ?

Je suis né dans le village de Nam Kham Yai dans la province de Suwannaphum de la région de Roi Et (Région Nord-Est). C’est un petit village qui est à 30 Km de la ville de Roi Et

Quelle est la profession de tes parents ?

Mes parents travaillaient dans les rizières, ils sont agriculteurs

Tu as des frères et sœurs ?

Nous sommes trois enfants dans la famille, j’ai un petit frère et un grand frère

Est ce que tes frères sont des boxeurs comme toi ?

Non, je suis le seul boxeur de la famille

A quel âge as-tu commencé la boxe ?

A l’âge de 10 ans

Tu as combattu dès l’âge de 10 ans ?

Oui, j’ai gagné mon premier combat aux points et j’ai remporté 160 bahts, ce n’était pas beaucoup mais j’étais content de ma victoire et de pouvoir gagner de l’argent !

Comment as-tu découvert la boxe ?

Mon père est un grand fan de boxe, nous regardions beaucoup de matchs à la télévision

Tu as débuté le Muay Thai dans quel camp ?

J’ai commencé à m’entraîner chez moi dans ma maison car il n’y avait pas de camp de boxe dans notre village. Je me suis entraîné environ un an chez moi avec mon père, je combattais sous le nom de Nongnat Sit Wat Chae. Puis, j’ai été dans un petit camp de la région de Roi Et qui s’appelait le Or Saengtawee. C’est là que j’ai pris le nom de combattant de Yodlekphet Or Saengtawee. J’ai combattu deux ans pour ce camp

Yodlekpet lorsqu’il combattait pour le camp Or Saengtawee, ici face à Samkae Weeriyafarm (Victoire aux points de Yodlekpet)

Tu as fait beaucoup de combats en province ?

Oui, énormément !

A quel âge as-tu fait ton premier combat à Bangkok ?

Vers l’âge de 13 ans-14 ans

Vers quel âge as-tu été dans un grand camp de Bangkok ?

A 13 ans, j’ai intégré le camp Sor Sommai à Bangkok et j’ai pris le nom de combattant de Yodlekphet Or Pittisak. A 20 ans, je suis devenu militaire et j’ai été au camp Por Burapha. Ensuite, à 22 ans, je suis allé dans le camp Teeded 99 et j’ai combattu sous le nom de Yodlekphet Or Atchariya

Yodlekpet avec son ami Lamnamoonlek Teeded 99 (Vainqueur du tournoi RWS, champion du monde WMC, Meilleur boxeur de l’année 2021) au camp Teeded 99

Maintenant tu t’entraînes dans quel camp ?

Je suis de nouveau au camp Sor Sommai depuis le début de l’année

Yodlekphet est retourné dans son camp qui l’a pris en charge dès son enfance, le Sor Sommai Gym

Dans quelle catégorie tu combats ?

Je combattais en 130 lbs et en 135 lbs. Mais aujourd’hui je combats en 140 lbs, en ce moment je pèse 66 Kg (Rire)

Est ce que tu as remporté des ceintures des stadiums de Bangkok ?

Oui, j’ai gagné les ceintures des deux stadiums de Bangkok, le Lumpinee et le Ratchadamnoen

Contre quel adversaire as-tu gagné ces ceintures ?

En 2015, j’ai battu par KO Samingdeat Dekfaifa pour la ceinture du Radja en 135 lbs, j’ai perdu mon titre du Radja au Japon contre un champion japonais (Genji Umeno). En 2017, j’ai battu par KO Rambo Pet Por Tor Or pour la ceinture du Lumpinee en 135 lbs. La même année, j’ai gagné de nouveau la ceinture du Radja en 135 lbs contre Phanpayak Sitchefboontham que j’ai battu par KO. En 2021, j’ai gagné la ceinture du Radja en 140 lbs contre Kulabdam Sor Jor Piek-U-Thai !

Champion du Lumpinee
Champion du Radja

Combien de combats as-tu effectué depuis le début de ta carrière ?

J’ai fait près de 300 combats pour environ 230 victoires

Combien de combats tu as remporté par KO ?

