SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

NUATHORANEE THONGRAJA (CARRIÈRE 1990-2000)

NUATHORANEE THONGRAJA

« THE MIGHTY RHINO »

Nuathoranee est né le 25 octobre 1971 à Ban Phaï dans la province de Khon Kaen (Région Nord-Est). Son nom de famille est Dawng Saeng.

Nuathoranee a débuté la boxe au camp Por Samanchai, il combattait sous le nom de « Phrikdae Por Samanchai » dans la province du nord de la Thaïlande.

Ensuite, il a pris le nom de combattant de Nuathoranee Sitchainarin. Puis, il a intégré le camp Sor Kietalingchan de M. Thongraja, l’un des meilleurs camps de Bangkok dans les années 90. Un camp qui comprenait les champions Krirkchai Sor Kietalingchan (Champion du Lumpinee), Supernoi Sor Kietalingchan (Champion du Lumpinee), Kawhna Sor Kietalingchan (Champion du Lumpinee).

Nuathoranee a combattu aussi pour le camp Wor Thaweekiat Gym, le camp du Tank, Rodtang Wor Thaweekiat (Champion du Radja).

Nuathoranee a également combattu pour Master Yodtong, le propriétaire du fameux Sityodtong de Pattaya.

Nuathoranee a fait beaucoup de combats extrêmement violents, c’était un rouleau compresseur qui maîtrisait très bien les techniques de coup de coude. Il finissait souvent ses combats avec des ouvertures aux visages, aussi bien lui que ses adversaires.

Nuathoranee était surnommé par les fans de Muay Thai « Ay Ret Dong » (Le rhinocéros puissant).

Nuathoranee a été plusieurs fois N° 1 du stadium Lumpinee. Mais il n’a jamais réussi a remporté une ceinture d’un grand stadium de Bangkok. Il a notamment combattu pour la ceinture du Lumpinee en 130 lbs contre Namkabuan Nong Kee Pahuyuth qui l’a battu aux points.

Nuathoranee a battu les meilleurs champions de sa génération tels que Sangtiennoi Sor Rungroj, Den Muangsurin, Rittichai Lukjaophodam, Pomphet Naratreekul, Phairoj Wor Walaphon, Jongsanan Fairtex, Ankaradech Por Pao In, Rajasak Sor Worapin, Chodchoy Chuchokchay, Wangchanoi Sor Palangchaï, Jaroenthong Kiatbanchong, Sakmongkol Sitchuchok, Samranthong Kiatbanchong, Boonlay Sor Thanikul, Chandet Sor Phrantalay, Rainbow Sor Phrantalay !

En 1988, Nuathoranee a battu, notamment, son homonyme, Nuathoranee Chor Rochanachai. Il a fait deux grands matchs contre des pointures du moment Oley Kiatoneway et Toto Por Pongsawang. Face au magicien des rings, le champion du Lumpinee en 115 lbs, Oley Kiatoneway, surnommé « Khaimukdam Andaman » (La perle noire d’Andaman), Nuathoranee s’est incliné aux points.

Contre le puissant Toto Por Pongsawang, Nuathoranee a perdu par KO…

1990 fut une belle année pour Nuathoranee, sur ses 13 combats il en n’a gagné 11.

Au début de l’année, dans la province de Ranong, Nuathoranee a battu Krathaythong Sor Singhmuslim.

En février, au stadium du Lumpinee, il a subit un dur KO au premier round face au puncheur Kongpattaya Sityodtong…

Un mois après, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a vaincu aux points Balangthong Lukborai.

En avril, au stadium du Lumpinee, il a gagné contre Koratnoi Sakpipat.

Au mois de mai, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu Thamwit Saksamut.

En juin, au stadium du Lumpinee, il a perdu aux points face au champion du Lumpinee Panomrunglek Chor Sawat (Champion du Lumpinee en 122 lbs).

Mais, un mois après, dans le nord, à Chiangmai, il a fait un match de folie contre Rittichai Lukjaophodam qu’il a battu aux points. Rittichai (Champion du Lumpinee en 122 lbs) était un solide combattant surnommé Phayak Song Peandin (Le tigre des deux pierres).

En août, au stadium du Lumpinee, il a gagné contre Dejsak Sakpradu.

En septembre, au stadium du Radja, il a battu Samingnoi Kiatkumchai.

Au mois d’octobre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a fait une belle performance en battant le technicien Thanu-In Chor Rachaat (Champion du Lumpinee en 108 lbs). Pour le match retour, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a vaincu une deuxième fois Thanu-In !

