SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

LE GALAXY GYM

LE GALAXY GYM

Special report by Serge TREFEU (2012)

 

Ce camp est actuellement l’un des plus grands de Thaïlande, il existe depuis 40 ans et se trouve aujourd’hui dans l’université de « Krungthep Thonburi » qui est dans le quartier de Watthana. Il y a dix ans, le camp se trouvait à Bangkok à Saphan Taksin dans le quartier de Bangrak.

Le camp est immense, il est répartie en deux endroits, d’un côté il y a une grande salle avec 12 sacs de frappe, du matériel de musculation, et de l’autre côté, une énorme structure en tôle qui couvre deux larges rings.

En face, un bâtiment à plusieurs étages sert de dortoir pour les boxeurs. Près du ring, il y a un petit restaurant qui fait aussi office de buvette pour les étudiants de la faculté…

Le Galaxy appartient au célèbre promoteur Niwat Laosuwanwat. Mr Laosuwanwat est une figure très connue dans le milieu de la boxe, il possède une boite de nuit et un grand restaurant à Bangkok. Sa boite de nuit s’appelle « Le Galaxy » et le nom du camp fait donc référence à cette boite de nuit…

C’est un camp « Muay mat » (fort en poing) qui a produit depuis son ouverture de nombreux champion de boxe anglaise. L’un des plus fameux a été Khaosai Galaxy qui est devenu l’une des plus grandes légendes de la boxe, et certainement le boxeur le plus connu en Thaïlande. C’est aussi une légende mondiale du Noble Art car il fait parti des plus gros puncheurs de tous les temps, toutes catégories confondus…

KHAOSAI GALAXY

Khaosai était un véritable destructeur, un puncheur hors norme, à tel point que l’on le surnommait le « Tyson Thai ».

Il a fait une petite carrière en boxe thai sous le nom de Sohla Saenghom mais Niwat Laosuwanwat son manager de toujours a rapidement décelé le potentiel énorme qu’avait Sohla avec ses poings. Niwat a changé son nom de nakmuay et l’a nommé Khaosai Galaxy. Khaosai est une petite montagne près de Petchaboon dans le nord de la Thaïlande, Niwat voulait un symbole qui représente la force pure pour son poulain. Et Galaxy était le nom du camp de Niwat. Khaosai est donc vite passé à la boxe anglaise et a fait son premier combat professionnel en 1980 avec une victoire par KO. Sa carrière ensuite fut phénoménale car sur 48 combats professionnels, il a remporté 47 victoires dont 41 par KO, un véritable record !

Khaosai ne s’est incliné qu’une fois, aux points, contre Sakda Saksuree pour son 7ème combats. En 1984 il va gagné la ceinture de Champion du Monde WBA des Super-Mouche (52 Kg) contre le dominicain Eusebio Espinal, victoire par KO. Puis il va défendre 19 fois son titre (16 victoires par KO) et rester invaincu jusqu’à la fin de sa carrière en 1991. En 1999, Khaosai Galaxy, pour l’ensemble de sa carrière, a été admis dans le classement très sélect du « International Boxing Hall of Fame » qui inclus des légendes comme Mike Tyson, Muhamed Ali, Sugar Ray Leonard ou Julio César Chavez !

Khaosai avait un frère jumeaux, Khaokor Galaxy qui était aussi un grand boxeur. Khaokor a gagné, en 1988, la ceinture de Champion du Monde WBA des poids coq (53 Kg) contre le portoricain Wilfredo Vasquez, victoire aux points. Il a perdu son titre 3 mois après contre le coréen Sung Kil Moon. Mais Khaokor a pris sa revanche contre le coréen l’année suivante en lui ravissant sa ceinture pour devenir de nouveau le champion du Monde WBA des poids coq. Quelques mois après il perdit son trophée face au rugueux philippins Luisito Espinosa par KO au premier round, la seul défaite par KO de sa carrière. Après ce combat Khaokor va raccroché les gants. Sa carrière n’est pas aussi incroyable que celle de son illustre frère mais Khaokor était aussi un terrible puncheur, sur 26 combats professionnels il en a remporté 24 avec 18 victoires par KO pour seulement deux défaites !

Les frères Galaxy furent les premiers jumeaux de l’histoire de la boxe à devenir chacun Champion du Monde…

Après Khaosai, il y a eu Lasai Bikola et Prumchot Prumpotong deux très grands champions qui ont gagnés chacun une ceinture de Champion du Monde IBF !