Je ne sais plus trop, près d’une trentaine de victoires par KO…

Quel est ton style de boxeur ?

Je suis un Fighter, un Muay Bouk (Combattant qui avance et encaisse) avec des bons coups de poing

Quel a été ton combat le plus dur jusqu’à maintenant ?

Mes combats contre Sangmanee, à chaque fois c’était très dur face à lui !

Tu as gagné contre Sangmanee ?

Nous nous sommes rencontrés cinq fois, trois fois au stadium du Radja et j’ai gagné trois fois et deux fois dans le sud à Songkla, j’ai gagné un match et j’ai perdu un match aux points

Quel est ton plus beau souvenir de boxe ?

Mon premier combat dans le stadium du Lumpinee, c’était un rêve pour moi de combattre dans ce grand stadium !

Quel adversaire as-tu rencontré pour la première fois au Lumpinee ?

J’ai combattu Sivikou Witep, face à lui j’ai gagné une fois et j’ai perdu une fois

Quels sont les adversaires les plus connus que tu as rencontré ?

J’ai rencontré Sangmanee (4 victoires, 1 défaite), Ekarit (Victoire), Por Tor Thor (Victoire), Rodlek (1 victoire, 1 défaite), Kongsak (Victoire), Kaimukkao (1 victoire, 1 défaite), Phanpayak (3 victoires), Phanpayak Jitmuangnon (Victoire), Seksan (1 victoire, 2 défaites), Rambo (Victoire), Nuenglanlek (2 défaites), Kaonar (4 défaites, 1 match nul), Ferrari (Défaite), Kulapdam (2 victoires), Muangthai (3 défaites), Rodtang (Défaite)

Quel est aujourd’hui le meilleur combattant thaïlandais pour toi ?

Je pense que c’est Superlek Kiatmuu9

Tu as déjà combattu contre des combattants étrangers ?

J’ai combattu contre des japonais, australiens, français et d’autres pays, je ne sais plus quels pays…

C’est contre le champion français Rafi Bohic que tu as combattu ?

Oui, contre Rafi Singpatong, un bon combattant, j’ai gagné aux points face à lui

Le multiple champion du Lumpinee Rafi Bohic et Yodlekpet se sont affrontés le 7 novembre 2017 dans la province de Prachinburi

Tu connais des combattants français ?

Je ne connais que Rafi

Tu as déjà combattu à l’étranger ?

J’ai combattu plusieurs fois au Japon, j’ai fait six matchs là-bas et je n’ai perdu qu’une fois aux points…

Tu aimerais venir combattre en Europe, en France par exemple ?

Bien sûr !

Quel est pour toi le meilleur combattant étranger actuellement ?

Celui qui a battu Nong O, l’anglais Jonathan Haggerty, il est très fort !

Qui est ton promoteur ?

M. Sakulmetta (Sommai Promotion)

Quelle est ta bourse aujourd’hui ?

En Thaïlande, 300 000 bahts et à l’étranger 400 000 bahts

Après ta carrière de boxeur, qu’est ce que tu aimerais faire ?

J’aimerais avoir mon propre camp de boxe à Bangkok

Tu gagnes bien ta vie maintenant grâce à la boxe ?

Oui, très bien. J’ai eu des moments difficiles mais maintenant ça va, je gagne des grosses bourses, surtout depuis que je combats au One Lumpinee. J’ai pu faire construire une grande maison dans la région de Roi Et pour ma famille, j’ai aussi acheté une belle voiture

Est ce que pour toi les ceintures des grands stadiums de Bangkok sont aussi importantes que dans les années 80-90 ?

Oui, je pense qu’elles sont toujours très importantes surtout celles du Radja et du Lumpinee

Et la ceinture du One ?

C’est également devenue une ceinture très importante !

Quand a lieu ton prochain combat ?

Le 27 novembre au One Lumpinee

Contre quel adversaire ?

Le russe Tagir Khalilov

Merci beaucoup pour l’interview et chookdee pour ton combat !

