SIAM FIGHT MAG

Le magazine du Muay Thai et de la Boxe Thai, vous trouverez tout sur le Muay Thai.

WANGCHANNOI SOR PALANGCHAI (Carrière 1980-1990)

Wangchannoi Sor Palangchai est né à Lopburi dans la région centre, une ville très connue pour ses nombreux singes qui vivent dans la ville.

Son nom réel est Arporn Sophap, les parents d’Arporn ont donné naissance à quatre enfants, quatre garçons dont Wangchannoi a été le benjamin de la famille. Le petit dernier Arpon était le plus teigneux des frères, à l’école, il se bagarrait souvent. Alors, l’un des ses grands frères qui pratiquait la boxe lui a enseigné l’Art du Muay Thai pour canaliser sa fougue…

A l’âge de 10 ans, il a fait son premier combat sous la coupe de son grand frère qui sera son entraîneur pendant plusieurs années.

Le jeune Wangchannoi est vite repérer par l’un des plus gros promoteurs du moment, Songchai Ratanasuban, qui le fait venir à 15 ans dans la région de Bangkok. Le promoteur Songchai le prend dans son écurie de champion déjà bien garnie. Mais Wangchannoi est un boxeur instable, il n’arrive pas à rester longtemps dans un camp de boxe d’entraînement, durant sa longue carrière, il va être un peu un vagabond des camps de boxe en allant d’abord au camp Dechrat, puis au célèbre camp Muangsurin, ensuite au camp Kietsingnoi et Sor Khet Talingchan, il est même passé au fameux camp Kietbanchong, et il a terminé enfin au camp Sitchang !

Wangchannoi a commencé à combattre dans les grands stadiums de Bangkok dans la catégorie des 118 lbs où il a remporté la ceinture du Lumpinee en 118 lbs face au redoutable Nampon Nong Kee Pahuyuth. Ensuite, il est monté de catégorie pour aller affronter les champions des – de 122 lbs, c’est dans cette catégorie que Wangchannoi a battu pratiquement tous les meilleurs champions du moment. En 122 lbs, il a gagné la ceinture du Lumpinee contre Superlek Sorn-Esarn, ce titre il l’a aussi gagné contre Nomtuanlek Ha Phalang, Karuhat Sor Supawan et Chatchai Payseethong !

Wangchannoi a effectué dans sa carrière 300 combats avec 267 victoires dont plus de 40 victoires remportées par KO, 30 défaites et 3 nuls !

Son combat le plus dur a été face à la légende vivante des rings, Samart Payakaroon, un combat difficile pour Wangchannoi car les superbes tip (Front kick) de Samart l’ont beaucoup gêné, de plus Wangchannoi était plus petit que son adversaire. Mais Wangchannoi a réussi à vaincre le Roi Samart qui faisait son dernier combat sur les rings thaïlandais, le 10 mai 1989 au stadium du Lumpinee !

Wangchannoi est l’un des rares boxeurs à avoir battu la star Samart Payakaroon. Pour son combat contre « Le Tigre », Wangchannoi a touché une bourse de 260 000 bahts. Wangchannoi était l’un des combattants qui touchait les plus grosses bourses du circuit dans les années 90 !

Wangchannoi a été une terreur des rings dans les années 90, cet immense combattant possédait la foudre dans ses poings. Il était aussi très fort avec ses coups de genoux, ses low kicks et ses coups de coude, c’était un boxeur complet, un incroyable puncheur !

Wangchannoi était surnommé « Wonderman » par les aficionados du Muay Thai. Mais les fans de Muay Thai en Thaïlande l’avaient surtout surnommé « Aymat 33 Wee » (Le coup de poing fulgurant en 33 secondes). Car Wangchannoi a « éteint la lumière » à beaucoup de ses adversaires, et ce surnom lui a été attribué après son combat mémorable contre le légendaire Namkabuan Nong Kee Pahuyuth. Wangchannoi avait terrassé Namkabuan au 1er round en 33 secondes avec un terrible uppercut gauche à la mâchoire !

Les deux champions se sont retrouvés pour la revanche et après un combat acharné Wangchannoi a battu de nouveau Namkabuan mais aux points…

Wangchannoi a toujours fait des combats violents, les parieurs adoraient son style puissant et fonceur, Wangchannoi a fait beaucoup de combats avec des dumpans importants comme contre le grand champion Oley Kiatoneway où le dumpan en jeu était d’un million de bahts, dumpan remporter par le clan de Wangchannoi !

En 1993 Wangchannoi a été élu « Meilleur boxeur de l’année » par « l’Association des journalistes sportifs de Thaïlande » (The Sport Writers Association of Thailand) !

Wangchannoi a battu un grand nombres de stars des rings telles que Samart Payakaroon, Jirapong Sitkorayuth, Kongtoranee Payakaroon, Chatchai Payseethong, Charoensap Kietbangchong, Keansak Sor Ploenchit, Namtuanlek Ha Phalang, Karuhat Sor Supawan, Superlek Sorn Esarn, Oley Kiatoneway, Samransak Muengsurin, Cherry Sor Wanit (KO), Matee Jedeepitak, Langsuan Phanyuttapoom, Chamophet Ha Phalang, Nampon Nong Kee Pahuyuth et Namkabuan Nong Kee Pahuyuth (KO) !

Wangchannoi a également fait une seconde carrière en Europe où il a vaincu des boxeurs comme le champions anglais Damien Trainor (TKO), les champions français Christophe Leveque (TKO) et Djamel Yacouben !

Aujourd’hui, Wangchannoi est devenu un entraîneur de renom. Il a ouvert aussi une boucherie avec sa femme dans la région du Nord Est à Maha Sarakham, une ville dans laquelle il habite désormais.

BY SERGE TRÉFEU