En novembre, Nuathoranee (19 ans) a été défié par l’étoile montante Sakmongkol Sitchuchok (17 ans). Après un âpre combat, Nuathoranee a battu aux points Sakmongkol. Sakmongkol est devenu, plus tard, une grande star des rings en remportant la ceinture du Lumpinee en 135 lbs, et les ceintures de champion du monde WMTC et WPKL en 160 lbs.

Nuathoranee a terminé l’année en beauté en battant, au stadium du Lumpinee, une autre star des rings, le redoutable Samranthong Kiatbanchong !

En 1991, Nuathoranee a vaincu deux légendes des rings, Jaroenthong et Sangtiennoi !

En janvier, au stadium du Lumpinee, il a perdu aux points contre le Muay Bouk Nampon Nongkhee Pahuyut. Surnommé « Khun Khao Nay Peuaiye » (Le coup de genou reconstruit), Namphon était un encaisseur qui avançait sur ses adversaires en envoyant des coups de genoux et des terribles low kick, il a gagné une ceinture du Lumpinee en 108 lbs et une ceinture du Lumpine en 126 lbs.

Un mois plus tard, le match revanche s’est fait au stadium du Lumpinee. Les deux combattants ont fait une bataille dantesque qui s’est terminée par un match nul !

Le 5 mars, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu la star Jaroenthong Kietbanchong (Champion du Lumpinee en 115 lbs et en 126 lbs). Surnommé « Discret Tiger from the South » (Le Tigre discret du Sud), Jaroenthong a battu des légendes telles que Denneua Denmolee, Paruhatlek Sitchunthong, Langsuan Phanyutaphum, Dokmaipa Por Pongsawang, Nampon Nong Kee Pahuyut (3 fois), Chamophet Ha Phalang, Wangchannoi Sor Palangchai, Panomtuanlek Ha Phalang, Phetdam Lukborai (4 fois), Samransak Muangsurin, Therdkiet Sitepitak (2 fois), Cherry Sor Wanich (2 fois), Superlek Sor Isaan (3 fois), Saencheng Pinsinchai, Rajasak Sor Vorapin (3 fois), Chanchai Sor Tamrangsee, Sombat Sor Thanikul, Ramon Dekkers !

Le 10 mai, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a rencontré le grand champion Sangtiennoi Sor Rungroj (Champion du Radja en 130 lbs, champion du Lumpinee en 135 lbs) et il s’est incliné aux points face à lui. Sangtiennoi a battu les meilleurs de son époque comme Saencheung Pinsinchai, Sombat Sor Thanikul, Nokweed Dawee, Chanchai Sor Thamrangsee, Kongnapa Watcharawit, Manasak Sor Ploenchit, Cherry Sor Wanich, Superlek Sor Isaan, Namphon Nong Khee Pahuyut, Orono Por Muang Ubon, Chandej Sor Prantalay, Sakmongkol Sitchuchok, Jongsanan Fairtex, Kaoponglek Luksuratham, Nuengtrakarn Por Muang Ubon !

Les deux « Muay Bouk » (Combattant qui avance) se sont retrouvés le 31 mai au stadium du Lumpinee. Après un match époustouflant, « Ay Ret Dong » a gagné aux points ce combat épique !

Le 6 août, au stadium du Lumpinee, durant la même soirée où le puncheur Ramon Dekkers a battu par KO au 1 er round le buffle Coban, Nuathoranee a perdu face au prodige Namkabuan Nong Khee Pahuyut (Champion du Lumpinee en 130 lbs, champion du monde WMC en 130 lbs). Surnommé « The Ring Genius » (Le génie du ring) et « Khun Khao Phanom Rung » (Le coup de genou de Phanom Rung), Namkabuan était la grande star du Lumpinee des années 90.

Le 3 septembre, au stadium du Lumpinee, Namkabuan a de nouveau battu Nuathoranee.

1992 fut sans doute l’une des meilleurs années dans la carrière de Nuathoranee. Car il a vaincu des grandes stars du moments telles que Jongsanan (2 fois), Boonlay (2 fois) et Wangchanoi !

Le 20 mars, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee (21 ans) a été défié par le jeune surdoué Jongsanan Fairtex (17 ans) qui venait de remporter, un mois auparavant, la ceinture du Lumpinee en 126 lbs face à la star Thedkiat Sitthepitak. Jongsanan était un combattant dur au mal et puissant, il fut surnommé « Manutmay » (L’homme de bois). Nuathoranee a vaincu Jongsanan !