Merci beaucoup

Yodlekpet de son nom de naissance Natthaphong Singphonngam est surnommé « Kon Lek » (L’homme d’acier) par les fans de Muay Thai.

Yodlekpet est un combattant extrêmement puissant, sa force dévastatrice est impressionnante, avec ses poings et ses low kicks de bûcheron, il a mis KO des grands champions tels que Phanpayak Sitchefboontham, Kaimukkao Chuwattana, Bangpleenoi 96 Peenang, Rambo Pet Por Tor Or, Rungkit Wor Sangprapai. Yodlekpet a également vaincu aux points des stars des rings comme Kulapdam Sor Jor Piek-U-Thai, Kongsak Sitboonmee, Sangmanee Sor Tienpo, Rodlek Jitmuangnon et Phanpayak Jitmuangnon !

Les poings et les low kicks de Yodlekpet ont fait très mal au rugueux Kulapdam
Yodlekpet a battu le grand champion Kongsak Sitboonmee en 2016 au stadium du Radja

Le 18 novembre 2015, Yodlekpet a remporté sa première ceinture du stadium du Radja en 135 lbs, il a battu par KO avec un foudroyant crochet droit Samingdeat Dekfaifa (Vainqueur du tournoi Chang Muay Thai Real Hero).

Yodlekpet vs Samingdeat pour le titre du Radja en 135 lbs

Le 23 octobre 2016, au Japon, à Tokyo, Yodlekpet a perdu son titre du Radja en 135 lbs face au japonais Genji Umeno (Champion du monde WBC et WPMF). Yodlekpet avait battu par KO Genji Umeno en 2015 au stadium du Radja de Bangkok.

Le 9 juin 2017, au stadium du Lumpinee, Yodlekpet a terrassé le solide Rambo Pet Por Tor Or (Champion du Radja, champion TV7, champion de Thaïlande) au quatrième rounds avec ses low kicks destructeurs. Il a remporté le titre du Lumpinee en 135 lbs !

Yodlekpet vs Rambo pour le titre du Lumpinee en 135 lbs

Trois mois après, le 11 septembre, Yodlekpet a foudroyé avec une série aux poings Phanpayak Sitchefboontham (Champion du Radja, champion du monde WBC) et gagné de nouveau la ceinture du Radja en 135 lbs.

Yodlekpet vs Phanpayak pour le titre du Radja en 135 lbs

En 2017, il a remporté les ceintures des deux plus grands stadiums de Bangkok, le Lumpinee et le Radja et effectué 7 combats pour 6 victoires, il a vaincu Bangpleenoi 96 Peenang (KO), Phetngam Kiatkumphon (KO), Phanpayak Sitchefboontham (1 fois par KO, 1 fois aux points), Rambo Pet Por Tor Or (KO) et Rodlek Jitmuangnon. Yodlekpet s’est incliné aux points seulement face à la star Muangthai PK Saenchai.

Pour cette belle année pugilistique, « l’Homme d’acier » a été élu « Meilleur boxeur de l’année 2017 » et reçu ce prestigieux trophée par le célèbre magazine Siam Keela !

Trophée Siam Keela du « Meilleur boxeur de l’année 2017 »

Durant l’année 2018, Yodlekpet a remporté pratiquement tous ses combats en battant trois fois Sangmanee Sor Tienpo, ainsi que la superstar Phanpayak Jitmuangnon.

Yodlekpet et le phénoménal Sangmanee se sont rencontrés cinq fois avec quatre victoires pour Yodlekpet

Yodlekpet a gagné trois matchs au Japon et remporté le « Knock Out Tournament », un tournoi qu’il a gagné au Japon une deuxième fois en 2019.

