SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

MASTER NASSER KACEM (biographie)

MASTER NASSER KACEM

Nasser Kacem est né à Lyon. Il est issu d’une très grande famille. Il a grandi dans la Cité Simion qui se situait rue Olivier de Serres à Villeurbanne. A l’époque, dans les années 80, c’était l’un des quartiers les plus chauds de la banlieue Lyonnaise.

Les 7 barres de la cité qui étaient devenues des ghettos furent détruites en 1984. Le jeune Nasser Kacem était un bagarreur dans son quartier. Les plus grands de sa cité organisaient souvent des bagarres avec le teigneux Nasser Kacem.

Le cogneur Nasser Kacem a fait beaucoup de bagarres avant de canaliser son énergie en pratiquant les sports de combat.

C’est son grand frère qui lui a vivement conseillé de faire du sport pour calmer son agressivité. Sur les bons conseils de son frère, Nasser Kacem a commencé par le judo, il a ensuite fait du Taekwondo. Puis, il a testé plusieurs autres formes de sports de combat tels que la boxe française, le Kick Boxing et la boxe Thaï. Nasser Kacem a effectué de bref passage en compétition dans ces disciplines.

En 1995, Nasser Kacem a créé son club de boxe dans la banlieue Lyonnaise à Saint-Fons. Le club était dans un grenier dans une Maison Des Jeunes de quartier, il n’y avait pas de fenêtres et il faisait très chaud dans la salle. Nasser Kacem n’avait pas beaucoup de moyens. Mais il avait un don exceptionnel pour former, entraîner et repérer des futures graines de champions !

Les tout premiers champions qu’il a formé sont Akim Benzouaoua (Champion de France), Benjamin Gerbet (Champion de France) et Babakar Thiaw (Champion de France).

En 2000, Nasser Kacem est recruté par la Mairie de Saint-Fons pour travailler auprès des jeunes dans les quartiers sensibles de l’Arsenal, aux Clochettes et à Carnot-Parmentier. Son sang-froid et son franc-parler font de lui un excellent éducateur de rue.

Il est devenu un médiateur social très respecté dans les quartiers populaires de Lyon. Nasser Kacem sait calmer les esprits lorsqu’il y a des problèmes de voisinage ou des incivilités créées par les jeunes qui squattent devant les halls d’immeubles.

En même temps, il incite ces jeunes à venir pratiquer un sport au lieu de faire des conneries dans le quartier. Et ça marche, beaucoup de jeunes, un peu perdus, ont retrouvé le droit chemin grâce au sport. Nasser Kacem a même trouvé des emplois et des stages pour certains jeunes.

A partir de l’année 2000, la mairie a mis à sa disposition une belle salle de boxe près du Palais des Sports de Saint-Fons. Nasser Kacem a pu entraîner ses élèves dans de meilleurs conditions. Aujourd’hui, son club compte une centaine de licenciés dont la moitié sont des enfants. Nasser Kacem est fier d’avoir autant d’enfants dans son club. Car les petits boxeurs d’aujourd’hui sont l’avenir de demain !

La salle fétiche de Nasser Kacem va bientôt disparaître pour faire place à une magnifique structure qui comprendra une cage de MMA et un grand ring. Nasser Kacem va pouvoir préparer plus sérieusement ses élèves dans la discipline du Free Fight. Le complexe sera opérationnel au début de l’année 2023.

En 2014, Nasser Kacem a été décoré « Chevalier de l’ordre national du mérite » par le ministre de la Ville François Lamy. Une récompense honorifique amplement méritée pour son énorme travail d’éducateur et de professeur de boxe au sein des quartiers défavorisés.

Nasser Kacem est un entraîneur hors norme, il est, sans conteste, l’entraîneur le plus productif de champion professionnel en France et cela depuis de nombreuses années.

Cet entraîneur exceptionnel a formé des champions légendaires comme Fabio Pinca (3 fois champion du monde, champion du Radja), Yohan Lidon (20 fois champion du monde), Abdallah Mabel (4 fois champion du monde, Vice-Champion du Lumpinee), Mickael Piscitello (Champion du monde, Vice-Champion du Radja), Karim Bennoui (3 fois champion du monde), Houcine Bennoui (2 fois champion du monde), Dylan Salvador (Champion du monde, Vice-Champion du Lumpine. Il a d’abord débuté en junior à Perpignan au club Carcharias puis avec Nasser Kacem), ainsi que des grands champions tels que Yuksel Ayaydin (Champion du monde), son neveu Amine Kacem (2 fois champion du monde), Crice Boussoukou (Champion du monde), Hakim Hamech (Champion du monde. Il a d’abord débuté en junior à Perpignan au club Carcharias puis avec Nasser Kacem), Abdelnour Ali Kada (Champion d’Europe), Brandon Vieira (2 fois champion du monde), Abderahmane Penda (Champion d’Europe), Aziz Ali Kada (Champion d’Europe), Yassine Hamlaoui (Champion d’Europe), Antar Kacem (Champion d’Europe), Issam Reghi (Champion d’Europe), Rayan Mekki (Champion de France) !

Au début des années 2000, Nasser Kacem a organisé son premier gala intitulé « La Nuit Des Challenges ». Ce show de boxe a lieu maintenant depuis 20 ans, il rassemble tous les ans des milliers de fans. Une longévité rare dans les annales d’organisations de la boxe pieds et poings. Ce succès annuel est dû à la détermination, la passion et le sérieux de la Team NAS-R-K.

Le gym NAS-R-K est aujourd’hui, grâce à Nasser Kacem et sa Team de champion, un club très réputé. Il est classé parmi les meilleurs clubs de boxe d’Europe !

Surnommé « Le Druide de la boxe » par notre regretté journaliste Pascal Iglicki, Nasser Kacem continue à former de nombreux gladiateurs des rings. Sa recette magique est toujours la même, travail, travail, persévérance et respect. La nouvelle génération de la Team NAS-R-K n’a pas fini de faire parler d’elle !

BY SERGE TRÉFEU