Le 24 avril, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a réussi une belle performance en battant le super technicien Boonlay Sor Thanikul (Champion du Lumpinee en 115 lbs et en 122 lbs). Boonlay était surnommé « Fedlek » (Le jumeau d’acier), Boonlay a été l’auteur de nombreux matches d’anthologies, il a effectué durant sa longue carrière professionnelle 400 combats pour 300 victoires !

Le 29 mai, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a effectué un gros challenge en rencontrant le terrible puncheur Wangchanoi Sor Palangchai (Champion du Lumpinee en 118 lbs et en 122 lbs, Meilleur boxeur de l’année 1993). Nuathoranee et Wangchanoi ont fait un match mémorable et Nuathoranee a remporté aux points ce combat. Wangchanoi, surnommé « Aymat 33 Wee » (Le coup de poing fulgurant en 33 secondes), a terrassé par KO des champions tels que Dokmaipha Por Pongsawan, Noppadet Sor Rewadee, Panomtuanlek Ha Phalang, Cherry Sor Wanich, Namkabuan Nong Khee Pahuyuth, Phetdam Lookprabat, Lamnamoon Sor Sumalee. Il a également vaincu aux points les stars Samart Payakaroon, Kongtoranee Payakaroon, Chamophet Ha Phalang, Kaensak Sor Ploenchit, Karuhat Sor Supawan, Samransak Muengsurin !

Le 30 juin, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a rencontré pour la troisième fois le génie des rings Namkabuan. Après deux défaites face à lui, Nuathoranee a obtenu un match nul.

Les deux champions se sont retrouvés le 14 août, au stadium du Lumpinee. Le titre du Lumpinee en 130 lbs de Namkabuan fut mis en jeu pour ce match. Le technicien Namkabuan a défendu avec brio sa ceinture du Lumpinee et battu aux points Nuathoranee.

Le 11 septembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a gagné de nouveau face à la star Boonlay Sor Thanikul !

Deux mois après, le 6 novembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu une deuxième fois le redoutable Jongsanan Fairtex !

Le 20 novembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a défié Therdkiat Sittepithak (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs). Après un rude combat, dans lequel Neuatoranee a été ouvert durement à la pommette, Therdkiat s’est adjugé une belle victoire aux points. Surnommé « Rachanhaeng Lumpinee » (Le Roi du Lumpinee), Therdkiat a battu les plus techniques et les plus durs combattants des années 90 comme Yodkhunpol Sittraipum, Den Muangsurin, Samransak Muangsurin, Panomrunglek Chor Sawad, Phetdam Lukboraï, Jaroenthong Kietbanchong, Rajasak Sor Worapin, Sangtiennoi Sor Rungroj, Cherry Sor Wanich, Superlek Sor Isaan, Oley Kiatoneway, Robert Kaennorasing, Orono Por Muang Ubon, Jongsanan Fairtex (KO), Samkor Kietmontep !

Le 29 décembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a fait un match très dur contre le puncheur Superlek Sor Isaan (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs). Nuathoranee a perdu par arrêt sur blessure au quatrième round…

1993 a été également une année mémorable pour « Ay Ret Dong » qui a vaincu les redoutables champions Chandet, Phairoj et Den !

Le 29 janvier, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a fait le match revanche contre Sakmongkol Sitchuchok qui l’a battu aux points.

Le 26 février, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu aux points le grand champion Chandet Sor Phrantalay (Champion du Lumpinee en 135 lbs) surnommé « The Psychopathe » !

Le 29 mars, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a perdu contre Komphet Lookprabat (Champion du Radja en 135 lbs).

Le 7 mai, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a fait un magnifique match et battu par KO au troisième round l’immense champion Phairoj Wor Walaphon (Champion du Lumpinee en 135 lbs) !

Le 3 juillet, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee (22 ans) a combattu contre le puncheur Den Muangsurin (26 ans). Ce match fut dantesque. Lors de ce combat Nuathoranee s’est fait détruire au deuxième round par une grêle de coup du puncheur Den. Compté deux fois, au bord du KO, Nuathoranee a été sauvé par le gong. Piqué au vif par cette humiliation durant ce deuxième round, le rhinocéros est devenu furieux. Au troisième round, il a attaqué Den avec des terribles enchaînements en coups de coude. Le round fut hallucinant, les deux boxeurs se sont rendus coup pour coup dans une furieuse bataille de coup de coude. Ouvert chacun au front, c’est finalement Den Muangsurin qui fut arrêté par l’arbitre. Le sang de sa blessure énorme sur son front lui dégoulinait sur tous le visage !