Champion du Knock Out Tournament 

Yodlekpet a fait un match nul face à Yodpanomrung Jitmuangnon et il a perdu aux points contre Seksan Or Kwanmuang dans un match sanglant très dur. A noter que Seksan et Yodlekpet se sont entraînés ensembles pendant plusieurs années dans le camp Sor Sommai Gym, cela n’a pas empêché ces deux amis dans la vie de se faire des terribles guerres sur le ring, il se sont affrontés trois fois avec une victoire pour Yodlekpet et deux victoires aux points pour Seksan…

Yodlekpet et Seksan ont le même promoteur, M. Sommai Sakulmetta, l’un des plus importants promoteurs du stadium du Radja
Le match entre Seksan et Yodlekpet du 20 décembre 2018 au stadium du Radja a été élu « Meilleur match du mois de décembre »

Ce grand champion a connu une mauvaise période durant les années 2020-2021 en subissant plusieurs défaites avec des combats durs face à des grands champions tels que Nuenglanlek Jitmuangnon (2019), Rodtang Jitmuangnon, Kaonar P.K.Saenchai, Tapaokaew Singmawynn et Ferrari Fairtex.

Il a eu aussi une grande difficulté à trouver des combats à cause de la pandémie de covid. A tel point qu’il a dû vendre des billets de loterie et des fruits durians dans la rue afin de subvenir aux besoins de sa famille…

Une période difficile pour le champion Yodlekpet qui s’est reconverti en vendeur de rue pour pouvoir gagner de l’argent

Le 18 septembre 2021, Yodlekpet a perdu aux points face à Petchmahachon Jitmuangnon (Champion Omnoi, vainqueur du tournoi Isuzu) pour la ceinture du stadium d’Omnoi en 140 lbs.

Le 26 novembre 2021, Yodlekpet a fait un come back remarquable, il a défié le redoutable Kulabdam Sor Jor Piek-U-Thai (Champion du Lumpinee, champion de Thaïlande, Meilleur boxeur de l’année 2017), et il a fait compter le puncheur Kulabdam. Yodlekpet a finalement battu aux points Kulabdam et accroché à sa taille la ceinture du Radja dans la catégorie des 140 lbs !

Yodlekpet vs Kulabdam pour le titre du Radja en 140 lbs

Sa vie financière a totalement changé en 2023 lorsqu’il a intégré le fameux circuit du One Lumpinee. En tant que champion du Lumpinee et du Radja, il gagnait des bourses entre 100 000 et 150 000 bahts, ce qui était déjà très bien. Mais au One Lumpinee, il touche désormais des bourses de 300 000 bahts à 400 000 bahts. Ses cinq combats dans le circuit du One Lumpinee ont collecté des bonus de plus d’un million de bahts !

Au One Lumpinee, le « destroyeur » des rings a battu le roumain Silviu Vitez (Champion du monde WAKO) par arrêt de l’arbitre, l’iranien Saman Ashouri par KO, le bosniaque Denis Puric par KO, et aux points le champion australien Jordan Godtfredsen (Champion WMC Intercontinental, champion WBC Australie, champion WKA Pacifique Sud).

Lors de son match contre Silviu Vitez au One Lumpinee, Yodlekpet a martyrisé les jambes du combattant roumain et forcé l’arbitre à stopper le calvaire de Silviu Vitez dans le deuxième round
Belle victoire de Yodlekpet au One Lumpinee 25 face au champion australien Jordan Godtfredsen

Yodlekpet a perdu son dernier combat au One Lumpinee contre le terrible Muangthai PK Saenchai qui l’a battu aux points pour la deuxième fois, pour ce match de frappeur Yodlekpet a touché un bonus de 350 000 bahts !

YODLEKPET OR PITISAK

Nom réel : Natthaphong Singphonngam

Surnom : Kon Lek (L’homme d’acier)

Date de naissance : 2 décembre 1994

Ville de naissance : Nam Kham Yai dans la province de Suwannaphum (Région de Roi Et)

Poids : 61 Kg – 65 Kg

Taille : 1m62

Nombre de combats : 300. 230 victoires

Titre : Champion du Radja en 135 lbs (2015, 2017), champion du Lumpinee en 135 lbs (2017), champion du Radja en 140 lbs (2021), Vainqueur du tournoi Knock Out Tournament en 140 lbs (2018, 2019)

Team : Sor Sommai Gym