SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

LE CHAMPION CHRISTOPHE LEVEQUE FAIT SON COME-BACK !

LE CHAMPION CHRISTOPHE LEVEQUE FAIT SON COME-BACK !

par Serge TREFEU (2013)

 

Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, Christophe Lévêque était un redoutable combattant dans les années 90. Lévêque était surnommé « Le Pit Bull » car sa détermination était incroyable, sur le ring « il ne voulait rien lâcher ». Ce guerrier poids plume a été formé depuis tout petit par les frères Mahmoudi dans le club Mahmoudi Gym, une usine à champions dans les années 90.

Adepte des entraînements à la durs, Lévêque est resté longtemps dans des grands camps en Thaïlande comme le Sityodtong et le Kiet Ban Chong. En tout, il a fait 25 combats au pays du Muay et décroché une ceinture de Champion du Sud, rare sont les étrangers à avoir conquis cette ceinture de valeur.

 

LEVEQUE AU CAMP SITYODTONG

CHRISTOPHE LEVEQUE AVEC LA STAR SAMART PAYAKAROON

Le « Pit Bull » a affronté des pointures thais tels que la star Wangchannoi Sor Palangchai (5 fois champion du Lumpinee), Darris Sor Thanikul qui a battu Ramon Dekkers et Dida Diafat, Payaklek (N° 6 du Radja), Chatchaï Satsakul (Classé N° 1 à la WBC en anglaise) et Kiet Pa Di Payakaroun. En France, il a rencontré des références comme Hamiteche, Yakouben, Rtilli et aussi le grand champion japonais Kobayachi, un terrible puncheur qui a mis KO des boxeurs comme Skarbowsky, Yamani et Osman !

 

Son palmarès est de 50 combats pour 34 victoires, 15 défaites et 1 nul. Il a remporté deux titres de champions de France en classe A en 1996 et 1997, une médaille de bronze aux Championnats du Monde amateurs en 1996 et une ceinture de champion du sud de la Thaïlande en 1998. En Kick Boxing, il a gagné une médaille d’or aux championnats d’Europe amateur en 1995 !

 

Christophe Lévêque a mis sa carrière de combattant en « stand-by » mais il a la boxe dans le sang, le repos du guerrier est fini, il remet les gants pour le plus grand plaisir du public parisien qui verra son retour dans le gala de Jo Prestia, « Warriors Night », le 2 mars prochain !

 

Entretien avec un passionné de Muay qui nous parle de son retour sur le ring…

Serge TREFEU : Bonjour Christophe comment ça va, en forme ?

Christophe LEVEQUE : Oui ça va, en forme, toujours dans le Muay, toujours là…

Tu va faire ton grand retour sur le ring dans le gala de Jo Prestia qui aura lieu le 2 mars, cela fait combien de temps que tu avais arrêter la compétition ?

Ca va faire dix ans…

Ton dernier combat c’était contre qui ?

Mon dernier combat je l’ai fais contre le N° 6 du Radja à l’époque qui s’appelait Payaklek, c’était en Italie, j’ai gagné aux points, et depuis je n’ai pas boxé…

 

Tu peux nous expliquer pourquoi tu avais dû arrêter subitement ta carrière alors que tu étais en pleine ascension ?

J’avais un problème au niveau des yeux, un petit souci rétinien, donc il fallait que je stoppe pendant très longtemps pour que cela cicatrice et que ça guérisse. Et aussi le fait que j’ai eu un enfant, et à l’époque je me suis retrouver seul avec cet enfant, donc je me suis engagé à l’éduquer et à l’élever…

Ton problème médical est résolu aujourd’hui ?

Oui c’est résolu, j’ai fais deux séances de laser, j’ai été suivi régulièrement, chaque année, il n’y a plus aucun souci au niveau rétinien, il n’y a plus de problème, voilà…

 

Pendant toutes ces années tu es resté dans le milieu du Muay Thai ?

Je n’ai jamais vraiment arrêter, je me suis toujours entraîner, j’ai toujours eu une bonne hygiène de vie, je fais des footings, j’entretiens ma souplesse et je fais des renforcements musculaires. Au niveau du Muay je m’entraînais de temps en temps car j’avais un programme chargé, en même temps je suis entraîneur, j’entraîne aussi les enfants, donc c’est vrai que d’apprendre aux enfants cela me donne toujours l’envie de me remettre dedans…

Tu t’entraîne toujours dans le même club, le Mahmoudi Gym ?

Toujours le même club, c’était Mamar et Nordine qui avait la charge de s’occuper des enfants et des adultes dans le club, et maintenant c’est moi qui m’occupe des enfants et eux des adultes

 

Les frères Mahmoudi t’ont fait un programme spécial pour ton retour sur le ring ?

Oui exactement, j’ai un programme spécial, un programme à la thaïlandaise, je fais beaucoup de cardio, l’essentiel de la préparation c’est de retrouver un bon cardio au niveau du cœur, donc on travaille beaucoup la dessus…

Tu fais beaucoup de sparring ?

Oui avec Raphael Llodra entre autres et comme notre salle n’est ouverte que quatre fois par semaine, je m’entraîne aussi en anglaise dans une autre salle où ils nous ont gentiment accueillie, comme cela fait longtemps que je n’ai pas combattu, il faut que je tourne au maximum, je fais beaucoup de sparring pour me remettre dedans, pour retrouver les sensations du ring

 

SPARRING MADE IN THAI SOUS L’OEIL ATTENTIF DE KHRU SAMART !

 

Avec Llodra ca doit être très physique les séances de sparring ?

Oui très dur (Rire)

Tu connais ton adversaire pour le gala du 2 mars ?

Franchement je ne le connais pas trop, on m’a dit que je boxais un élève d’André Zeitoun qui s’appelait Christophe Tang, André Zeitoun je le connais très bien, depuis mes débuts, c’est un très bon entraîneur, par curiosité j’ai été voir des vidéos sur internet, j’ai vu deux, trois combats de Tang, mais bon après je ne me fie pas à ce que je vois non plus, mais j’ai vu qu’il était technique et vaillant

Ton combat c’est un vrai retour ou c’est pour te faire plaisir ?

Avant tout c’est pour me faire plaisir, en même temps c’est clair que je ne viens pas pour faire de la figuration, mais il y a longtemps que je n’ai pas boxé donc je vais voir au niveau des sensations, voir comment je me sens sur le ring, tout en respectant mon adversaire…

Si cela ce passe bien après ce combat tu envisages d’en faire d’autres ?

Pour moi c’est le match test, je vais voir comment je me sens sur le ring, comment cela va se passer, et par la suite, oui pourquoi pas faire quelques combats. Mais faut être réaliste, je ne pense pas faire une longue carrière, j’ai 34 ans…

 

CHRISTOPHE LEVEQUE EN PUR NAKMUAY EFFECTUE SON WAI KHRU…

Tu peux boxer encore un ou deux ans ?

Oui si tout se passe bien, on verra…

Que penses tu de la nouvelle génération du Muay Thai ?

Je suis content parce qu’à l’époque j’étais un peu critique dans le sens où j’étais un peu déçu des combats, le niveau avait baissé, mais maintenant non, il y a du potentiel, il y a beaucoup de combattants techniques, ça fait plaisir, la nouvelle génération elle est bien !

Je te remercie Christophe d’avoir parlé de ton retour sur le ring et je te souhaite Chookdee pour ton combat !

Merci Serge