Aujourd’hui c’est le talentueux Poonsawat Kratingdaenggym qui a remplacé Khaosai, et Niwat Laosuwanwat ne tarit pas d’éloges sur son nouveau protégé en disant qu’il est « aussi fort que Khaosai, voir même plus fort ».

En effet, Poonsawat a pris la ceinture de champion du Monde WBA des Super Coq (55 Kg) en 2009 contre l’irlandais Bernard Dunne, victoire par KO. Il a conservé deux fois son titre avant de le perdre aux points, en 2010, contre le japonais Ryol Li lee. Poonsawat totalise 48 combats professionnels avec 46 victoires dont 32 par KO. Il vient de gagner le titre PABA Asie, début 2012, et sera le prochain challenger pour un nouveau titre WBA !

Les autres pointures du camp sont Denkaosan Kaovichit et Kwanthai Sithmorseng.

Denkaosan Kaovichit a remporté la ceinture de Champion du Monde WBA en Super Mouche (52 Kg) en 2008 contre le japonais Takefumi Sakata, victoire par KO. Denkaosan a conservé deux fois son titre et l’a perdu en 2010 contre le japonais Daiki Kameda, défaite aux points. Jusqu’à aujourd’hui, il totalise 60 combats professionnels avec 56 victoires (23 KO), 3 défaites et 1 nul !

Kwanthai Sithmorseng quand à lui a gagné, en 2010, la ceinture de Champion du Monde WBA en poids pailles (48 Kg) contre le thaïlandais Pigmy Kokietgym, victoire aux points. Kwanthai a perdu sa ceinture l’année d’après face à l’indonésien Muhammad Rachman, défaite par KO. C’est pour l’instant la seule défaite de Kwanthai sur 38 combats avec 36 victoires (19 KO) et 1 nul !

Ce camp est donc réputé pour former les meilleurs combattants de Thaïlande en boxe anglaise. C’est pour cela que beaucoup de boxeurs professionnels des Philippines viennent s’entraîner régulièrement au Galaxy Gym…

Mais ce camp compte aussi des nakmuays de très haut niveau, ils sont 30 parfois 40 boxeurs à s’entraîner au quotidien au Galaxy Gym. En effet, depuis quelques années les boxeurs du camp Top King Boxing sont pratiquement tous venus au Galaxy Gym. Le Top King Boxing Gym qui a fermé se trouvait à 5 Km du Galaxy Gym.

Actuellement, dans le camp, il y a le grand champion Diesellek Top king Boxing qui a gagné la ceinture de Champion du Radja contre Big Ben Keza Gym, la ceinture de Champion du Monde WPMF contre le français Jonathan Camara, la ceinture de Champion du Monde IKF contre le hollandais Marco Pique et il a aussi gagné une ceinture de Champion du Monde WMTC en 2008. Aujourd’hui Diesellek est classé N° 1 du Radja en 160 lbs et N°1 du Lumpinee en 154 lbs !

DIESELLEK TOP KING BOXING

L’autre champion en Muay Thai du camp c’est Ekarit Mor Krungthepthonburee qui a été deux fois champion du Radja, et qui est maintenant N° 8 dans le classement du Radja en 130 lbs. Il y a aussi plusieurs autres combattants très bien classé comme Aikphet (N° 9 Radja), Aikpikart, Aikdej et Aik Akee

EKARIT MOR KRUNGTHEPTHONBUREE

Des boxeuses s’entraînent également au Galaxy Gym mais elles combattent uniquement en boxe anglaise.

L’entraînement des nakmuays dans ce camp est assez classique avec bien sûr beaucoup de sparring en anglaise. Les boxeurs courent énormément car ils effectuent tous les jours un long footing de 20 Km. Quand aux séances de corps à corps elles durent 40 minutes et ce font le matin et l’après midi. Les boxeurs sont encadrés par cinq entraîneurs qui viennent tous de la région Isaan (Nord Est).

Vraiment très peu d ‘étranger sont venus s’entraîner ici, dans les années 90, les champion français Raouf Rezgui, Olivier Gauthier et Christian Garros ce sont souvent entraînés au Galaxy Gym. Mais les « farangs » (étrangers) sont les bienvenus, pour seulement 300 bahts ils pourront s’entraîner sans problème, et pour ceux qui veulent perfectionner leur anglaise, le Galaxy Gym est vraiment le camp idéal !