Le match revanche entre ces deux gladiateurs des rings s’est fait le 6 août, au stadium du Lumpinee. Les deux combattants ont de nouveau fait un combat violent qui s’est terminé par la victoire aux points de Nuathoranee.

Le 7 septembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a perdu le match revanche contre Phairoj Wor Walaphon.

Le 25 septembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a gagné face à Chotchoy Chuchokchai.

Le 23 novembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu Ritthichai Lookchaomaesaitong.

Le 17 décembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee s’est incliné aux points face au jeune Pomphet Narratrikul.

Fin décembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu une deuxième fois Ritthichai Lookchaomaesaitong.

En 1994, Nuathoranee a effectué une terrible bataille contre le solide Mathee Jedipitak (Champion du Lumpinee en 126 lbs). Le 31 janvier, au stadium du Radja, après un affrontement hallucinant, les deux combattants ont fini la tête ensanglantée et Matee s’est imposé aux points…

Le 20 février, au stadium TV7, Nuathoranee a battu Chingchai Sakdaroon (Vainqueur du tournoi Rosso d’Omnoi).

Le 15 mars, au stadium du Radja, il a perdu contre Angkarndej Por Paoi In et au mois d’août, il s’est incliné aux points face à la terreur des rings du moment, le taureau Orono Por Muang Ubon (Champion du Lumpinee en 135 lbs). Surnommé « Sam O » (3 O), Orono était un puissant Muay Bouk qui a vaincu beaucoup de grands champions. Cette année 1994, Orono a été élu « Meilleur boxeur de l’année » par la prestigieuse « Association des journalistes sportifs de Thaïlande » (The Sport Writers Association of Thailand) !

Le 18 novembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a pris sa revanche sur Pomphet Narratrikul.

Le 9 décembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a retrouvé Jongsanan Fairtex pour une troisième confrontations. Cette fois-ci, c’est Jongsanan qui a remporté le match.

Le mercredi 1 février 1995, au stadium du Radja, Nuathoranee a défié dans son fief le multiple champions du Radja, Rajasak Sor Vorapin (Champion du Radja en 115 lbs, en 122 lbs et en 126 lbs). Surnommé « Khun Khao Laweeyan » (Le coup de genoux mortel ou le coup de genoux de la faucheuse), Rajasak était un féroce Muay Khao qui maîtrisait les coups de genoux à la perfection. Nuathoranee a fait un match fantastique et vaincu le champion du Radja !

Le 10 octobre, au stadium du Radja, Nuathoranee a perdu contre la star Sangtiennoi Sor Rungroj. Les deux champions se sont affrontés trois fois avec une victoire pour Nuathoranee et deux victoires pour Sangtiennoi.

Le 31 octobre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee a battu le puissant Rainbow Sor Phran Talay !

Le 5 décembre, à Macao, Nuathoranee a tenté un challenge en affrontant deux champions en même temps, il s’agissait des champions français Manu N’Tho et Eddy Saban. Nuathoranee a d’abord rencontré Manu N’Tho puis Eddy Saban. Le match fut très physique surtout contre le cogneur Manu N’Tho. Au final, les juges ont déclaré les deux champions français vainqueurs aux points.

La star Namkabuan Nong Kee Pahuyuth avait aussi affronté dans un match spécial à Bangkok ces deux champions Manu N’Tho et Eddy Saban. Namkabuan avait remporté le match aux points contre les deux champions français.

Nuathoranee, au Japon, a également battu par KO le rugueux champion belge Noël Van Den Heuvel !

En 1996, Nuathoranee a eu un grave accident de la route en moto-taxi à Kanchanaburi. Le conducteur s’est malheureusement brisé le cou et Nuathoranee a eu une grosse fracture de la mâchoire. Heureusement, le rhinocéros des rings a la vie dure…

Nuathoranee n’a donc plus trop combattu, cette accident a un peu marqué la fin de sa carrière. Cette année là, il a perdu aux points contre Chandet Sor Phrantalay qu’il avait battu en 1993.

En 1997, Nuathoranee a combattu de nouveau contre le taureau Orono Por Muang Ubon pour un titre de champion du monde en 140 lbs et il a perdu aux points. Il a aussi perdu contre la star des rings qui montait Wanlop Sor Sathphan (Sithpolek).

Nuathoranee a fait son dernier combat le 2 janvier 1999, au stadium du Lumpinee où il a perdu aux points contre le jeune Natee Sor Khamsing.

Après sa carrière, Nuathoranee est parti entraîner dans un club au Japon. Cet immense combattant est resté plusieurs années au Japon pour divulguer son énorme savoir !

BY SERGE TRÉFEU